Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 2 (3)


Re : Communication suite aux remarques sur les refus et autres plaintes
Expert Onirien
Inscrit:
26/07/2011 08:57
De Paris
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Auteurs
Utilisateurs bannis
Post(s): 3253
Hors Ligne
Pouet,

Préférez-vous donc que quelqu'un qui ne commentera que des vers libres, par exemple, ait accès à deux poèmes en vers libres, deux contemporains, deux classiques, etc. plutôt que douze en vers libres, dans l'espace de lecture ? J'apprécie les échanges entre auteurs de différentes écoles, et m'y efforce, comme vous pouvez le remarquer, mais obliger quelqu'un à le faire me semble vain, et si quelqu'un se devait, pour une raison ou pour une autre, de ne commenter que tel type d'écrit, je ne vois pas pourquoi l'on ne pourrait pas lui en proposer davantage à la lecture critique, avant une éventuelle publication ?

Contribution du : 03/08 09:21:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Communication suite aux remarques sur les refus et autres plaintes
Maître Onirien
Inscrit:
29/01/2013 15:18
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 39327
Hors Ligne
bonjour messieurs
Sur la dernière intervention, vous aurez pu remarquer que je commente toute forme de poésie ( j'affectionne pourtant le " classique ", et les octosyllabes en particulier ), et ne voudrais point passer mon chemin, devant libre ou prose ( d'autant plus que j'y vois souvent des chef-d'oeuvre ! )
Souvent même je m'égare, et parfois ne décrypte pas certains textes, mais je fais de mon mieux !
N'est que la " nouvelle ", que je peine à commenter, n'étant absolument connaisseur en la matière !
Le " copinage ", oui j'avoue lire d'emblée qui j'estime, mais ne me détourne pas pour autant de qui me " secoua ! "
bien à vous

Contribution du : 03/08 09:45:06
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Communication suite aux remarques sur les refus et autres plaintes
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 18215
Hors Ligne
Je ne préfère rien du tout Beaufond.
Et il ne me semble pas avoir parlé "d'obligation" à un quelconque moment.
En revanche ne proposer qu'un seul type de poésie en EL serait plutôt coercitif dans sa limitation.
Et comment procéder, à la carte? Chacun y allant de ses demandes de préférence?

Je salue en revanche l'intervention de papipoete qui ne se cantonne pas à un type de poésie, mais aime à ouvrir sa fenêtre sur d'autres horizons.

Bref, ce que je dis n'engage que moi et chacun fait bien selon son bon plaisir.

Contribution du : 03/08 09:53:06
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Communication suite aux remarques sur les refus et autres plaintes
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 30619
Hors Ligne
Pouet, et je plussoie, a dit :
"Pour moi l'intérêt d'un site comme Oniris reposant justement sur la diversité des styles proposés, je serais plutôt sur la position inverse, à savoir encourager les échanges de commentaires entre auteurs n'ayant pas les même prédilections; me semblant que "l'enrichissement" et la réflexion se développeront plus sur le terreau du partage/confrontation des différences que sur celui du confort de l'entre-soi."

Les propositions en EL tourne au fur et à mesure qu'un auteur commente : il en commente un, un autre apparaît automatiquement dans sa liste*. Alors, Beaufond, je ne pense pas qu'un auteur puisse être frustré de ne rien avoir à se mettre sous la dent, puisque plus il commente, plus il aura le choix.
les textes restent en moyenne dix à douze jours en sélection. Cela donne du temps.

*Sauf s'il y a peu de proposition et/ou que l'auteur a déjà fait le tour des propositions actuelles.

Pourquoi vouloir toujours tout partitionner, tout catégoriser ? Il est dommage que nous allions toujours dans le sens de l'enfermement plutôt que dans celui de l'ouverture.

Il est évident que chacun a son goût propre, qu'il sera d'emblée attiré par telle ou telle catégorie. Cela ne veut pas pour autant dire qu'il faut en rester là, il est très constructif, très enrichissant de savoir lire différentes catégories de poésie.

Peut-on imaginer aimer la musique et n'écouter qu'un courant ?
Peut-on aimer la peinture et n'admirer qu'une école ?


Edit : je lis après-coup l'intervention de Papipoète qui dit :

"Souvent même je m'égare, et parfois ne décrypte pas certains textes"
C'est justement ainsi que l'on s'enrichit.

Contribution du : 03/08 09:58:03
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Communication suite aux remarques sur les refus et autres plaintes
Expert Onirien
Inscrit:
08/02/2019 21:41
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 9120
Hors Ligne
Plutôt « classique » de goût il est vrai qu’en EL (forme que je préfère pour mes commentaires) mon choix se porte préférentiellement vers cette catégorie de poésies qui devient de plus en plus marginale et dénigrée je trouve!!!
Pourtant il m’arrive assez souvent de commenter des poésies en libre quand je suis accroché.
Malheureusement je suis en ce moment assez déçu par les textes proposés que bien souvent je ne comprends pas et ne réussis même pas à lire jusqu’au bout.
Lebarde

Contribution du : 03/08 10:25:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 (3)





Oniris Copyright © 2007-2020