Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Armée pour la vie, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 26194
Hors Ligne
Merci à tous pour vos lectures et commentaires.

Soque : Ce que tu appelles superficiel, j’ai en fait voulu que ce ne soit rien d’extraordinaire, une vie normale d’une petite fille dans un contexte de vente d’armes libre. Mais je comprends ton point de vue.
Peu importe pourquoi joffrey a craqué. Je pense, et ce n’est que mon point de vue, que l’accès aux armes rend agressif qui ne l’est pas. Il y a une domination que soudain on peut exercer. Je place plutôt le boulon pété ici, plus que la raison proprement dite qui a poussé Joffrey.

Animal : je ne crois pas qu’en savoir plus sur avant et après apporterait au propos que je souhaitais développer. Je pense qu’on peut imaginer sans mal, et si on n’a pas d’imagination, on peut se mettre devant des films.
Le point ici qui m’intéressait était le fait d’avoir des armes. On peut toujours se trouver une raison pour en avoir une, je suppose. Mais ce qui ici est important est que c’est légal. Et que de mon point de vue, ce fait change la donne, je pense que dans l’esprit de qui en détient une, l’arme est le prolongement de son droit de citoyen. Alors du coup, l’acte prend une autre signification psychologiquement.

Corto : le dernier « Non, ça va pas aller, monsieur Jamerson » en quelque sorte ne fait déjà plus partie de l’histoire. Cette phrase, esseulée, s’adresse à ceux qui font les lois. (même si le shériff ne les édicte pas, ici il représente la Loi)

Don : La présentation : j’avoue que ça m’est passé au-dessus. Peut-être resserré un peu serait mieux, effectivement.
On voit l’auteur derrière Sally : oui, je suis d’accord, mais l’auteure ne voulait pas laisser Sally toute seule. L’auteure voulait parler pour, avec elle. Ce sont des adultes qui ensuite, certainement, la prennent en charge. Jusqu’à quel point peut-on expliquer à une enfant ? J’ai aimé être avec elle.
Bon sinon, le nirvana, ça fait pas mal haut quand même:)

maria : tu dis une chose très importante : que tu as été obligée de rester avec Sally, l’auteure t’y a obligée. C’était mon but. C’est le point de la nouvelle, en fait. Pourquoi Joffrey a-t-il tiré ? Je ne sais pas, ou plutôt si, il a tiré parce qu’il avait une arme. C’est ça la vraie raison.

Plumette : tu n’as pas vu venir le drame. Tu n’es pas la seule, plumette, on ne voit pas venir ces drames, on finit par banaliser.
Je n’en sais guère plus que toi quant au nombre des coups de feu, comment le shériff est arrivé et tout ça. Seule Sally m’intéresse, dans sa vie qui bascule, dans ce que lui a appris son père sur les armes, pour se défendre.
Tout a été très vite pour elle, elle découvre d’un coup que cette arme, outil pour la protection, vient d’anéantir toute sa famille. Elle découvre qu’on ne lui a pas dit la vérité (qu’elle n’aurait pas comprise, sans doute) de la plus sanglante des manières.

Dream : je reprends ici une partie de ton com, si tu permets, car voilà, c’est exactement ce que j’ai voulu dire.

« Mais que sait-on avant ce terrible passage à l’acte ? Que nous dit ce récit de cette fine barrière qui justifie que certains comme moi ne l’aient pas vu venir ? Comment ne pas se sentir gêné par les propos du père qui considère comme normal le fait que tout le monde, petits ou grands, peut - sous-entendant « doit impérativement » - posséder une arme pour défendre sa vie et ses biens contre toute intrusion… Oui, comment ne pas avoir vu les signes avant-coureurs de ce qui allait se passer in fine, dans ce délire excessif, abusif de devoir s’armer à tout prix ? Et ce n’est que lorsque cette fin tragique arrive que nous comprenons que nous n’étions qu les spectateurs d’un déclin d’une société malade. »

et, Dream, je ne peux conclure qu’en disant, « non, ça va pas aller, monsieur Jamerson ; »

Un très gros merci à vous tous et à la structure onirienne qui permet de proposer des textes, et ensuite de s’en expliquer en prenant appui sur les coms des lecteurs.
C’est très précieux.

Des bisous à tous !

Contribution du : 02/09 21:02:17
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Armée pour la vie, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 26194
Hors Ligne
@Papipoète,

Un grand merci pour ton passage !

Contribution du : 04/09 15:18:47
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Armée pour la vie, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 26194
Hors Ligne
Sympa,

merci pour ton passage sur ce texte.
j'ai effectivement mis en scène un drame familial, mais je voulais insister surtout sur les armes détenues légalement. Elles engendrent et entretiennent l'agressivité (selon moi bien sûr).


Contribution du : 07/09 20:05:08
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Armée pour la vie, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 26194
Hors Ligne
@Quieto,

merci de ta lecture, merci de ton com.
Il est très encourageant, et même si soumettre ses textes veut dire qu'on les "lâche en pâture", et que la critique est nécessaire, cela fait du bien de lire un com comme le tien.

Quieto, le pseudo d'un homme tranquille ? Je vois que tu participes beaucoup, j'espère qu'on pourra te lire bientôt sur le site.
Bienvenue à toi parmi nous !

Contribution du : 17/10 21:23:22
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Armée pour la vie, merci !
P'tit nouveau
Inscrit:
16/10 00:03:40
Groupe :
Membres Oniris
Post(s): 93
Hors Ligne
Bonsoir Hersen,

Tranquille pourrait me convenir. Silencieux, aussi, ce qui expliquerait peut-être que je ne m’attarde pas trop et me contente de remercier sobrement pour le message de bienvenue.

Juste une chose à ajouter, peut-être. Cet après-midi, j’ai imprimé et posé le texte sur mon bureau, après y avoir collé un post-it sur lequel j’ai écrit : « Avant de trouver l’audace de conseiller d’autres en montrant ce texte en exemple, fais au moins l’effort de le relire toi-même car tu auras alors des comptes à rendre sur tes propres errements». J’ai voulu ajouter « Par prudence et par veulerie, ne montre jamais rien », mais il n’y avait plus de place sur le post-it.

Contribution du : 17/10 22:40:40
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2020