Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 3 »


Communication suite aux remarques sur les refus et autres plaintes
Organiris
Inscrit:
17/09/2009 15:41
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 27762
Hors Ligne
Bonjour,

Nous constatons depuis quelques jours des remises en question très fréquentes de l'équipe du CE, plus ou moins édulcorées. Nous tenons ici à leur renouveler, si besoin était, toute notre confiance. Deux choses nous chagrinent en particulier :

– Émettre l'idée que si un texte est refusé, c'est parce que le jugement est expéditif, inadapté, ou la catégorie mal pensée, etc. Les discussions en CE sont longues et réfléchies. Elles peuvent bien entendu ne pas correspondre à ce que les auteurs (les refusés, en général) attendent, mais elles sont ce que le CE a voulu pour le site. Bien évidemment, il peut y avoir évolution des positions, le CE, en lisant les échanges, peut réfléchir (c'est une de ses grandes qualités), mais merci de considérer que les décisions et évolutions ne sont pas jouées aux dés.

– Un membre du CE est un membre d'Oniris. Il peut s'exprimer en son nom propre, il est soumis au même respect de la charte que les autres membres. Son statut de membre du CE demande quelques réserves, notamment vis-à-vis du CE lui-même, mais c'est tout.

Donc, les fils de grincements de dents constants, on aimerait que ça cesse (pour être clair, même si le langage paraît fort, ceci vaut avertissement). Les règles en cas de contestation figurent ici:
http://www.oniris.be/forum/precisions-sur-les-textes-refuses-t23719s0.html

Nous vivons une époque difficile et stressante pour tous, ce qui explique sans doute ceci. Un peu de simplicité et de remise en question, une sortie à gambader dans les feuilles mortes et un repas de crêpes/raclette/bar grillé (rayer la mention inutile) devrait permettre à chacun de retrouver une meilleure humeur.

Merci à tous, que l'esprit de Noël descende sur le site, il en a besoin, comme nous tous en ce moment.

L'équipe des orgas.

Contribution du : 10/12/2020 08:38
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Communication suite aux remarques sur les refus et autres plaintes
Maître Onirien
Inscrit:
14/06/2013 14:24
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 21398
Hors Ligne
bonjour Perle

Perso, je pense que ce sont les motifs de refus qui sont mal perçus par les
auteurs plus que le refus lui-même.
Et il faut bien avouer que ces fameux motifs sont tout sauf explicites.
Même si je m'estime plutôt bien traiter par le C.E., à chaque fois que j'en ai
essuyé un, je n'ai pas compris grand-chose à ce qu'on reprochait
à mon texte.
Le C.E. également devrait faire preuve de plus de pédagogie pour que tout
le monde oeuvre dans une certaine sérenité.

Cordialement

H

Contribution du : 10/12/2020 09:33
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Communication suite aux remarques sur les refus et autres plaintes
Organiris
Inscrit:
17/09/2009 15:41
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 27762
Hors Ligne
Je comprends, Hananke. Vous reflétez exactement les autres avis: on ne comprend pas un refus.
Tout d'abord, je souhaite revenir aux fondements de la politique d'Oniris: le CE n'a pas pour mission de justifier les refus. Peu à peu, pour aider les auteurs, il a développé des aides à la compréhension pour permettre à l'auteur de travailler, s'il le souhaite, dans une autre direction: l'espace lecture avec les commentaires des lecteurs, et les messages du CE si besoin.
Ensuite, 50% des textes sont refusés, il n'est pas possible de pousser plus loin l'analyse individuelle.
Enfin, une procédure existe pour les refus contestés: écrivez un mp aux orgas (voir le lien dans le premier fil). Bien entendu, si tous les auteurs refusés le font, il n'y aura pas de suite possible...
Le site est bâti sur un modèle qui suppose des publications "acceptées", et donc, par essence, des refus. Equation erronée ? Je ne sais pas, l'autre modèle, celui des publications sans sélection, n'est pas non plus idéal.

