Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 2 3 (4) 5 6 »


Re : La Lampe magique
Visiteur 
Cher Jaimme, je suis navré de cette tragique faute d'accord, mais je ne peux plus éditer mon texte !
Peut-être qu'un des membres éminents de ce site aurait cette possibilité et pourrait ensuite censurer les mots grossiers du texte ? Je pense notamment à TF1 qui en effet n'a pas sa place devant les yeux des bambins de CE.

Contribution du : 22/05/2012 14:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
14/11/2011 02:39
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 1024
Hors Ligne
Version Ne

Un homme ne trouva pas sur son chemin une lampe. Il ne la frotta pas, et il en sortit pas un génie qui lui dit : « Trois vœux, tu diras, ils se réaliseront. » Alors l'homme, sans réfléchir, ne prononça pas ces trois vœux : « Je voudrais être riche, amoureux et célèbre ». Le génie n'accomplit pas ces souhaits. L'homme était-il pour autant plus heureux qu'avant ?

Contribution du : 22/05/2012 14:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Organiris
Inscrit:
18/07/2009 20:05
Groupe :
Primé concours
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Onirateurs
Onimodérateurs
Évaluateurs
Correcteurs
Auteurs
Membres Oniris
Équipe de publication
Organiris
Post(s): 17784
Hors Ligne
Politicien:

Un homme (ou une femme, question de parité)... Pardon, je reprends:
Une femme (ou un homme, question de parité) rencontre une lampe dans une circonscription loin d'être acquise, voire même dans une contrée lointaine, alors peut-être cette personne vote-t-elle à son consulat car citoyen de nationalité franco-belge il peut voter pour un des députés de la 3ème circonscription étrangère, celle de l'Europe du Nord. Je pense même qu'il est le seul à pouvoir voter au Groenland, par Internet. Et je l'en félicite.
Et voila.

...quoi? Ah, oui, le reste de l'histoire. Zut...

Le génie, issu d'un minorité parfaitement honorable, mais qui parfois peut manger le pain des génies parfaitement intégrés, bénéficiaire d'un RSA vérifié, lui proposa, trois vœux défiscalisés (c'est un génie de droite à mon avis, et vus les vœux...):
- un compte au Luxembourg (il suffit d'ouvrir une succursale, je t'expliquerai)
- un relooking intégral dans un centre agréé par le ministère de la Santé et de l'équilibre budgétaire
- un passage sur TF1 en prime time

Le citoyen se présenta donc aux élections. Fut-il élu pour autant?

Contribution du : 23/05/2012 16:38
_________________
"Un commencement est un moment d'une délicatesse extrême"
F. Herbert
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Maître Onirien
Inscrit:
12/03/2011 15:50
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Correcteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 70273
Hors Ligne
Ouïe

Raclement discret, traînant des semelles lasses sur la route.
Le vent siffle une note flûtée dans un bec métallique ; un sifflement de surprise, plus grave, lui répond. Le sable grince sous le poids de l’objet déplacé.
Frottement susurrant de la peau sur le métal.
Le tonnerre éclate ! Presque dans l’infra-son, la voix mugit sa proposition.
Trois vibrations trémulantes d’envie, d’espoir, trois perturbations sonores en retour : un doux chant féminin, le tintement de pièces d’or les unes contre les autres, les acclamations de la foule en liesse.

Des points d’interrogation dubitatifs tombent au sol dans un bruit mat.

Contribution du : 24/05/2012 08:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Visiteur 
Crypté César 5

PI CJHHZ OMJPQV NPM NJI XCZHDI PIZ GVHKZ. DG GV AMJOOV ZO DG ZI NJMODO PI BZIDZ LPD GPD YDO : « OMJDN Q?PS, OP YDMVN, DGN NZ MZVGDNZMJIO. » VGJMN G'CJHHZ, NVIN MZAGZXCDM, KMJIJIXV XZN OMJDN Q?PS : « EZ QJPYMVDN ZOMZ MDXCZ, VHJPMZPS ZO XZGZWMZ ». GZ BZIDZ VXXJHKGDO XZN NJPCVDON. G'CJHHZ ZOVDO-DG KJPM VPOVIO KGPN CZPMZPS LP'VQVIO ?

Contribution du : 24/05/2012 08:33
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Maître Volubilis
Inscrit:
23/08/2007 09:09
De France
Groupe :
Évaluateurs
Primé concours
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 22789
Hors Ligne
Version Alzheimer

J'ai trouvé une lampe.
Impression vague que je dois faire quelque chose...

