Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 2 3 (4) 5 »


Re : Carnets de rêve
Organiris
Inscrit:
01/07/2009 13:04
De Besançon
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Membres Oniris
Post(s): 20363
Hors Ligne
Cat,

Pour votre suggestion de faire glisser ce fil vers un exercice d'écriture plafonné à moins de 10 000 caractères, rien ne vous empêche, à vous comme à tous, de lancer un nouveau défi sur le thème du rêve...

Il est vrai que les fils sont cadrés avec des règles. Ainsi sommes-nous sur le site d'Oniris, ce qui n'empêche pas que chacun puisse s'exprimer librement.

Comme je le disais plus haut, nous avons fixé une limite à 1500 caractères car il serait facile de faire ce que nous appelons un détournement de publication au-delà...

Combien de nouvelles, au fond, sont inspirées par le rêve ou toute autre source de réalité ? Ce qui s'apparente à un rêve ou qui puise sa source dans un rêve et qui est composé dans le cadre d'un exercice d'écriture est aussi une des formes de la nouvelle.


Contribution du : 04/06 12:10:52

Edité par Lulu le 4/6/2021 12:50:17
_________________
Inspiration ou poésie...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carnets de rêve
Expert Onirien
Inscrit:
21/07/2012 17:47
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 4703
Hors Ligne
je crois que je me suis mal exprimé à propos de ma méthode à retenir les rêves. Ce n'est pas en désirant très m'en souvenir que j'y parviens, mais c'est en rêvant que je deviens rêveur: plus je rêve et mieux je rêve et plus vivaces sont les souvenirs. J'ai aussi remarqué un phénomène cyclique de souvenir. Des périodes désertiques de plusieurs semaines, puis des périodes plus courtes où presque toutes les nuits sont peuplées de rêves.

Contribution du : 04/06 13:18:35
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carnets de rêve
Expert Onirien
Inscrit:
06/02/2020 00:12
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3435
Hors Ligne
rosebud, post #27 : je me garderais bien d'interpréter quoi que ce soit, même si la femme à genoux sur sa chaise m'intrigue. Concernant la prise de conscience/lucidité dans le rêve, j'ai personnellement une technique : j'appuie sur un interrupteur, comme pour allumer la lumière. Si la lumière ne s'allume pas, je sais que je rêve. J'essaie donc de me réveiller, en tombant, comme dans le film Inception : je me jette tête la première dans les escaliers, par exemple. Cela ne marche jamais du premier coup, je me réveille toujours dans un autre rêve, et je rééssaye jusqu'à que je me réveille enfin, au bout de plusieurs essais.

Contribution du : 04/06 22:04:25
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carnets de rêve
Expert Onirien
Inscrit:
06/02/2020 00:12
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3435
Hors Ligne
Hé, Cat !

Merci de ta suggestion de proposer ce fil en exercice d'écriture.

Il faut reconnaître qu'il a déjà un certain succés, et que de nouveaux participants se déclarent...

Contribution du : 06/06 17:26:45
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carnets de rêve
Expert Onirien
Inscrit:
06/02/2020 00:12
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3435
Hors Ligne
Bon, après avoir été modéré, je vais tenter de retranscrire mon peu de souvenirs de ce rêve...

Je discute avec une jeune fille. Elle m'apprend que nous sommes cousins. Je prétend que non, mais elle me dit que son frère s'appelle Jean Bernard. Comme mon père s'appelle Bernard, plus de doute possible, nous sommes bien cousins. Elle affectionne les carrés de soie. Je lui apprends qu'il y a un gène récessif SM dans notre famille, elle prétend que Pierre et Clo, mon parrain et sa femme l'ont. J'ai d'ailleurs un carré avec moi, je me baillonne avec mais je ne retrouve pas la sensation soyeuse habituelle.

Nous visitons un piège à touristes. Celui ci est en forme de circuit, qui se termine par un atelier où sont fabriquées les poteries soit disant anciennes présentées au musée. Une arnaque.

Il y a un mec qui joue d'une BC Rich Warlock, modèle jouet. Il en vend, je lui en achète une. Mais au lieu d'être noire comme la sienne, la mienne est bleue claire. Je découvre qu'il s'agit en réalité d'une flûte, dont le bec est camouflé dans la tête de la guitare. Dans la boîte de la guitare, il y a des partitions de chansons folk. Je les vire et lui prends la sienne.

Plus tard, il y a un passage avec mon père, mais je ne m'en souviens pas. Fin.

