Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Le marcheur de chêne
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14570
Hors Ligne
Bonjour à toutes et à tous, amis de l'Onirie!

Je tenais à remercier le CE pour la parution de ce texte ainsi que tous ses commentateurs.

Le poème semble soulever pas mal d'interrogations auxquelles je peux tenter de répondre, même si je ne suis pas certain de la nécessité de la chose.

J'accepte bien évidemment toutes les remarques même lorsqu'on me taxe de snobisme littéraire ou d'intellectualisme, ce qui je dois bien l'avouer me plonge dans les abysses de la félicité...

Alors que vous dire?

Le marcheur de chêne, eh bien est un marcheur de chêne , à savoir un être un peu fantasmagorique et hybride mi-humain, mi-végétal façon arbres de chez Harry Potter.
Toutes les métaphores du texte sont basées sur la relation "Humain/nature", relation souvent conflictuelle que notre marcheur de chêne de part son essence souhaiterait plus fusionnelle.
Le marcheur de chêne est un vagabond, un errant, un colporteur, un passeur de bonnes paroles. Il va à la rencontre, il se remémore, il doute, il espère...

Je n'ai absolument pas écrit ce texte avec en tête une volonté d'hermétisme ou de "codage", je l'ai écrit comme il me venait et pour moi il était parfaitement clair... :)


Merci à vous.

Contribution du : 10/01 07:47:14
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Le marcheur de chêne
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6554
Hors Ligne
Citation :

Pouet a écrit :
Je n'ai absolument pas écrit ce texte avec en tête une volonté d'hermétisme ou de "codage", je l'ai écrit comme il me venait et pour moi il était parfaitement clair... :)


Surtout ne change pas, c'est comme ça que je t'aime !

En plus je suis super heureuse, car même si ton poème est le seul que j'ai lu durant le concours (bah, oui, on a pas toujours le cœur disponible à dates fixes ! :)), j'ai reconnu la patte à Pouet... Trop bon !

Félicitations et encore bravo !


Cat


PS : par contre, je viens de lire tous les poèmes ce matin, et vraiment, la barre est belle est haute. Bravo à tous !

Contribution du : 10/01 08:09:59
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Le marcheur de chêne
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14570
Hors Ligne
Salut Cat, merci.

Si y en a un ou une qui veut que je justifie une métaphore ou une autre par un éclairage éclairé, je le ferai avec plaisir et avec le sens du sens... :)

Contribution du : 10/01 08:43:10
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Le marcheur de chêne
Expert Onirien
Inscrit:
27/12/2018 19:11
De au pied du col du coin
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3270
Hors Ligne
Coucou Pouet, voici donc le marcheur de chêne, un être au combien fantasmagorique ; il n'a donc, logiquement, aucun besoin d'être limpide.
Bon, comme je vous ai déjà hautement félicité , je file en douce... vous rejoindre dans les abysses.
Je vais le relire avec ces infos et peut-être vous demanderai-je ensuite d'autres éclairages sur le sens à prendre.

Je me perd si vite...

à plus !

Contribution du : 10/01 16:30:40
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Le marcheur de chêne
Expert Onirien
Inscrit:
18/03/2017 11:03
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3414
Hors Ligne
Bonjour Pouet,
J'ai commenté très peu de poèmes du concours, ne voulant pas me perdre dans tous ces vides verticaux et devenir aveugle à toutes ces couleurs ;)
Je me suis arrêtée sur celui-ci car il proposait une grande liberté d'interprétation.
Les images défilent, on part en chemin, sans carte, juste le sens de l'imaginaire.


Françoise

Contribution du : 10/01 17:17:57
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Le marcheur de chêne
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14570
Hors Ligne
Bonjour STEPHANIE et Gouelan, merci pour vos interventions.

Certainement que ce poème m'aura un peu échappé, me laissant porter par mon idée de base -la relation Humain/Nature - et laissant couler les mots.

Certains auront besoin de plus de "balisage", d'autres seront plus à l'aise avec l'interprétation personnelle.

Les métaphores ne sont toutefois pas anarchiques, posées au hasard et dénuées de "sens" (comme je l'entends) et je pourrai le cas échéant en "expliquer" quelques unes.

Au plaisir;


Contribution du : 11/01 07:22:43
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Le marcheur de chêne
Expert Onirien
Inscrit:
15/10/2018 16:35
De Entre vignes et pins.
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 9710
Hors Ligne
Bonjour Pouet,

J'ai bien aimé ce "marcheur de chêne" et vous expliquez qu'il vous a quelque peu "échappé".
Pourquoi pas, car l'artiste voit souvent son oeuvre s'échapper quand elle prend une dimension qu'on n'avait pas encore perçu, tant que l'auteur (ou même le lecteur/spectateur) n'avait pas pris conscience d'un tout sublimant les détails assemblés.

Ceci dit puisque vous proposez quelque éclaircissement, je serais preneur pour comprendre ces deux vers sur lesquels j'ai "calé":
"sa route se dessine
sur des feuillets de craie".


Bravo encore et merci.

Corto


Contribution du : 11/01 08:17:46
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Le marcheur de chêne
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14570
Hors Ligne
Bonjour corto, au-delà de l'esthétique et du "jeu de mots",

Sa route se dessine sur des feuillets de craie

évoque le côté hybride du marcheur de chêne, la craie ne marquant pas simplement la feuille (papier venant de l'arbre) -le feuillet- mais fusionnant en une même entité. Le marcheur de chêne portant en lui les caractéristiques Humain/Nature, cette métaphore donc se voulait (peut- être ) une illustration de cette fusion.

Contribution du : 11/01 08:58:30
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Le marcheur de chêne
Maître Onirien
Inscrit:
28/12/2008 17:33
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Post(s): 11188
Hors Ligne
Le titre aussi est génial !

Je suis un peu en retard pour le dire, mais c'est un superbe poème.
Suis encore en lendemain de fête...


Contribution du : 11/01 09:05:45
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Le marcheur de chêne
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14570
Hors Ligne
Merci Luz, c'est sympa!


Contribution du : 11/01 09:11:37
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2020