Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Les auteurs francophones par eux-mêmes
Organiris
Inscrit:
01/07/2009 13:04
De Besançon
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 18328
Hors Ligne
Bonjour,

Je propose sur ce fil que nous postions et discutions, éventuellement (idéalement) des interventions des auteurs francophones que nous aimons ou découvrons…

Je viens d'écouter une intervention de Jeanne Benameur que j'ai trouvée fort intéressante et que j'ai voulu partager avec vous…

Elle dit des choses fort passionnantes sur l'écriture, celle des auteurs en général, et de la sienne en particulier. Les auteurs seraient tous en exil, en exil de la langue à la recherche d'une langue singulière.

N'hésitez pas à me livrer votre sentiment sur ce sujet, ou à proposer à votre tour une réflexion d'un(e) auteur(e) francophone.

Voici le lien avec Jeanne Benameur :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=dybXoV7X8ac&fbclid=IwAR3H3WVKNXJPjovllQdq7rA_IokJD5Vsy31cahpTYBF2_ZZvyqYf9FILjmg

Contribution du : 27/01 14:14:07
_________________
Inspiration ou poésie...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les auteurs francophones par eux-mêmes
Organiris
Inscrit:
01/07/2009 13:04
De Besançon
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 18328
Hors Ligne
Je remonte ce fil avec une auteure française que j'aime beaucoup et que j'avais découvert par hasard, il y a fort longtemps, chez un bouquiniste en bord de Seine… à un moment où je passais par Paris. Je ne la connaissais pas du tout, mais ce petit livre, intitulé "La place" m'avait interpellée, touchée a priori, et n'en ai pas été déçue ensuite, à la lecture…

Ce livre, pour moi, c'est donc la découverte de l'auteure qu'on connait tous aujourd'hui, mais aussi celle d'une oeuvre que j'ai trouvée belle, simple et juste, comme originale et pure.

L'auteure parle d'une "écriture plate", mais comme beaucoup, elle fait partie de ces écritures que j'admire et que j'envie un peu…

Voici une intervention de l'auteure avec Bernard Pivot, à l'époque de "La Place"...


Annie Ernaux... sur "La Place"

Elle dit notamment "J'écris peut-être parce que peut-être on n'avait plus rien à se dire"... N'est-ce pas beau ? Une belle raison d'écrire, si toutefois il en fallait une ?

Contribution du : 29/01 18:24:07
_________________
Inspiration ou poésie...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les auteurs francophones par eux-mêmes
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 31096
Hors Ligne
De David Diop Auteur né à Paris en 1960 et qui a grandi au Sénégal.
dans son roman frère d'âme:

Je retiens cette phrase dont je pense que l'auteur se l'adresse à lui même en même temps qu'au lecteur.

"Traduire ce n'est jamais simple. Traduire c'est trahir sur les bords, c'est maquignonner, c'est marchander une phrase pour une autre. Traduire est une des seules activités humaines où l'on est obligé de mentir pour rapporter le vrai en gros …"

Contribution du : 30/01 15:13:56
_________________
Vivre au paradis, quel enfer !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les auteurs francophones par eux-mêmes
Organiris
Inscrit:
01/07/2009 13:04
De Besançon
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 18328
Hors Ligne
Ah Robot, vous m'avez appris un mot : "maquignonner"... Oui, traduire n'est pas aisé et trahit, sans doute, des nuances qu'on ne saurait dire, sûrement, que dans une seule langue.

C'est en tout cas, d'une richesse infinie que d'essayer d'aller voir au-delà de ce qu'on croit dire, et d'aborder des textes d'une autre langue que la sienne pour percevoir ce qui peut se vivre ailleurs.



Je vous propose, maintenant, dans cet "auteurs francophones par eux-mêmes" un poème de Laurent Gaudé présenté par lui-même… C'est riche, et propre à lui.

Seul le vent... de Laurent Gaudé

L'entendre dire lui-même ses mots qu'il a écrit enrichit ma perception du texte...

