Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Au sujet de "lettre sur Elise"
Apprenti Onirien
Inscrit:
27/10/2013 19:30
De Normandie, France
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Post(s): 172
Hors Ligne
Merci à ceux qui ont laissé un commentaire, s'ils souhaitent un échange personnel, ma boite aux lettres accueillera leurs messages et je m'appliquerai à leur répondre.
Surtout je remercie la remarque sur "la fac de province" ; il est évident que je corrigerai en "université provinciale" qui sera de meilleur aloi.

Ce style n'est pas le mien, ne craignez pas d'autres textes identiques. Il est ampoulé, n'est-il pâs ? Voire un tantinet suranné, c'est celâ, oui !
Mais si vous l'avez trouvé lourd et décalé avec le langage actuel, c'est que j'ai atteint l'objectif ; les deux personnages (l'un coincé dans ses manières et l'autre dans ses abstractions) sont aussi ridicules l'un que l'autre à mes yeux.
Il restait à laisser transpirer ces deux bêtises dans le propos de l'un sur les dénonciations de l'autre.

Je suis aussi très sensible aux remarques féminines qui attestent que Nicolas s'y prend de manière bien gauche ; peu de réactions masculines sur Elise. Lâchez-vous messieurs.

Enfin, je retiens la suggestion du "retour d'Elise", plus vite ou plus tard que Nicolas.
Si un autre auteur veut prendre cette histoire à son actif, je m'y amuserai tout autant. Qu'il n'oublie pas le style philo-complico-interminable des suggestions Eliséennes tant conjonctives qu'alternatives, voire supplétives, dans ses propos gréco-hegeliens de l'amour freudo-platonicien !

Au plaisir

Contribution du : 29/11/2013 19:52
_________________
Seul vaut ce qui a coûté du temps à l'homme (Saint-Exupéry)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019