Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 ... 59 60 61 (62) 63 64 »


Re : Grammaire a toute sa tête !
Expert Onirien
Inscrit:
15/11/2018 14:19
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7388
Hors Ligne
Les accords particuliers

Saurez-vous imaginer une suite à ces phrases en commençant par un verbe conjugué à la bonne personne ?

1) Ni mon frère ni moi …
2) Le bleu pervenche, avec le blanc crème, …
3) Apprends à te défendre, jeune samouraï qui …


Contribution du : 03/03/2020 11:06
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
06/07/2016 09:21
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 1859
Hors Ligne
Ni mon frère ni moi ne pourrions être tenus responsables de ce malentendu.

Le bleu pervenche, avec le blanc crème, était la seule tendresse que la vieille Émilie accordait à son salon.

Apprends à te défendre, jeune samourai qui croit ne craindre que toi.

Je me réjouis de savoir si c'est juste!

Contribution du : 03/03/2020 13:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 17210
En ligne
Bonjour Davide,

J'essaie :

1) Ni mon frère ni moi n'oublierons notre enfance merveilleuse

2) Le bleu pervenche, avec le blanc crème, a ma préférence.

3) Apprends à te défendre, jeune samouraï qui vois le tigre en ton miroir.


Merci pour l'exercice

Contribution du : 03/03/2020 13:48
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7136
Hors Ligne
Même pas peur de me vautrer lamentablement ! Merci Davide


1 - Ni mon frère ni moi ne sommes de ces éternels insatisfaits prompts à la révolution

2 - Le bleu pervenche, avec le blanc crème, est un assortiment de couleurs surannées qui conviennent très bien à la tendresse du salon de la vieille Emilie.

3 - Apprends à te défendre, jeune samouraï qui rêve de devenir Obi-Wan Kenobi (Ewan McGregor pour les aficionados :))


Cat
la bise du Sud

Contribution du : 03/03/2020 14:30
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Expert Onirien
Inscrit:
12/05/2017 21:35
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 3473
Hors Ligne
Ah le doute, le doute ...

1) Ni mon frère ni moi n'a eu la fève lors cette petite fête…

2) Le bleu pervenche, avec le blanc crème, est la couleur qui me va le mieux

3) Apprends à te défendre, jeune samouraï qui a déjà le courage du vieux guerrier valeureux.

Merci pour ce petit jeu.

Contribution du : 04/03/2020 18:48
_________________
Louison

Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir c'est bon pour les robinets. (Boris Vian - Les bâtisseurs d'empire)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Expert Onirien
Inscrit:
15/11/2018 14:19
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7388
Hors Ligne
vb : 2/3 (la 3e est incorrecte)
Cristale : 3/3
Cat : 2/3 (la 3e est incorrecte)
Louison : 1/3 (la 1re et la 3e sont incorrectes)


1) Ni mon frère ni moi … (1re personne du pluriel)
Deux personnes sont citées dans la phrase, donc on accorde !

2) Le bleu pervenche, avec le blanc crème, … (3e personne du singulier)
En cas de virgules, l'accord se fait toujours au singulier !

3) Apprends à te défendre, jeune samouraï qui … (2e personne du singulier)
Le piège : on s'adresse au jeune samouraï avec l'impératif, c'est-à-dire à la 2e personne du singulier, le "tu"/"toi". La subordonnée relative introduite par "qui" doit être suivie d'un verbe à la 2e personne du singulier (et non à la 3e personne).

Autres exemples :
- Toi, cher ami, qui aimes les fleurs séchées…
- Allez jouer dehors, satanés garnements qui faites n'importe quoi dans ma cuisine !



Contribution du : 05/03/2020 12:26
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Expert Onirien
Inscrit:
11/10/2019 10:55
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 3336
Hors Ligne
Bonjour, j'étais sur le point de poster un commentaire, mais Davide a été plus prompt que moi. Voici, donc, mes propositions :

Ni mon frère, ni moi, ne sera gagnant (ou : ne seront gagnants) à ce concours.

Le bleu pervenche, avec le blanc crème, est bien assorti (ou : sont bien assortis) à votre ensemble.

Apprends à te défendre, jeune samouraï qui, déjà, ne craint (ou ne crains) point la mort, tel ce samouraI, Kenshin Vesugi, surnommé « le dragon d’Echigo », qui, comme toi, ne craint pas la mort.

Contribution du : 05/03/2020 13:03
_________________
"La vie est un bien perdu pour celui qui ne l'a pas vécu comme il l'aurait voulu." Mihai Emanescu
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Expert Onirien
Inscrit:
15/11/2018 14:19
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7388
Hors Ligne
dream ! euh, comment dire… Disons que tu as tout juste (ou : tout pas juste).


