Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 3 »


À propos de l'inconsolée
Expert Onirien
Inscrit:
03/02 14:49:57
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 3011
Hors Ligne
Bonjour à tous,

Le texte est là, dans sa vitrine

Merci à tous,
Au CE, sélecteurs, correcteurs, publicateurs
Aux lecteurs anonymes en EL, déclarés d’emblée en post publication.

Vous devinerez que je ne donnerai pas les clés de ce texte, je ne suis pas sûre de toutes les posséder, déjà, puis je suis sûre que je ne veux pas trop que vous les possédiez.

Mais j’ai envie de faire une analyse de vos commentaires :
Je distinguerai (un peu) deux catégories : les adeptes-amateurs pré-20è siècle et les post-19e siècle.
Le ton et les notes (ou les non-notes) situent assez bien votre « appartenance ».

Ensuite et je vous connais bien, vous les commentateurs, il y a ceux qui rendent la visite, ceux qui se font plaisir, ceux qui s’obligent, ceux qui sont curieux de tout, ceux qui sont curieux d’Éclaircie.

Que vous ayez noté ou pas, longuement commenté ou pas, aimé ou pas, je vous remercie, car je ne conçois pas l’écriture et son partage sur Internet sans les éléments que chacun avons apporté là.

L'inconsolée : un suite inconsciente à ce chef d'œuvre

Contribution du : 29/07 02:23:03
_________________
Notre blog partagé, merci aux passants Poésie Fertile
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos de l'inconsolée
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
01/07 06:43:31
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 1551
Hors Ligne
Bonjour Éclaircie,
Il est très étonnant votre poste.
Je m'attendais à ce que le sujet soit votre texte.
En fait, vous venez nous dire que ce que vous retirez de cet échange, c'est une analyse du commentateur.
Oniris n'est pas un cabinet de psy...si ?

Contribution du : 29/07 08:52:01
_________________
La poésie met du beau dans le laid et du merveilleux dans le simplement beau.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos de l'inconsolée
Expert Onirien
Inscrit:
03/02 14:49:57
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 3011
Hors Ligne
Vanessa,
Chacun fait ce qu'il veut du site non, s'il n'est pas hors charte.
Vous pensez que je m'adresse à vous les commentateurs comme je le ferais à un psy ?
C'est votre avis, je vous le laisse.

Contribution du : 29/07 11:14:43
_________________
Notre blog partagé, merci aux passants Poésie Fertile
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos de l'inconsolée
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
01/07 06:43:31
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 1551
Hors Ligne
Vous ne m'avez-pas comprise .
Je ne pense pas que vous vous adressez à nous commentateur comme le feriez avec un psy.
C'est vous qui venez nous dire que vous analysiez nos commentaires afin de nous connaître. Et vous affirmez d'ailleurs très bien percer notre personnalité.
C'est un peu n'importe quoi non ?
Bien sûr que vous faites ce que bon vous semble, mais ouvrir un sujet pour ne pas en parler...merci de ne pas me faire perdre mon temps.

Contribution du : 29/07 11:36:15
_________________
La poésie met du beau dans le laid et du merveilleux dans le simplement beau.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos de l'inconsolée
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
De Rhône-Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 12190
Hors Ligne
Citation :

Eclaircie a écrit :
Ensuite et je vous connais bien, vous les commentateurs, il y a ceux qui rendent la visite, ceux qui se font plaisir, ceux qui s’obligent, ceux qui sont curieux de tout, ceux qui sont curieux d’Éclaircie.


Et tu me mets dans quelle catégorie?

Contribution du : 30/07 10:55:41
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos de l'inconsolée
Expert Onirien
Inscrit:
03/02 14:49:57
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 3011
Hors Ligne
Celle qui tu veux, Pouet....celles que tu veux...
Y'a pas de cloisons.

Contribution du : 30/07 13:26:21
_________________
Notre blog partagé, merci aux passants Poésie Fertile
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos de l'inconsolée
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 10141
Hors Ligne
Citation :

Eclaircie a écrit :
Ensuite et je vous connais bien, vous les commentateurs, il y a ceux qui rendent la visite, ceux qui se font plaisir, ceux qui s’obligent, ceux qui sont curieux de tout, ceux qui sont curieux d’Éclaircie.

