Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Jean-Pierre Mocky
Expert Onirien
Inscrit:
07/08/2014 15:38
De À même l'écorce des peupliers
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 5624
Hors Ligne

Contribution du : 10/08 21:12:48
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Jean-Pierre Mocky
Maître Onirien
Inscrit:
14/06/2013 14:24
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 16432
Hors Ligne
Bonjour

Et les Compagnons de la Marguerite.

H

Contribution du : 11/08 08:54:06
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Jean-Pierre Mocky
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
07/06 16:07:25
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 1106
Hors Ligne
Pour ma part, je ne saurais pas choisir laquelle de ses productions est la meilleure ou la plus grande.

Je me souviens de l'un de nos plus grand auteurs de films par les thèmes choisis, leur traitement à l'acide sulfurique, d'un caractère bien trempé au verbe sans concession et de son obsession d'être un homme libre.

Un grand monsieur devant lequel on s'incline et dont on admire l’œuvre.

Contribution du : 11/08 11:14:23
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Jean-Pierre Mocky
Expert Onirien
Inscrit:
14/01/2016 20:05
De Milan
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 3914
Hors Ligne
Sur le set d'un tournage, Mocky était insupportable (il existe des vidéos sur ce sujet qui personnellement, me font bien marrer) et beaucoup d'acteurs ont gardé un mauvais souvenir de lui (certains avaient même peur de tourner avec lui), mais pour celui qui savait lui tenir tête, ça devait être un vrai moment de plaisir. Me concernant, j'adore ce genre de personnage, qui sort des sentiers battus.
Si je ne devais retenir qu'un seul film de ce cinéaste hors paire, ce serait :

Les ballets écarlates (le son est pourri)

On voit que c'est un film à petit budget (comme la plupart de ses productions d'ailleurs) mais je trouve que le fond dramatique est plutôt bien traité. Il me semble qu'il est le seul à avoir abordé ce sujet encore aujourd'hui tabou.

Contribution du : 11/08 11:56:54
_________________
Ce qui importe c'est d'aller vers et non d’être arrivé car jamais l'on arrive nulle part sauf dans la mort.
Antoine de Saint-Exupéry (Citadelle)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019