Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Cendres
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
30/12/2018 16:39
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2405
Hors Ligne
Concernant cette prière, quelques éclaircissements me paraissent nécessaires. Avant tout, ce qui m'intéressait dans ce texte, c'est d'atteindre le point où l'individu s'efface pour faire place à l'homme universel. Pour cela il fallait aller au plus nu, au plus douloureux, au plus intime, là où visages et histoires particulières s'abolissent et où il n'y a plus que l'humain, en équilibre instable entre le désespoir abrupt et la foi dans ses possibilités.
Si le lecteur, de près ou de loin, s'est senti concerné; si, dans ces lignes, il a reconnu, un peu ou beaucoup, quelque chose de lui, alors c'est que, peut-être, j'ai atteint mon but, et j'en suis heureux car c'est justement cette identité profonde et commune qui me semble aujourd'hui menacée.
Baudelaire évoquait la "sainte prostitution de l'âme", et c'est vrai que, le temps d'écrire ce texte, je suis réellement devenu cet homme dont je parle. Les voyant si nombreux dans son cas, ignorés et sans voix, j'ai pensé que je devais leur prêter la mienne pour essayer d'attirer l'attention sur eux et tenter, dans la mesure de mes moyens, de les réintégrer dans la communauté humaine. J'ai porté ces mots dans une sorte d'urgence, comme une flamme précieuse et fragile qui menaçait à tout instant de s'éteindre. Chaque lecteur maintenant en est dépositaire, et ce sont, je veux croire, autant de lumières qui brillent dans la nuit de l'indifférence.
Un grand merci chaleureux à tous les Oniriens qui, de concert, ont soufflé sur ces cendres. Corto, Gabrielle, Sympa, Provençao, l'ami Léni, Papipoète au grand coeur, Dream ("divin" commentateur), Grandin, Pizzicato: je remercie également chacun de prouver que l'humanité n'est pas un vain mot.

Contribution du : 25/10 12:09:24
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Cendres
Expert Onirien
Inscrit:
24/08/2018 12:05
De Près de ceux que j'aime
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3299
Hors Ligne
Bonsoir Fantin,

Votre prière est très belle et en athée convaincu cette adresse à un dieu, Dieu si vous préférez ... me posait problème pour la commenter directement...

Intervenir sur votre forum m’est plus aisé... d’autant que votre présentation du contexte et de vos intentions laïcise si je puis dire votre propos.

Très beau texte donc où l’humanité souffrante et digne, entre désespoir et foi en elle-même, demande aide et réconfort...

Reste une question qui divise ... auprès de qui ?

Merci pour le partage
Castelmore

Contribution du : 25/10 17:33:14
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Cendres
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
30/12/2018 16:39
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2405
Hors Ligne
Bonjour Castelmore,
A la question que vous posez, vous devez vous en douter, il n'est pas de réponse. D'ailleurs, le dieu invoqué dans cette prière n'est pas, comme beaucoup ont dû le penser, celui de la religion chrétienne, mais un dieu (MON Dieu: ce possessif marque une différence) que chacun est libre d'imaginer et qui, dans mon esprit, n'a rien à voir avec celui des religions instituées. Je pense que cet appel s'adresse d'instinct à ce qui nous dépasse et qui n'a pas de nom. Peut-être est-ce un appel en fait à la part divine qui est en chacun de nous et que l'on perd de vue parfois, en quoi l'on ne croit plus? Peut-être...
Merci en tout cas pour votre contribution.

Contribution du : 25/10 18:05:41
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Cendres
Expert Onirien
Inscrit:
15/10/2018 16:35
De Entre vignes et pins.
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 8791
Hors Ligne
Merci Fantin,

Bravo pour votre poème et l'explicitation que vous en faites ici.

Bravo pour nous avoir emmené "là où visages et histoires particulières s'abolissent et où il n'y a plus que l'humain, en équilibre instable entre le désespoir abrupt et la foi dans ses possibilités.

La poésie portée à ce niveau est un enrichissement pour ceux qui la vivent, et contribue à regarder en face la condition humaine.

Elle devient force de conviction, en espérant la transformer en force de mouvement.

Corto

Contribution du : 26/10 11:06:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Cendres
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
30/12/2018 16:39
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2405
Hors Ligne
Merci infiniment Corto pour vos paroles: plus qu'un plaisir, c'est un bonheur d'être compris. Apparemment nous sommes bien sur une longueur d'onde identique et partageons la même exigence et la même vision de la poésie. Je forme le souhait que votre vœu final se réalise!

Contribution du : 26/10 18:44:00
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Cendres, suite.
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
30/12/2018 16:39
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2405
Hors Ligne
Je vous remercie, Krish, pour votre commentaire. Je suis content de voir que vous avez apprécié ce texte auquel je suis très attaché et dont je vois qu'il suscite des interprétations variées. Je me suis déjà expliqué sur mes intentions en l'écrivant et vous invite à lire ce que j'en dis sur le forum dédié si cela vous intéresse.
Merci encore pour l'intérêt témoigné à ce texte. A vous lire un jour prochain.

Contribution du : 28/10 16:57:21
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019