Monsieur le dragon d’Echigo, sachez qu'une seule réponse par "phrase à compléter" est autorisée.

Contribution du : 05/03/2020 13:13
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Expert Onirien
Inscrit:
11/10/2019 10:55
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 3336
Hors Ligne
Davide, merci pour ta réponse (à la vitesse de l'éclair), mais laisse-moi t'expliquer "mes accords/ou pas".

1) A propos des 2 premières propositions, voici ce que j'en sais :

Lorsque les 2 GNS sont réunis par : comme, ou, ainsi que, avec, ni, le verbe se met soit au singulier soit au pluriel, ex :

La bière comme le vin contient (ou contiennent) de l'alcool.
Ni votre candidat ni le mien ne sera (ou ne seront) élus (s).

MAIS, pour le coup de la virgule qui sépare le bleu pervenche du blanc crème, là, je pense que j'ai fôté, donc, je suis d'accord avec toi pour "la 3ème personne du singulier". On aurait pu mettre -tout comme le blanc crème- entre tiret, comme un aparté en quelque sorte, ce qui excluait cette 2ème couleur, totalement de cette histoire....

2° Et pour ce qui est du "dragon d'Echigo", j'ai fait sciemment cette prolongation, afin de faire sentir ceci (et ce que j'en ai appris) :

"L'usage hésite quand l'attribut du sujet (se rapportant à un pronom personnel de la1ère ou de la 2ème personne, ici, (te), mis pour (toi, UN JEUNE SAMOURAÏ), est précédé d'un article indéfini (ici sous-entendu UN)... Si l'usage hésite, on peut donc opter pour le singulier ou le pluriel.
Bon, quant à notre dragon, le "CE" dans "tel ce samouraï" appelle impérativement la 3ème personne du singulier comme je l'ai indiqué... d'où la prolongation.... Tu peux te rouler par terre tant que tu veux, parce que, moi aussi, je prends tout ça à la rigolade, malgré mes "pointillosités"...exacerbées (en apparence).

PS. J'oubliais : "toi, cher ami, qui aimeS les fleurs séchées", je l'aurais écrit, moi aussi, de cette façon uniquement, vu que "cher ami" est séparé par 2 virgules, comme -cher ami-.

Par contre :"Allez jouer dehors, satanés garnements qui faites (vous faites)..." Je ne vois pas comment on n'aurait pas pu mettre "faites" au pluriel, puisqu'il se rapporte aux "satanés garnements". Scuse-moi, mais ton exemple n'est pas un exemple...

Contribution du : 05/03/2020 14:32
_________________
"La vie est un bien perdu pour celui qui ne l'a pas vécu comme il l'aurait voulu." Mihai Emanescu
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Expert Onirien
Inscrit:
15/11/2018 14:19
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7388
Hors Ligne
dream :

1) "Lorsque les 2 GNS sont réunis par : comme, ou, ainsi que, avec, ni, le verbe se met soit au singulier soit au pluriel." Oui, mais ça dépend du sens, il faut qu'il y ait l'idée d'addition pour que l'accord se fasse.

On écrira plutôt : "La bière comme le vin contiennent de l'alcool", puisque l'une et l'autre contiennent de l'alcool (idée d'addition).

Avec les virgules : "La bière, comme le vin, contient de l'alcool" (idée de comparaison)

Et "Ni votre candidat ni le mien ne se seront élus" puisque l'un et l'autre peuvent, potentiellement, être élus.

En fait, avec "ni… ni…", lorsque les deux sujets pourraient accomplir conjointement l’action exprimée par le verbe, alors ce dernier se met au pluriel.

Cas particulier avec "ni… ni…" : le verbe se met au singulier quand seul l’un des deux sujets pourrait accomplir l’action :
"Ni M. Dupond ni M. Dupont n'est aujourd'hui le président de la République française".
En effet, il ne peut y avoir deux présidents français élus simultanément.

2) Ici, la séparation par les virgules oblige le singulier.

3) Je n'ai pas compris ta démonstration. Où est l'attribut du sujet ?
Ben si, on aurait pu se tromper ainsi : "...satanés garnements qui font..." au lieu de "faites".
A ce que je constate, on emploie par erreur la 3e personne du singulier/pluriel au lieu de la 1re ou de la 2e.

Compliqué tout ça !

Contribution du : 05/03/2020 17:41
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 59 60 61 (62) 63 64 »





Oniris Copyright © 2007-2020