Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





à propos de "Le phare"
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
01/07/2011 20:07
De Juste en face, c'est facile, on peut pas se tromper...
Groupe :
Primé concours
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 1827
Hors Ligne
Bonjour à tous, lecteurs passés et à (re)venir...

J'aime écrire des nouvelles, le plus brèves possible, pour aller très rapidement à la chute, au dénouement que je souhaite inattendu ou surprenant.
Dans ce texte "Le phare", pas moins d'une douzaine de personnages interviennent: par ordre d'entée en scène...le capitaine de la "Pauline", Kéruzel, deux gendarmes, deux responsables de la Société des Œuvres de la Mer, quelques journalistes de différents journaux, Yvon Le Guenn, trois ou quatre agents ou techniciens du Service des Phares et Balises.
J'ai fait bref, m'effaçant derrière les interventions de certains d'entre-eux et en respectant leur langages respectifs, avec leurs manies, leurs automatismes et leurs fautes de syntaxe et de style... "bref", au risque de frôler le "sec", voire le "froid", la distanciation... voulue, pour ne pas entrainer trop directement et brutalement le lecteur dans un monde de croyances ou de superstitions.
J'aurais effectivement pu développer certaines situations ou le caractère de certains personnages... mais ma paresse coutumière me pousse à dire que "J'aime écrire des nouvelles, le plus brèves possible, pour aller très rapidement à la chute, au dénouement que je souhaite inattendu ou surprenant."
En fait... non... j'ai quand même assez travaillé sur ce texte, afin d'en supprimer le superflu... même le passage concernant Le Guenn apporte une légère (très légère...) lumière sur le dénouement final en laissant percevoir que ce phare a quelque chose de "pas normal" en lui... tout comme le laisse supposer rapport des techniciens.

Merci encore pour vos lectures, vos commentaires et vos appréciations et vos évaluations.

Contribution du : 16/08/2011 13:27
_________________
Je connais un peu les lettres de l'alphabet, et je me suis rendu compte qu'avec ces lettres, on peut faire des mots, et avec ces mots, faire des phrases, et avec ces phrases, faire des textes...
Étonnant, non ?
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2020