Contribution du : 24/05/2012 08:49
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Expert Onirien
Inscrit:
30/07/2009 19:43
Groupe :
Primé concours
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Auteurs
Post(s): 4724
Hors Ligne
Version Lovecraft

Ce matin-là, alors qu'il se promenait dans les paysages verdoyants de la Nouvelle-Angleterre, Julius Appelcroft fut soudain la proie de l'atroce sensation qu'il était observé. Il crut entendre, dans l'ombre humide des bosquets qui tapissaient les parois ancestrales des collines, des frottements étranges, et un sifflement dont les harmoniques, quoique parfaitement audibles, ne ressemblaient à aucun son qu'il eut jamais pu entendre et lui paraissaient résonner à l'intérieur même de son corps plutôt qu'à ses oreilles. Il chercha des yeux la source du bruit et, après une recherche bizarrement frénétique, trouva, dans le fossé spongieux qui bordait le chemin, enfouie sous les millepertuis et les digitales luxuriants, une lampe de cuivre bleui par le temps. Son regard fut attiré par les inscriptions encore visibles sous la couche de vert-de-gris, et il frémit. Il venait de reconnaître les hyéroglyphes maudits qu'il avait eu l'occasion d'étudier pour sa thèse de démonologie appliquée, dans le terrible ouvrage de l'arabe fou Abdul Alhazred, le Nécronomicon, qui dormait dans l'enfer de la bibliothèque de l'Université Miskatonic à Arkham.
Cependant, malgré les souvenirs pénibles de la lecture de ce livre interdit, quelques années auparavant, il ne put s'empêcher de frotter la lampe pour faire apparaître les dessins fabuleux de ce qu'il savait être une écriture venue de temps anciens et effroyables.
(NDLR : Lovecraft, c'est bien, mais c'est long. Je la fais courte : alors il frotte la lampe, ça fait sortir un machin inommable plein de tentacules, de pinces, de pattes, qui lui crie des trucs en Cthulhuien de la deuxième période. Il aurait bien aimé devenir riche, amoureux et célèbre, et tant qu'à faire, heureux, mais trop tard, la bestiole le zigouille et rentre dans sa lampe pour attendre le prochain pigeon).

Contribution du : 24/05/2012 15:27
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Maître Volubilis
Inscrit:
23/08/2007 09:09
De France
Groupe :
Évaluateurs
Primé concours
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 22789
Hors Ligne
Romantique

La lampe brillait d’un éclat argenté
Je m’en approchai donc, circonspecte, prudente
Pris l’objet, le frottai pour le dépoussiérer...
Lors, dans une sorte d’aura fluorescente
Apparut un crapaud tout bavant, tout visqueux.
Qui me dit qu’un baiser allait combler mes voeux

J’approchai mes lèvres des horribles pustules
Et quand je les posai sur la peau répugnante
Le crapaud coassa que j’étais ridicule
De croire encore aux contes à mon âge avancé

Mais dit-il malgré tout tu viens de recevoir
Beaucoup plus que l’argent, la gloire ou la beauté,
Ces désirs éphémères que tu as formulés :
Un peu d’inspiration pour quelques vers bâclés
Et du savoir écrire encore un vague espoir...

Contribution du : 24/05/2012 22:10
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Visiteur 
Versin Héroïc Fantasy (Nain guerrier niveau 46)

Bakdrok le nain des cavernes sortit son marteau de guerre, les runes du Dieu Pfanark, dieu de la guerre et du Sang Versé, brillaient dans la pâle lueur de sa torche.
Devant lui le Démon Génie de la Lampe sifflait en tournant ses 5 yeux d'émeraude.
Une patte griffue plongea vers le casque du téméraire Nain, mais il l'esquiva d'une roulade, lança le marteau dans un mouvement circulaire vers la patte avant gauche du monstre.
La pointe métallique heurta le Basilique Génie juste en dessous de l'épaule, broyant les chairs.
Le monstre poussa un sifflement suraigu que Bakdrok mit à profit pour porter une attaque vers le coeur d'améthyste.

Le marteau défonça la cage thoracique, explosant les os et les muscles et écrasa le coeur.

Le génie poussa un hurlement, leva une patte et finalement s'effondra mort.

Bakdrok, le Nain des cavernes était maintenant riche, célèbre et courtisé par toutes les jeunes femmes du village.

Mais à quoi bon puisque la douce Bakdalak n'était plus là.