Contribution du : 10/12/2020 09:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Communication suite aux remarques sur les refus et autres plaintes
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Auteurs
Groupe de Lecture
Primé concours
Comité Editorial
Responsables Edition
Évaluateurs
Membres Oniris
Post(s): 2606
Hors Ligne
Citation :

Hananke a écrit :
Perso, je pense que ce sont les motifs de refus qui sont mal perçus par les
Le C.E. également devrait faire preuve de plus de pédagogie pour que tout
H


Hananke, n'est ce pas normal qu'un auteur qui propose son texte à publication considère que celui ci est abouti ? Et que naturellement lorsqu'il reçoit un refus, il ne comprends pas ce refus même si noir sur blanc celui ci est expliqué.
Dans un autre forum, un auteur a reconnu que lors du refus, il n'a pas compris le motif, mais en laissant passer le temps, il a fini par comprendre, modifié son texte, et celui ci a été publié.Avoir un sens critique vis à vis de son propre texte n'est pas simple, surtout pas à chaud.
Je vous garantis que le CE se casse la tête pour expliciter les refus, il est aussi nécessaire que les auteurs prennent un peu de recul pour en comprendre le sens.

Contribution du : 10/12/2020 09:57
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Communication suite aux remarques sur les refus et autres plaintes
Maître Onirien
Inscrit:
14/06/2013 14:24
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 21398
Hors Ligne
Non, je voulais surtout souligner que c'était davantage les motifs du refus qui
était mal compris, beaucoup plus que le refus en lui-même.
Comment voulez-vous retravailler un texte si l'auteur ne saisit pas bien
ce qui lui fut reproché ?

H

Contribution du : 10/12/2020 10:03
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Communication suite aux remarques sur les refus et autres plaintes
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 18370
Hors Ligne
Salut,

Il me semble assez clairement que le CE considère que lorsque les commentaires en EL correspondent à son avis, il ne voit pas l'utilité de faire dans la redondance.

Contribution du : 10/12/2020 10:07
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Communication suite aux remarques sur les refus et autres plaintes
Maître Onirien
Inscrit:
14/06/2013 14:24
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 21398
Hors Ligne
A Tiramisu

Comme je l ai deja dit plus haut, les quelques fois où j ai essuye un refus,
je puis vous assurer navoir rien compris aux remarques accompagnant
l email, qand il y en a .( des remarques ce qui n est pas toujours le cas)

H

Contribution du : 10/12/2020 10:14
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Communication suite aux remarques sur les refus et autres plaintes
Maître Onirien
Inscrit:
14/06/2013 14:24
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 21398
Hors Ligne
A Pouet

Oui, sauf lorsque les commentaires sont bons, on sait d autantmoins
a quel saint se vouer.

H

Contribution du : 10/12/2020 10:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Communication suite aux remarques sur les refus et autres plaintes
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 18370
Hors Ligne
Et lorsque les commentaires sont négatifs et que le textre est publié, l'auteur souffre-t-il d'incompréhension?



Un refus explicité sur tros pages n'empêcherait pas les désaccords à mon sens.

Je crois que le laconisme n'est pas forcément une mauvaise chose, qu'il peut pousser à la réflexion.

Contribution du : 10/12/2020 10:21
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Communication suite aux remarques sur les refus et autres plaintes
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 38687
Hors Ligne
On peut aussi passer à la solution radicale. Le refus sans explication autre que les éventuels commentaires des lecteurs.
Il faut ici rappeler également que les tentatives pour donner plus de poids aux lecteurs dans les appréciations en lecture anonyme se sont soldés par des échecs faute d'engagement suffisants des oniriens et oniriennes.
Il est plus facile de faire des reproches aux "teurs" que de participer par des commentaires en lecture anonyme.
On peut constater que le nombre de commentateurs en lecture anonyme est bien inférieur au nombre d'auteurs proposant des textes. Peut-être faut-il que les auteurs s'interrogent sur leur participation active à la vie du site.
Bien sûr Hananke, ce qui précède ne s'adresse pas à vous qui êtes un participant fidèle et régulier en lecture et commentaires.

Contribution du : 10/12/2020 11:06
_________________
Vivre au paradis, quel enfer !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 3 »





Oniris Copyright © 2007-2020