Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 ... 72 73 74 (75) 76 77 78 ... 84 »


Re : Des micro-nouvelles à thèmes, d'une semaine à l'autre...
Apprenti Onirien
Inscrit:
21/06 18:14:44
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 260
Hors Ligne
Merci pour le commentaire Eclaircie, je savais pas pour les contraintes. Je revois ma copie une autre fois. J'ai plein de truc à faire.

Contribution du : 25/06 15:53:37
_________________
"Des choses de ce monde, deux choses resteront
Deux seulement : la poésie et la bonté… et rien de plus…"

Cyprian NORWID
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Des micro-nouvelles à thèmes, d'une semaine à l'autre...
Maître Onirien
Inscrit:
22/02/2010 10:47
De Luxembourg
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 11556
Hors Ligne
Dominical


Je n’ai pas envie. Pas-en-vie. Il faut te le dire en quelle langue ? Le devoir conjugal ça n’existe plus. On fera l’amour un autre jour. Oui je sais, pendant la semaine c’est pas toujours ça, avec la fatigue, lever, coucher, les activités. C’est pas ma faute ! C’est pas parce que le dimanche c’est le seul jour où on a plus de temps libre qu’il faut me sauter dessus ! Oui je sais, on faisait plus l’amour avant, moi aussi j’ai remarqué.

Arrête. Je t’aime. Je n’aime pas quand on se dispute. Prends moi dans tes bras. Serre moi fort. Je suis fatiguée. Ça nous ferait du bien des vacances, non ? En ce moment, je me sens… Je ne sais pas. J’ai l’impression que tu vas t’éloigner de moi. Reste. Non, au boulot ça va, ou plutôt ça pourrait aller mieux, mais on fait avec. C’est juste que, moi aussi, je m’interroge, parfois, pourquoi est-ce que j’ai moins envie de toi ?

Non, cette dernière phrase, jamais je n’oserai le lui dire. Il faudra qu’il comprenne tout seul.


962 c.

Contribution du : 25/06 16:07:24
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Des micro-nouvelles à thèmes, d'une semaine à l'autre...
Expert Onirien
Inscrit:
03/02/2018 14:49
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 8317
Hors Ligne
@ Placébo, post 742 "Dominical"

Une micro qui se démarque des précédentes, par l'approche différente du thème.
J'ai beaucoup aimé ce dialogue qui n'en sera pas un pour la dernière partie. L'utilisation d'italiques est habile. Bravo !
(et pour faire suite à ton post sur le sujet "billets d'humeur", écris des poèmes, propose-les et plein de micro et poste-les ici. Éclaircie en mode égoïste - les poèmes et les micro sont ce que je préfère commenter).

Contribution du : 27/06 06:03:43
_________________
Ecrivez ce que vous désirez écrire, c'est tout ce qui importe, et nul ne peut prévoir si cela importe pendant des siècles ou pendant des jours.
Virginia Woolf- Une chambre à soi- Publié en 1929
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Des micro-nouvelles à thèmes, d'une semaine à l'autre...
Maître Onirien
Inscrit:
22/02/2010 10:47
De Luxembourg
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 11556
Hors Ligne
Je propose un thème, Vagabond. La semaine n'est pas encore trop entamée :)

Contribution du : 06/07 22:32:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Des micro-nouvelles à thèmes, d'une semaine à l'autre...
Maître Onirien
Inscrit:
25/06/2009 19:48
De Les Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Primé concours
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 11518
Hors Ligne
Merci placebo pour ce thème "Vagabond". Je tente.

Il se faufila derrière une naine blanche, frôla un soleil et faillit entrer en collision avec une comète à la longue traîne de givre. Son périple durait depuis si longtemps qu’il aspirait au repos. Enfin, il fut entraîné par l’attraction d’une petite planète bleue, failli se consumer en traversant son atmosphère et s’abîma dans un océan gris-vert en provoquant un geyser de vapeurs bouillonnantes et des vagues monstrueuses. Sous le choc effroyable, l’eau sembla prise de folie. Le météore vagabond sombra dans les profondeurs obscures et glacées ; il avait enfin trouvé un foyer. Là-haut, loin du silence des abysses, le tsunami provoqué par l’impact s’élança à l’assaut des côtes du Japon.

