Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





El Alto, la fin du rêve: réponse aux remarques sur le fond du poème
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
09/01/2019 10:56
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 1236
Hors Ligne
Bonjour et tous mes vœux à chacun des membres
Je voudrais d'abord vous remercier pour la qualité des commentaires, leur pertinence et l'intérêt pour un petit auteur d'avoir des retours de ses pairs.
Je voudrais aussi répondre à Gimini qui suggère que j'utilise le site pour faire de la propagande insoumise.
En réalité, ce n'est pas mon propos, une bonne partie de mes textes son axés uniquement sur la souffrance et la détresse humaine et si j'aborde des faits d'actualité c'est uniquement pour me mettre à la place d'une personne qui les vit (empathie) et dénoncer le fait que l'on oublie cette souffrance, que l'on passe à côté sans la voir.
Par ailleurs je conçois que cette vision soit partielle, qu'elle ne fasse pas la part des choses, c'est justement son intérêt me semble-t-il, la poésie ne décrit pas le monde mais les émotions et mes émotions s'attachent à décrire les injustices.
Un dernier point: quand j'écrit un texte, soit je sais de quoi je parle (La misère et la maraude, La vieille dame au mauvais endroit) soit je me documente et je cherche des témoignages vécus.
Encore une fois, un grand merci pour vos commentaires que je trouve toujours constructifs et aidants.
Aconcagua

Contribution du : 11/01 13:54:44

Edité par Vincente le 12/1/2020 15:00:31
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : El Alto, la fin du rêve: réponse aux remarques sur le fond du poème
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 31375
Hors Ligne
Votre forum ne fait-il pas plutôt allusion à votre poème "El alto la fin du rêve" ???

Contribution du : 11/01 15:54:35

Edité par Vincente le 12/1/2020 15:00:54
_________________
Vivre au paradis, quel enfer !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : El Alto, la fin du rêve: réponse aux remarques sur le fond du poème
Onirien Confirmé
Inscrit:
20/10/2013 00:51
De Est de la France
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 784
Hors Ligne
Bonjour.

En voilà un titre racoleur qui interpelle !
« La plus haute des blessure »

Puis dans le texte « [untel] qui suggère que j'utilise le site pour faire de la propagande insoumise »
… suivi de la justification …
« …/… une bonne partie de mes textes son axés uniquement sur la souffrance et la détresse humaine [… pour …] dénoncer le fait que l'on oublie cette souffrance, que l'on passe à côté sans la voir. »

Ni une ni deux ; je saute sur le poème.
(Pour la petite histoire, je suis semblable à ceux que rebute la lecture des nouvelles de plus de 1000 caractères : je ne lis jamais les poésies.)

… … … …

Bon sang !

« El Alto c’est l’enfer au ciel, c’est la lame de fond du vent froid qui effiloche les herbes fauves de l’Altiplano, c’est un parterre d’immondices qui distille des senteurs anarchiques, c’est la maladie qui roule en berline et les enfants des rues qui s’inventent des écoles, c’est la vie qui joue sa chance à la roulette russe. »

Question poésie, je ne sais pas …
Par contre, aucune chance de passer avec indifférence à côté de l’image suggérée !

Votre texte éveille le vieux souvenir d’un reportage réalisé dans un coin paumé des Andes, où il était question d’enfants et d’adolescents qui perdaient parfois la vie, sinon toujours leur jeunesse dans des mines plus ou moins illégales.

L’image d’une gamine de 15 ou 16 ans, costaude comme un travailleur de force, qui occupait son peu de temps libre à jouer au football avec ses compagnons de travail.

Elle tenait avec conviction des buts improvisés, comme les autres en tenue de travail.
À un moment les reporters les font parler de leur travail, de leur vie, de leurs projets d’avenir.
La plupart ne savent pas, ou se contentent de réponses très vagues : « Aller en ville » étant la plus commune.

Lorsque la caméra arrive sur la jeune fille, elle répond avec un sourire enthousiaste : « Joueuse de foot – dans les buts ! »

… … … …

Pour la suite de votre évocation, j’avoue avoir décroché.

Qui est « Evo » ?

Contribution du : 11/01 16:28:30

Edité par Vincente le 12/1/2020 15:01:17
Edité par Vincente le 12/1/2020 15:01:43
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : El Alto, la fin du rêve: réponse aux remarques sur le fond du poème
Onirien Confirmé
Inscrit:
20/10/2013 00:51
De Est de la France
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 784
Hors Ligne
Ah oui !

Quel ignare je fais : il s’agit d’Evo Morales

… … … …

Je ne sais pas pourquoi, mais j’éprouve une répulsion instinctive pour tous les « Grands Guides » de toutes obédiences avant tout soucieux de se maintenir au pouvoir.

Bon …
Il est clair que je n’ai aucune sympathie non plus pour les pouvoirs qui s’appliquent à assassiner ceux qui viennent d’arriver.

… … … …

Les leçons à en tirer appartiennent avant tout aux peuples concernés – d’où l’importance que des gens comme vous expriment leur part de mémoire.

Contribution du : 11/01 21:52:27

Edité par Vincente le 12/1/2020 15:02:03
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : El Alto, la fin du rêve: réponse aux remarques sur le fond du poème
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
09/01/2019 10:56
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 1236
Hors Ligne
Bonjour
Vous avez raison Robot, le titre n'a rien à voir avec le sujet, celui-ci aurait du être El Alto, la fin du rêve", merci pour votre vigilance.
Aconcagua

Contribution du : 12/01 09:53:42

Edité par Vincente le 12/1/2020 15:02:20
Edité par Vincente le 12/1/2020 15:02:44
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : El Alto, la fin du rêve: réponse aux remarques sur le fond du poème
Onirien Confirmé
Inscrit:
16/01/2019 11:42
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 998
Hors Ligne
Evo Morales, Lula Da Silva, Hugo Chavez, autant de dirigeants gauchistes portés par une vague populaire qui ont finalement déçu. Beaucoup d’espoir, quelques avancées sociales, et au bout du compte l’autocratie ou la corruption.
J’ai regardé l’ensemble de vos œuvres Aconcagua, qui donne l’impression que vous portez la misère de l’Amérique du Sud sur vos épaules. À vous lire, c’est encore un continent sous-développé à l’écart de la marche du monde, vision privilégiée par les écrivains romantiques. Il est plus littéraire de pleurer la dure condition des indiens de l’Altiplano que féliciter les golden boys de Santiago du Chili.

Contribution du : 12/01 10:06:58

Edité par Vincente le 12/1/2020 15:03:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : El Alto, la fin du rêve: réponse aux remarques sur le fond du poème
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
09/01/2019 10:56
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 1236
Hors Ligne
Sur 11 textes publiés, seuls deux évoquent l'Amérique du sud, par contre oui, je parle bien de la misère des opprimés, des bannis, des invisibles, des blessés. Ce n'est pas pour faire pleurer dans les chaumières, c'est pour leur donner une visibilité poétique, ce n'est donc pas un procédé littéraire. J'ai aussi parlé de la souffrance des privilégiés et vous avez raison, c'est moins vendeur au regard des commentaires sur le site, ou bien le texte était moins bon…
Pour ce qu'il en est des autocrates d'Amérique du sud (Chavez, Morales, Lula), ils ont beaucoup apporté à la population et créé parfois une classe moyenne qui les a rejeté par la suite, avec la bénédiction des grands groupes qui n'attendent que cela pour reprendre le contrôle des richesses minières.
Même si nous ne sommes pas du même avis, j'apprécie votre réponse.
Amicalement
Aconcagua

Contribution du : 14/01 16:45:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2020