Contribution du : 16/06 21:46:37
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carnets de rêve
Expert Onirien
Inscrit:
06/02/2020 00:12
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3435
Hors Ligne
Je suis devant la maison de mes parents. Assis/couché dans une voiture. Ma mère s'entend bien avec mon père, pour une fois. Ils font l'amour. Je le reproche à ma mère. Puis je les change, elle en rate, lui en chat, je les amène tous les deux chez des chinois voisins, elle, je l'envoie à l'autre bout du monde, lui, je leur ordonne de l'euthanasier. Les chinois refusent. Un scientifique vient me chercher, il m'emmène dans son laboratoire, de l'autre côté de la Rue de Béthune, à Lille, qui est l'ancien quartier chinois. Le scientifique me bombarde de rayons et me découpe le front à coups de scie circulaire. Je suis devenu un super héro, qui évolue dans un jeu vidéo. J'incendie tous mes alliés par pyrokinésie, je reste le seul à jouer, tous mes alliés sont morts, je les ai tous tués.

Contribution du : 08/07 21:42:46
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carnets de rêve
Expert Onirien
Inscrit:
21/07/2012 17:47
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 4703
Hors Ligne
C'est en cela que je trouve que le rêve nous rend meilleurs: non seulement tout est possible, mais notre inconscient imagine des possibles inimaginables. Nous sommes inconsciemment plus malins, plus capables, meilleurs, toutes catégories confondues.
Des coups de scie circulaire dans le front? Même pas mal, même pas peur!
Mon père est un chat et ma mère une ratte? Et alors? Ca vous choque? Vous êtes d'un convenu!
Je salue ton inconscient, Dugenou. Tu peux en être fier.

Contribution du : 09/07 13:13:55
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carnets de rêve
Expert Onirien
Inscrit:
06/02/2020 00:12
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3435
Hors Ligne
Je décline toute responsabilité concernant des résultats sur google à propos de la recherche 'scie circulaire front psychanalyse'. Voyez avec google lui même

Contribution du : 09/07 15:04:42
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carnets de rêve
Expert Onirien
Inscrit:
21/07/2012 17:47
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 4703
Hors Ligne
Puisqu'on y est, un petit rêve récurrent où je visite ma maison enchantée.
Je suis dans ma maison. Cathy est là. Il pleut. La maison est en fait composée en deux maisons séparées par une pelouse. J’entre dans la deuxième maison. L’intérieur est constitué d’une seule grande pièce absolument vide. Il y a du parquet au sol. Au fond de la pièce je m’aperçois qu’il y a des infiltrations d’eau. Le parquet est trempé. Je suis partagé entre la déception de ne pas venir plus souvent et de laisser un peu la maison à l’abandon et l’espoir que cette fuite sera aisément réparable. Je ressors et je m’aperçois que le terrain en pelouse qui sépare les deux maisons est « twisté ». Je me demande avec tristesse si cela a toujours été le cas, ou si nous n’y avions jamais prêté attention. Je retourne dans l’autre maison. J’y trouve aussi des fuites et des traces d’humidité au sol dans plusieurs pièces. Mon sentiment de désarroi s’accentue. Quel gâchis de ne pas prêter plus d’attention à ce qui nous était le plus cher au monde. Je retarde pourtant le moment où je vais ouvrir la porte vers la partie la plus secrète de la maison, cet ancien grenier au nombre de pièces incalculable et qui reste à aménager. Là repose ma vie, mon bonheur et tous mes espoirs.

Contribution du : 09/07 15:46:56
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carnets de rêve
Expert Onirien
Inscrit:
06/02/2020 00:12
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3435
Hors Ligne
Je recherche quelque chose sur internet. Mais je tiens mon téléphone à l'envers, mes résultats de recherche sont à l'envers, toutes les lettres et les chiffres sont à l'envers. Je cherche une ferme bio, et par une baie vitrée dans la chambre de ma mère je l'aperçois, à la place du jardin des voisins : c'est un grand champ d'herbe coupée avec quelques cabanes dans le fond. La directrice nous fait la visite, à ma mère et moi : ici, on cultive des légumes bio dans un esprit de communisme. Ma mère fait la remarque que le communisme, ça n'existe plus. Je calme le jeu en lui faisant la visite guidée de la ferme : ici, où sont distribués les repas, là, la cabane où sont gardés les ustensiles de cuisine et où est faite la vaisselle. Je lui montre que certains fermiers peuvent dormir au coin de feux de camp. Je demande à un fermier où est le puit, et je le repère, mais il me dit qu'il est sec, alors qu'il pleut. Ma mère et moi sommes emmenés dans un lieu inconnu. En chemin nous discutons de tous les légumes que nous pourrons manger, notamment des espèces de tomates rares...

Contribution du : 19/07 22:33:37
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 3 (4) 5 »





Oniris Copyright © 2007-2020