Contribution du : 07/02 20:38:30

Edité par Lulu le 7/2/2019 21:03:52
_________________
Inspiration ou poésie...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les auteurs francophones par eux-mêmes
Organiris
Inscrit:
01/07/2009 13:04
De Besançon
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 18328
Hors Ligne
Le choix de la langue française d'Andrée Chedid qui était Egyptienne d'origine libanaise… et qui a vécu en France. Elle a laissé une oeuvre romanesque et poétique qui m'ont enchantée et qui me plait encore beaucoup. Son petit-fils a d'ailleurs repris un de ses poèmes "Je dis aime" en chanson...

On peut l'entendre ici dans une ancienne émission avec Bernard Pivot. Elle dit des choses fort intéressantes sur la langue, et les langues en général, en parlant du roman du moment... "La saison sans racine".

Andrée Chedid, dans Apostrophes avec Bernard Pivot

Contribution du : 16/02 21:37:20
_________________
Inspiration ou poésie...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les auteurs francophones par eux-mêmes
Expert Onirien
Inscrit:
02/10/2013 12:55
De La Thébaïde
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Auteurs
Post(s): 5346
Hors Ligne
Bonjour Lulu
et puis aussi Robot,


Dans le cadre de ce forum je vous livre ma propre expérience - que j'aurais aimée plus précise quant au livre que je vais citer dans un deuxième temps mais je ne l'ai pas sous les yeux l'ayant prêté à une lectrice qui a les mêmes centres d'intérêt que moi - ... :)

C'était à la fin de l'année 2017, j'écoutais Elisabeth Quin à la télé dans l'émission "28 minutes" sur ARTE - car cette érudite personne s'écoute, elle échappe à la superficialité de l'image. Elle me fait d'ailleurs régulièrement découvrir des écrivains contemporains - passionnants - de toutes nationalités ...

Dans son émission elle avait invité l'auteure francophone d'origine camerounaise Léonora Miano, enthousiaste, ne manquant ni de faconde ni d'aisance ni d'aplomb, qui assena... - c'est l'affirmation que je veux citer - une déclaration qui manqua de peu m'assommer, me déstabilisa sérieusement pour le moins - je cite des bribes approximativement :
"Il n'y a plus d'écrivains en France...
La littérature française est morte...
L'avenir de la littérature française est en Afrique...
Sa survie...
Si vous voulez lire du roman français valable, lisez africain, c'est le seul moyen..."

J'ai cité de mémoire, mais c'est bien le sens, avec la PROVOCATION, et je n'avais pas l'impression que c'était pour rire, pas l'impression d'antiphrase, plutôt celle d'une intime conviction...

Bingo, me dis-je, iconoclaste abasourdi, je m'en vais lire lire cette pétillante personne pour voir ce qu'est la littérature nouvelle et quel est son avenir. Vive l'Afrique salvatrice de la langue française ! J'en salivais, elle m'avait conquis, juste retour des choses, foin du nombrilisme et du roman bourgeois y compris policier, celui adapté par Chabrol (lol FrenchKiss), le cinéaste, pas l'écrivain (re lol)...

J'ai acheté.. mais je reviendrai sur le livre que j'ai acheté et je vous dirai ce que j'en ai pensé... Ce que je veux retenir ici, c'est :
"LA LITTERATURE EST MORTE EN FRANCE ; AUJOURD'HUI C'EST EN AFRIQUE QU'ELLE VIT ET C'EST NOUS LES AFRICAINS QUI LA FAISONS VIVRE. NOUS SOMMES VOTRE SEULE CHANCE COUILLONS :) ALORS LISEZ-NOUS !" (J'ai cité en substance, c'était un tsunami).

A suivre - peut-être -

senglar :)

Contribution du : 17/02 14:58:07
_________________
"Je suis le Ténébreux,- le Veuf,- l'Inconsolé,/ Le Prince d'Aquitaine à la Tour abolie :/ Ma seule Etoile est morte,- et mon luth constellé/ Porte le Soleil noir de la Mélancolie." "El Desdichado" G. de Nerval
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les auteurs francophones par eux-mêmes
Organiris
Inscrit:
01/07/2009 13:04
De Besançon
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 18328
Hors Ligne
Merci Senglar, pour cette évocation de Léonora Miano que je ne connaissais pas du tout… J'ai recherché un peu sur Internet et vu et entendu des interviews fort intéressantes… car vous avez piqué ma curiosité. Qui pouvait dire que la littérature africaine serait aussi essentielle ? Dans ce que j'ai trouvé, j'ai entendu quelqu'un de fort intéressant, notamment dans ce qu'elle dit de ses personnages. Sa façon de les mettre en scène dans ses œuvres m'a touchée, et donné envie de la lire… Merci pour ça !

