Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 (2) 3 4 »


Re : C'est à peine si... que
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 30619
Hors Ligne
Non, Bellini (mais tu le fais exprès ?

il prend son envol et il atteint le ciel. comme ça, d'un seul coup. (deux actions du même oiseau)
Surtout qu'au départ, Cyrill ne m'avait pas mise au courant de l'oeuf.
Et d'ailleurs, toi non plus dans la partie de phrase que tu cites.

Contribution du : 18/05 15:09:57
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : C'est à peine si... que
Expert Onirien
Inscrit:
08/06/2013 21:10
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Post(s): 4075
Hors Ligne
Merci pour toutes vos réponses !

embellie, votre suggestion est légère en effet, mais il me semble que le sens n'est pas tout à fait le même. Deux propositions juxtaposées n'impliquent pas de lien de cause à effet.

papipoete, non non non, il n'y a pas de faute grammaticale dans mon choix, mais il n’est pas dit que je ne retordrai pas du fil pour agencer cette phrase au mieux !

Bellini, tout à fait d'accord avec la conjonction de subordination. D'accord aussi avec la virgule et d'ailleurs, dans ma vraie phrase il y en a une. Difficile de vraiment distinguer une nuance de sens avec la suggestion de hersen quand on n'a pas le contexte il me semble.

Pour précision il s'agit de poésie. Pas de règles drastiques dans cette catégorie, mais pour la musicalité et la cadence j'ai un faible pour ma première solution.
Cela dit rien n'est arrêté, je lis et relis depuis assez longtemps pour ne plus être à un jour près.
Toutes vos remarques m'ont été d'une grande aide.

Cyrill

Contribution du : 18/05 15:10:50
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : C'est à peine si... que
Expert Onirien
Inscrit:
08/06/2013 21:10
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Post(s): 4075
Hors Ligne
Ouh là là, on dirait que je m'y suis vraiment mal pris.
Je n'ai pas tout révélé dès le début et je vous fais travailler dans le noir complet.
Mais ça commence toujours par un œuf, non ?
Je crois que je vais postuler en mon for et tenir compte de vos avis divers et variés pour me décider.

à tous

Contribution du : 18/05 15:16:59
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : C'est à peine si... que
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 18634
Hors Ligne
En douze syllabes :

À peine il prend son vol, l'oiseau atteint le ciel.



On se moque du hiatus si ce n'est pas du classique.
Sinon tous les autres ont raison

Contribution du : 18/05 15:37:58
_________________
"La poésie est avant tout effraction. Elle cherche à plonger plus loin que les effets de surface. “
Jean-Pierre Siméon
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : C'est à peine si... que
Expert Onirien
Inscrit:
08/06/2013 21:10
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Post(s): 4075
Hors Ligne
Oui cristale, mais et mon œuf alors ?!

Contribution du : 18/05 16:03:27
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : C'est à peine si... que
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
26/05/2020 16:47
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 1767
Hors Ligne
Citation :

hersen a écrit :
Non, Bellini (mais tu le fais exprès ?

il prend son envol et il atteint le ciel. comme ça, d'un seul coup. (deux actions du même oiseau)
Surtout qu'au départ, Cyrill ne m'avait pas mise au courant de l'oeuf.
Et d'ailleurs, toi non plus dans la partie de phrase que tu cites.

Hersen,
Je veux bien reconnaître avoir eu l’info de l’œuf avant toi et avoir manqué d’élégance en ne le précisant pas. Non, je déconne.

Citation :

Cyrill a écrit :
Bellini, tout à fait d'accord avec la conjonction de subordination. D'accord aussi avec la virgule et d'ailleurs, dans ma vraie phrase il y en a une. Difficile de vraiment distinguer une nuance de sens avec la suggestion de hersen quand on n'a pas le contexte il me semble.

En tant que lecteur l’information me semble suffisante pour distinguer les nuances de sens. Dans votre phrase : « C'est à peine si l'oiseau prend son vol, qu'il atteint le ciel », vous pointez la difficulté pour l’oiseau d’avoir pris son vol après l’éclosion de l’œuf. On comprend qu’il s’agit de son premier vol, de son baptême de l’air. L’image me semble plus riche, plus complexe que celle de Hersen (bien sûr, tu ne savais pas, pour l’œuf… ) « À peine l'oiseau prend-il son vol qu'il atteint le ciel. » qui pourrait s’appliquer à n’importe quel oiseau dans n’importe quelle circonstance. On discute poésie ou on aligne des mots ?

En alexandrin néo, je propose :
« Faites pas chier l’oiseau, qu’il s’écrase en plein ciel ! »

Bellini

Contribution du : 18/05 16:09:39
_________________
Un chef-d’œuvre de la littérature n’est jamais qu’un dictionnaire en désordre. (Jean Cocteau)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : C'est à peine si... que
Expert Onirien
Inscrit:
15/11/2018 14:19
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7929
Hors Ligne
Citation :
En alexandrin néo, je propose :
« Faites pas chier l’oiseau, qu’il s’écrase en plein ciel ! »

C'est très poétique, Bellini, dommage que "chier" (comme "violon" d'ailleurs) s'écrive avec diérèse en poésie classique. Mais... c'est pas plutôt l'oiseau qui chie normalement ?

Et puis, je me demandais : un oiseau ne peut s'écraser en plein ciel, à moins peut-être qu'il bugne un avion, mais... j'y crois pas tellement. Bon, tout dépend du thème du poème, après tout.

Contribution du : 18/05 19:17:20
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : C'est à peine si... que
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 18634
Hors Ligne
Citation :

Cyrill a écrit :
Oui cristale, mais et mon œuf alors ?!


Une buse l'a piqué donc y'a plus d'oiseau.


Je reprends votre vers :

"Sitôt sorti de l’œuf, C'est à peine si l'oiseau prend son vol qu'il atteint le ciel"

Et comme ça ?

L'oiseau prend son envol,
à peine sorti de l'œuf il atteint le ciel.


(on dit bien "prendre son envol" pour un zozio ?)

Contribution du : 18/05 19:54:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : C'est à peine si... que
Expert Onirien
Inscrit:
06/02/2020 00:12
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3438
Hors Ligne
Tiens donc ?! Un nouveau fil de flood !...

Contribution du : 18/05 21:07:05
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : C'est à peine si... que
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
26/05/2020 16:47
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 1767
Hors Ligne
Citation :

Davide a écrit :
« Faites pas chier l’oiseau, qu’il s’écrase en plein ciel ! »
C'est très poétique, Bellini, dommage que "chier" (comme "violon" d'ailleurs) s'écrive avec diérèse en poésie classique.

Davide,
J’avais prévenu pour la diérèse, qu’il s’agissait de Néo-classique.
En classique ça pourrait donner :

Faites chier l’oiseau dans un beau violon
Avant que dans son vol il ne gâte les nues,
Et s’il me gonfle encore à brasser l’horizon,
Je lui ferai vomir le printemps à mains nues.


Bon, là je crois qu’on est en plein dans l’idée de Cyrill.
Bellini

Contribution du : 18/05 21:42:33
_________________
Un chef-d’œuvre de la littérature n’est jamais qu’un dictionnaire en désordre. (Jean Cocteau)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 (2) 3 4 »





Oniris Copyright © 2007-2020