Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 ... 25 26 27 (28) 29 30 31 »


Re : En écrivant: billet d'humeur
Expert Onirien
Inscrit:
03/02/2018 14:49
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 7559
Hors Ligne
Ce matin, ouverture du live du Monde. Live que je ne croyais possible que lié au covidecorona. Je me précipite, pose ma question, clique sur "envoyer". Puis avec la molette de ma souris, je fais dérouler ce fameux live addictif depuis le 17 mai. Stupeur, effarement, tremblements, ce live a pour sujet la situation aux states.
Combien faudra-t-il de live avant que nous soyons tous mortssereins ?
Je pars écrire un récit poétique dont je n'ai pas compris de quoi il doit être composé ou un sonnet classique pur et dur.

De toutes les intelligences je préfère l'instinct, animal loin de sa grotte, tactile tactique pour être humain sans séquelles.

Contribution du : 31/05 04:11:13
_________________
Ecrivez ce que vous désirez écrire, c'est tout ce qui importe, et nul ne peut prévoir si cela importe pendant des siècles ou pendant des jours.
Virginia Woolf- Une chambre à soi- Publié en 1929
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : En écrivant: billet d'humeur
Expert Onirien
Inscrit:
03/02/2018 14:49
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 7559
Hors Ligne
Tout est nuage, ce matin. Il pleut ou il a plu ; c'est bien, je manque d'eau, mes fleurs manquent d'eau, les champs manquent d'eau.
Tout est gris ce matin, j'écrirai, oui, j'écrirai des commentaires ; attendant d'écrire moi, pour moi.

Contribution du : 04/06 05:45:48
_________________
Ecrivez ce que vous désirez écrire, c'est tout ce qui importe, et nul ne peut prévoir si cela importe pendant des siècles ou pendant des jours.
Virginia Woolf- Une chambre à soi- Publié en 1929
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : En écrivant: billet d'humeur
Onirien Confirmé
Inscrit:
20/05 07:40:20
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 839
Hors Ligne
Tout est blanc sur la page de chat et mes orgies de silence ont trouvé le vide cosmique pour écho.

Contribution du : 04/06 10:45:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : En écrivant: billet d'humeur
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 14387
Hors Ligne
Le ciel mouillé La terre trempée. Mes cheveux humides. Une goutte roule sur ma joue. Au bord de l'horizon : un trou noir.

Contribution du : 04/06 11:50:22
_________________
"Parce que la forme est contraignante, l'idée jaillit plus intense"
Charles Baudelaire
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : En écrivant: billet d'humeur
Expert Onirien
Inscrit:
24/08/2018 12:05
De Près de ceux que j'aime
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 4468
Hors Ligne
Ma voiture électrique américaine n’a pas démarré ce matin...

J’ai cherché le plomb qui a sauté... rien trouvé...
Le garagiste ( doit-on encore employer ce mot ? ) cherche encore !
J’espère qu’un cafard ne s’est pas électrocuté cette nuit ...

Cela m’a rappelé qu’il y a quelques années le constructeur japonais de ma belle limousine, déjà dans un souci « bio écolo » , avait remplacé le plastique classique de différentes gaines courant sous la voiture par un composé «naturel» aussi solide (!) à base de maïs...
Résultat : les campagnols vivants dans mon jardin s’en sont régalés !!!

Annonce: recherche traction avant 11 ou 15 ... état indifférent... j’aviserai !

Contribution du : 04/06 17:34:17
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : En écrivant: billet d'humeur
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16111
Hors Ligne
Ce matin sur le marché, un type avec son masque baissé a éternué sur les salades.

Le maraîcher lui a marmonné: "C'est un manque de respect monsieur".

Le type avait l'air de s'en foutre ou n'a pas compris, il n'a pas répondu ou alors j'ai pas entendu.
Il a acheté une botte de carottes puis a remis son masque.

Il pleuvait presque.

J'ai opté pour des radis.

Contribution du : 05/06 12:44:42
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : En écrivant: billet d'humeur
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 33099
Hors Ligne
Je suis en pleine contradiction légale.

Je n'ai pas le droit de me voiler le visage en rentrant dans un service public mais je dois porter un masque quand je vais dans un bureau de La Poste.

C'est compliqué de nos jours de respecter la loi.

Contribution du : 07/06 13:22:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : En écrivant: billet d'humeur
Expert Onirien
Inscrit:
31/10/2018 20:08
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 3152
Hors Ligne
Citation :

Robot a écrit :
Je suis en pleine contradiction légale.

Je n'ai pas le droit de me voiler le visage en rentrant dans un service public mais je dois porter un masque quand je vais dans un bureau de La Poste.

C'est compliqué de nos jours de respecter la loi.





Vous êtes sur Paris ?

Contribution du : 07/06 16:20:39
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : En écrivant: billet d'humeur
Expert Onirien
Inscrit:
08/02/2019 21:41
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 5368
Hors Ligne
« Les écorchures des autres n’effaceront jamais ma douleur « .

Contribution du : 07/06 16:49:46
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : En écrivant: billet d'humeur
Expert Onirien
Inscrit:
17/02/2016 15:44
De Bordeaux, la belle endormie...
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Correcteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 8449
Hors Ligne
Le fond politique de la discussion est tellement couvert d'ordures que je n'envie pas l'historien qui plus tard voudra creuser jusque la racine des choses.

... et moi, je n'ose pas imaginer ce qu'il penserait de l'ambiance politique actuelle...

Léon Trotski

Contribution du : 07/06 16:55:53
_________________
Ca veut dire ce que ça dit, littéralement et dans tous les sens.

Arthur Rimbaud
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 25 26 27 (28) 29 30 31 »





Oniris Copyright © 2007-2020