695 caractères espaces inclus

Contribution du : 07/07 19:57:24
_________________
Auteur du roman de space-fantasy Les Elémentales "le maître-nécromant" paru aux Editions Nestiveqnen
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Des micro-nouvelles à thèmes, d'une semaine à l'autre...
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
03/06/2019 10:01
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2915
Hors Ligne
A ANIMAL post 745 sur le thème : VAGABOND

J'ai lu la première phrase plusieurs fois, et je ne comprenais rien : il se faufila derrière une naine blanche !!!
Qui peut se faufiler derrière une naine ? (on se faufile pour se cacher, or c'est petit une naine) Pourquoi préciser quelle est blanche ? (quand aura t-on fini avec ces histoires de couleurs ?)
Ne trouvant pas de réponse, j'ai osé questionner mon ordi. Naine blanche : objet céleste...
Stupéfaction.
Dans la foulée j'ai appris que chez les météores, il y a les étoiles filantes et les bolides.
Trêve de plaisanterie : quelle culture et quelle imagination. Ce vagabondage est si joliment raconté qu'on ne pense pas à la catastrophe qui va suivre.
Bravo

Merci à Placebo d'avoir proposé un thème.

Contribution du : 07/07 22:43:13
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Des micro-nouvelles à thèmes, d'une semaine à l'autre...
Maître Onirien
Inscrit:
22/02/2010 10:47
De Luxembourg
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 11556
Hors Ligne
J'ai bien aimé, Animal :)
Par curiosité je viens de lire la définition, et on mentionne "planète vagabonde" ! https://www.cnrtl.fr/definition/vagabond Le mot est plus riche de sens que je ne pensais.

D'habitude j'aime bien lire les propositions des autres avant pour proposer quelque chose de différent, mais je me lance :)

*

Quand il entrait en ville, Joe, personne ne faisait attention à lui. Il savait où aller pour trouver écuelle, gamelle, niche.
Pas la peine de passer dans les grandes avenues pour tendre la patte et attendre pitance. Le regard des riches bien toilettés, bien méprisants. Et le risque de se faire ramasser dans le panier à salade. Très peu pour lui.
Il s'entendait très bien avec les animaux. Aucun ne s'était plaint du partage. Et la pâtée pour chien, avec les années, il s'était habitué au goût.

*

494 caractères espaces incluses - c'est féminin dans ce sens, les joies du français :p
Incluse, mais exclue https://www.lalanguefrancaise.com/orthographe/inclue-ou-incluse-orthographe/ j'adore cette langue :p

Contribution du : 07/07 22:54:30
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Des micro-nouvelles à thèmes, d'une semaine à l'autre...
Expert Onirien
Inscrit:
06/04/2019 15:46
De vaucluse
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 4957
Hors Ligne
Bonjour Animal
J'ai beaucoup aimé cette micro pleine de poésie, l'évocation du cosmos me remplit toujours de plaisir.
Bravo.
Cordialement.
poldutor

Contribution du : 08/07 08:13:56
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Des micro-nouvelles à thèmes, d'une semaine à l'autre...
Expert Onirien
Inscrit:
06/04/2019 15:46
De vaucluse
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 4957
Hors Ligne
Vagabond

Il marchait devant moi d’une allure sautillante, saccadée. A son accoutrement, on voyait qu’il n’était pas riche, vêtu d’un pantalon rappé trop grand pour lui retenu à la taille par une ficelle en guise de ceinture, une espèce de redingote hors d’âge lui couvrait les épaules, et pour couronner le tout, c’est le cas de le dire, il portait un ridicule melon qui avait connu des jours meilleurs, ses chaussures d’au moins deux pointures trop grandes lui donnaient une démarche en canard tout à fait désopilante . Mais lui cheminait joyeux, faisant tournoyer une canne de jonc et devait siffloter une chanson . Se sentant suivi et épié, il se retourna, et là je le reconnu, c’était Charlot le Vagabond.
702 caractères avec les espaces
Cordialement,
poldutor

Contribution du : 08/07 08:36:23
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Des micro-nouvelles à thèmes, d'une semaine à l'autre...
Maître Onirien
Inscrit:
25/06/2009 19:48
De Les Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Primé concours
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 11518
Hors Ligne
@ maria

Merci d’avoir lu et commenté ce micro-vagabondage. J’ai tellement lu de SF en mes jeunes années que je suis à tout jamais imprégnée de vocabulaire spatial. J’avoue que pour naine blanche, j’ai fait exprès de jouer sur les mots (ouh la vilaine) avant que la bêtise du politiquement correct ne rebaptise aussi ce corps céleste.

A quand votre micro-nouvelle ?

@ placebo

Merci d’avoir lu et commenté ma modeste participation à votre thème.
J’aime bien Joe et l’ambiance western du texte. J’avoue que je n’ai jamais osé goûter à la patée pour chien, même si parfois l’odeur ressemble au corned-beef.

@ poldutor

Merci de votre lecture et d’avoir commenté ma micro.
Bravo pour Charlot et son portrait craché, je n’aurais pas pensé à lui du tout pour ce thème.

Contribution du : 08/07 09:23:49
_________________
Auteur du roman de space-fantasy Les Elémentales "le maître-nécromant" paru aux Editions Nestiveqnen
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 72 73 74 (75) 76 77 78 ... 84 »





Oniris Copyright © 2007-2020