Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Comment je suis devenu immortel
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
19/10/2017 18:41
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Utilisateurs bannis
Post(s): 2260
Hors Ligne
Cet hiver j’ai retracé mon arbre généalogique
Et recherché l’origine des 3 milliards de milliards d’atomes qui me composent
Chaque atome étant lui-même fait d’une infinité de milliards de particules.
Voilà le résultat :
J’ai un atome de Jules César,
un atome d’un cèdre du Liban,
quelques atomes du sabre de Gengis Khan,
Et aussi des atomes de la baleine de Jonas,
d’un grain de sable de Sète,
d’une truite du Gave de Pau (braconnée),
du bandage de Toutankhamon ,
de lave du Kilimandjaro,
et d’ivoirine de Croc-Blanc...etc…etc…

Voilà de quoi je suis fait et de qui je viens. Je viens de partout (sauf de Napoléon).
Je ne suis qu’une escale dans le long voyage des atomes,
et dans cette escale , tous les atomes sont serrés les uns contre les autres, comme une pyramide.

Quand les atomes voudront retrouver leur liberté, ils ouvriront leur mains ils agiteront leur mouchoir et je serai mort.

Mais je revivrai dans un atome de blues de Ry Cooder,
dans une goutte de sucre sur le bec d’un colibri,
dans le bleu des yeux noirs de Sofia Loren,
dans un tag sur un mur de banlieue à Buenos Aires
etc… etc… de milliards de fois.

Vraiment la vie, quelle aventure ! Le reste n’est que poésie.

Contribution du : 25/03 15:50:04
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Comment je suis devenu immortel
Onirien Confirmé
Inscrit:
19/02 20:30:07
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 922
Hors Ligne
Faut-il s'enivrer de poésie juste avant de retracer son arbre généalogique ? Est-ce bien raisonnable ? Vos " vrais" ancêtres ne vont-ils pas se sentir offusqués par ce magistral "outrage" poétique ? En tout cas moi je suis contente de mieux connaître un immortel aussi cosmopoétique....

Contribution du : 25/03 17:17:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Comment je suis devenu immortel
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 5606
Hors Ligne
Waouh, Kreivi ! J'ai failli passer à côté de ce petit bijou de poésie.

Faut-il en avoir, de la poésie, pour nous donner en partage un arbre généalogique d'une aussi grande beauté ? Ah, si tous les atomes voulaient bien se donner la main...

Nous avons le grain de sable en commun, entre autres, bien sûr, dont Ry Cooder & C° !
Mais j'ai l'impression que tu sais déjà tout ça...
Pourquoi ? Je ne sais pas, mais il faudra que en parles un de ces jours à mon petit doigt... :))

Cat

Contribution du : 25/03 18:02:05
_________________
"Même intellectuellement je n'aime pas les joutes. Je n'aime pas les marathons oratoires, je n'aime pas les discussions ni les luttes pour convertir les autres. Je cherche l'harmonie. Si elle n'est pas là, je m'en vais ailleurs" Anaïs Nin ''Journal''
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Comment je suis devenu immortel
Onirien Confirmé
Inscrit:
19/02 20:30:07
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 922
Hors Ligne
Personne ne le sait mais il y a un Gilgamesh de la poésie sur Oniris...

Contribution du : 26/03 18:10:12
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Comment je suis devenu immortel
Maître Onirien
Inscrit:
15/11/2008 09:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16652
Hors Ligne
Bonjour Kreivi. En lisant votre "arbre généalogique" tel que présenté ci-dessus dans le premier post, j'ai pensé à un très long poème (237 vers) de Taliésin, un mythe celte qui m'a fascinée quand je l'ai découvert il y a très longtemps et qui me fascine toujours chaque fois que je le relis et votre poème m'en a redonné l'occasion. Il s'agit du "Câd Goddeu" ou "le combat des arbres".
A part l'affaire des "atomes" divers auxquels vous faites allusion, l'esprit de la forme donnée ressemble un peu au début de ce long poème :

"J'ai revêtu plusieurs aspects
Avant d'atteindre ma forme naturelle.
J'ai été le fer étroit d'une épée
...
J'ai été une goutte dans l'air.
J'ai été un mot dans un livre
...
J'ai voyagé tel un aigle.
...
J'ai été la corde d'une harpe.
... etc
... etc
Il n'y a rien que je n'aie été ... etc

Contribution du : 27/03 08:42:52
_________________
J'aimerais être esprit pour traverser l'espace et modeler le temps, à jamais, à l'infini.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Comment je suis devenu immortel
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
17/11/2016 11:09
De Juste à côté du monde
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 2816
Hors Ligne

Nous sommes bien plus que ces atomes qui divaguent de vies en vies, de choses en choses, de substances et substances.
Nous sommes la trame de l'univers.
Partout, éternellement.

Il suffit juste de nous éveiller, d'émerger de ce rêve absurde qui nous fait voir autrement.

et

Contribution du : 27/03 10:23:39
_________________
" Seul celui qui n'a plus d'attache à rien n'a plus rien à ménager" Stefan Zweig
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Comment je suis devenu immortel
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
19/10/2017 18:41
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Utilisateurs bannis
Post(s): 2260
Hors Ligne
@Marite
Merci Marite, je note ce recueil de Taliesin je vais essayer de le trouver. Cela rappelle les sagas scandinaves et le Kalevala finlandais...
L'imagination est bien plus astucieuse que la compréhension quand il s'agit d'évoquer notre dimension cosmique.

@Eccar. Oui, nous somme la trame de l'Univers... un point à l'endroit, un point à l'envers...
il y a en nous une importance métaphysique égale à l'éternuement de moustique.

Contribution du : 28/03 10:02:49
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Comment je suis devenu immortel
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
17/11/2016 11:09
De Juste à côté du monde
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 2816
Hors Ligne

L'éternuement du moustique, dites vous, Kreivi,.... ... comme le battement d'ailes du papillon alors... ce battement d'ailes, ici, en un beau jour d'été, qui se transforme en ouragan à l'autre bout du monde ? C'est cela, exactement cela.
Même la chiure de mouche a son importance dans l’œil de Dieu.


Contribution du : 28/03 10:12:02
_________________
" Seul celui qui n'a plus d'attache à rien n'a plus rien à ménager" Stefan Zweig
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Comment je suis devenu immortel
Maître Onirien
Inscrit:
15/11/2008 09:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16652
Hors Ligne
@Kreivi
Le texte auquel je fais allusion est contenu dans un livre de Robert Graves : " Les mythes celtes - La déesse blanche". Il ne se lit pas comme un roman mais j'aime l'avoir à portée de main ...

Contribution du : 28/03 17:28:09
_________________
J'aimerais être esprit pour traverser l'espace et modeler le temps, à jamais, à l'infini.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2018