Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 2 (3)


Re : Le discobole, merci
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Primé concours
Évaluateurs
Comité Editorial
Correcteurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 20235
Hors Ligne
Hhhhiiiiiiiii Cat, zé n'avais point vu !

La frontière entre perfection et idéale est floue, je suis d'accord. je pense que la perfection est contrainte par les limites du perfectionniste. L'idéal va au-delà, l'idéaliste ne sait pas lui-même exactement où l'emmène cet idéal.
Je ne dirais pas ici que la narratrice a un idéal. Elle cherche davantage à assouvir ce qu'elle pense comme la perfection : voir l'envol du disque. Elle est très égoïste de demander ce qu'il ne peut lui offrir sans perdre sa propre identité. Je ne vois pas ici une démarche de recherche d'idéal.

Un grand merci pour ton passage !!!

Contribution du : 14/10 20:47:22
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 (3)





Oniris Copyright © 2007-2019