Peut-être y reviendrai-je quand je l'aurai lue…

Là, aujourd'hui, j'ai envie de vous faire part d'un auteur qui est juste mon préféré en ce moment parmi les auteurs contemporains : Laurent Gaudé… Je le trouve si au fait de notre monde sur bien des questions... Avis tout personnel... Je vous donne un lien trouvé sur Youtube où il a été interwievé et qui lui offre la possibilité de dire un peu de son parcours... Comme il le dit lui-même, il a commencé jeune, et cela m'épate un peu... avec ses premières fautes d'orthographe, notamment, qui n'ont pas été un handicap...

Laurent Gaudé

Ca aussi, c'est pas mal : la poésie et Laurent Gaudé...

Contribution du : 16/03 22:33:18

Edité par Lulu le 16/3/2019 22:49:41
_________________
Inspiration ou poésie...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les auteurs francophones par eux-mêmes
Organiris
Inscrit:
01/07/2009 13:04
De Besançon
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 18328
Hors Ligne
Une lecture d'un passage de Casting Sauvage, de Hubert Haddad, par lui même…

Hubert Haddad


Un roman intéressant que j'ai bien aimé…

Là, je viens d'emprunter La vitesse de la lumière du même auteur, à la médiathèque… Je m'en réjouis d'avance !


Contribution du : 11/04 13:59:12
_________________
Inspiration ou poésie...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les auteurs francophones par eux-mêmes
Expert Onirien
Inscrit:
27/04/2018 09:19
De FRANCE
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 5794
Hors Ligne
dans la famille francophonie je voudrais les auteurs haïtiens:

https://youtu.be/ePxW-L-EWdE Dany Laferrière, né Windsor

Klébert Laferrière


avec "L'Art presque perdu de ne rien faire " j'ai fait des siestes idéales
___________________________________________________
https://youtu.be/CH5vTSZgz78 René Depestre, le plus grand poète haïtien

lire "bonsoir tendresse "autobiographie

___________________________________________________
<iframe id="ressource-embeded" width="430" height="750" src="https://enseigner.tv5monde.com/fiches-pedagogiques-fle/marie-celie-agnant-auteure-et-conteuse" frameborder="0"></iframe>:Marie-Célie Agnant

parce qu’il y à plein d'auteures haïtienne à découvrir ...

Contribution du : 11/04 18:37:03
_________________
Citation :
Le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages. Citations de Jules Barbey d'Aurevilly
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les auteurs francophones par eux-mêmes
Maître Onirien
Inscrit:
15/11/2008 09:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16885
Hors Ligne
Connaissez-vous Hemley Boum ? Une jeune femme camerounaise dont les romans m'ont séduite, pas seulement par l'écriture mais aussi par les réalités décrites au travers de personnages très attachants.
https://www.youtube.com/watch?v=Gmv1I0t8A5Q

Voici mes deux premières lectures de cette auteur :
- LES MAQUISARDS : " Ce nouveau roman de Hemley Boum est une bombe à retardement, un choc émotionnel inouï, qui nous révèle à travers une saga familiale bouleversante le rôle éminent du peuple bassa dans la libération du joug de la colonisation au Cameroun. ..."

- SI D'AIMER: "Roman à trois voix tournant autour d'une petite dizaine de personnages bien campés et très attachants, issus de milieux bourgeois et populaires de Douala, au Cameroun. Vies entremêlées qui survivent à la catastrophe des a priori et des sujets tabous. ... "

Contribution du : 12/04 09:07:00
_________________
J'aimerais être esprit pour traverser l'espace et modeler le temps, à jamais, à l'infini.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2019