Eclaircie

Je me suis fait plaisir à vous rendre visite, avec curiosité, sans m'y obliger, tout en restant curieuse de trouver une éclaircie à ma lecture.

Contribution du : 30/07 19:27:44
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos de l'inconsolée
Expert Onirien
Inscrit:
03/02 14:49:57
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 3011
Hors Ligne
Je vous savais (te ?) pluridisciplinaire, Cristale, sauf en "poésie que tu écris" où là, seul le classique te branche vraiment.

Contribution du : 31/07 06:04:12
_________________
Notre blog partagé, merci aux passants Poésie Fertile
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos de l'inconsolée
Expert Onirien
Inscrit:
03/02 14:49:57
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 3011
Hors Ligne
Réponse aux commentaires de l’inconsolée :

@ MonsieurF, je n’ai pas envie de donner les clés, j’avais juste envie de savoir si ces mots avaient un pouvoir pour eux-seuls, vous me prouvez que oui, merci.

@Quéribus, j’aime votre manière de lire et de commenter, vous en restez à ce que vous avez sous les yeux, même si le sens vous échappe, merci.

@lucilius, vous écrivez « malheureusement, pour moi », je trouve malheureux aussi de ne parvenir à lire que lorsqu’un chat s’appelle chat, notamment en poésie. Merci de votre passage.

@Donaldo75, je n’aurais pas choisi la facilité ? En fait, c’est ce qui me vient spontanément, que je livre là. Merci de ton passage et de ton message.

@Provencao, le néant, Ah, le néant serait quand plus rien ne bouge, ne palpite mais que l’on n’est pas mort. Merci du passage et du message.

@Lulu, merci pour ce beau commentaire ; en effet j’écris beaucoup par association d’idées.

@papipoète, vous êtes curieux, restez le même, c’est très bien. Lulu dit que l’on n’a pas forcément besoin de comprendre.

@Pouet, hihihi ! Je suis démasquée, je n’aime pas mais m’y vautre aussi, dans ses évocations d’écriture…Ta proposition d’enlever « Plutôt » est très judicieuse, merci !

@Vanessa, merci de votre retour, c’est intéressant ce que vous évoquez d’être restée sur votre faim : le lecteur attend alors ce que l’auteur ne lui donne pas ; mais c’est, je crois le jeu du partage ici.

@Annick, si vous n’avez pas compris la visée de ce texte, vous en avez très bien senti le sens, merci !

@Pizzicato, merci malgré une lecture gênée par l’hermétisme d’être venu dire ce qui vous a plu.

@Jude-Anne, connaissant votre écriture, je comprends que vous ayez ressenti mon poème. Merci !

@jfmmods, Bon commentaire de texte, merci !

@Éki, merci ici et partout de ta présence.

@wancyrs, bravo pour ton commentaire, j’ai envie de pousser plus loin, penses-tu qu’il y ait une sensibilité féminine différente de la sensibilité masculine ?

@Ingoa, merci d’être passée, je n’ai pas forcé du tout, c’est naturel.

@Adienog, Les images et pas Rien.

@Sodapop, merci pour la première phrase de ton commentaire, elle me ravit, bien sûr. Déchirable en italique, bêtement parce que je croyais que le mot n’existait pas.

@Fowltus, les points faibles mis à jour, je trouve aussi que ç’aurait pu être mieux… Merci de votre commentaire, qui participe à la re-naissance, aussi.

@solo974, Merci de justifier mon exergue, notion qui ne m’avait pas effleurée. On apprend toujours des commentaires et des personnes qui les déposent.

Sans doute parce que mon prochain poème arrive, j'ai eu envie de vous remercier individuellement, mais aussi, parce qu'à la réfléxion, nous le valons bien.

Contribution du : 08/08 14:44:14
_________________
Notre blog partagé, merci aux passants Poésie Fertile
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos de l'inconsolée
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
01/07 06:43:31
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 1551
Hors Ligne
J'aurais tout de même préféré être comblée.

Ceci dit, vous palliez aujourd'hui à un autre manque qui était que vous veniez nous parler.
Pour ça : Merci beaucoup.

Contribution du : 08/08 18:43:08
_________________
La poésie met du beau dans le laid et du merveilleux dans le simplement beau.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 3 »





Oniris Copyright © 2007-2018