Contribution du : 25/05/2012 09:29
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
21/10/2011 17:46
De Toulouse, sur la Terre
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Utilisateurs bannis
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2820
Hors Ligne
Politiquement correct

Chère lectrice, cher lecteur,

Soyez la/le bienvenu-e dans la version politiquement correcte de la Lampe magique. L'exercice d’écriture auquel elle correspond consiste à raconter l'histoire qui sert de fil directeur au projet, et dont le texte de référence est accessible dans le corps du premier message de ce sujet, en utilisant les tournures du style de ce que l'on nomme de nos jours le "politiquement correct". Si vous ne souhaitez pas lire ce texte, il vous est possible de lire le suivant, le précédent, ou encore d’éteindre votre ordinateur. Mon travail, dans cette introduction, consiste en effet à mettre à votre disposition tout élément susceptible de créer un climat de confiance tel que vous vous sentiez émotionnellement disposé-e à construire une relation auteur-e/lecteur-trice susceptible d'apporter un bénéfice aux deux parties : c'est le pari gagnant-gagnant. Je me permets d'user de l'espace qui m'est attribué à titre gracieux pour remercier chaleureusement le fondateur d’Oniris ainsi que les participants à l’exercice de style de La Lampe magique . Voici le texte dont vous venez de lire l'introduction :

Une personne humaine se rend à son lieu de travail en utilisant le mode de transport le plus écologique (la marche à pied). Elle traverse l'axe principal d'une des zones défavorisées d'une agglomération dont il n'est pas nécessaire de préciser le nom et entre dans un magasin dont les caractéristiques principales rappelle des éléments de la culture dont sont originaires les habitants locaux. Il est possible de croire que cette personne cherche à acquérir un objet susceptible d’optimiser l'équipement de son domicile ou d’être offert à son conjoint pour fêter son anniversaire, une autre fête ou simplement pour lui dire "je t'aime" en acte et non pas seulement en paroles. Toujours est-il que le regard de la personne rencontre un objet d'origine orientale servant à l'éclairage de l'habitat dans les sociétés traditionnelles de confession coranique. Il est possible d'imaginer que la personne présente une certaine propension à la propreté car elle se met à nettoyer l'objet dont il est question, et qui est une lampe en or ou peut-être seulement dorée.

Apparaît au même moment une personne de phénotype issu de l'immigration qui semble être le ou la responsable de l'administration du magasin, vêtu-e d'un costume traditionnel de la culture de référence, peut-être pour s’enquérir de la raison pour laquelle la personne était en train d’astiquer un objet dont il ou elle est en possession. De façon finalement peut-être inattendue sur un lieu de vente, ce ou cette responsable propose au client/à la cliente la possibilité de donner une formulation à ses projets personnels et professionnels, avec la consigne d'effectuer un petit travail de synthèse oral permettant de définir trois axes. Elle précise également que ces projets seront réalisés sans investissement personnel, sans participation financière et dans une perspective à très court terme. La personne, qui semble présenter alors un profil caractérologique incluant notamment la spontanéité, qui est une qualité humaine appréciable, formule trois types de motivations en rapport respectivement avec les besoins économiques, familiaux et sociaux qui définissent les préoccupations essentielles que la plupart des individus issu de la zone civilisationnelle occidentale ont pour habitude, dit-on, de développer.

Les projets de vie ainsi cités trouvent une issue dans leur réalisation immédiate, ce qui suggère sans détour l'aspect résolument surnaturel afférent à la typologie du récit. Il est alors possible de poser la question de savoir si l'accomplissement dans les domaines choisis par la ou le protagoniste lui ont permis d'accéder à un mieux-être psychologique.

Sans trop déflorer l'intérêt de cette histoire dont la forme s'apparente à celle d'une parabole, il est possible de poser qu'elle doit essentiellement permettre à la lectrice ou au lecteur une réflexion plus ou moins prolongée et approfondie sur les liens qu'entretiennent d'une part la notion même de bonheur et d'autre part le processus par lequel la personne humaine atteint un certain degré de bonheur. La piste nous conduit notamment à nous demander si c'est le travail, le travail de réalisation de nos projets éventuellement sanctionnés par une réussite, qui nous permet d'accéder à la satisfaction personnelle, ou si l'individu moderne se trouve en capacité de jouir pleinement de simples cadeaux, de "fruits tombés du ciel" pour ainsi dire.

Nous espérons que la lecture de ce texte vous a permis de passer un agréable moment et vous souhaitons une bonne lecture des messages qui suivent.

Contribution du : 28/05/2012 00:36
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 3 (4) 5 6 »





Oniris Copyright © 2007-2020