Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes


 Bas   Précédent   Suivant  Le sujet est verrouillé

« 1 ... 56 57 58 (59) 60 61 62 ... 107 »


Re : LES GILETS JAUNES
Webmestre
Inscrit:
25/12/2006 18:18
De Belgique - Ciney
Groupe :
C.A. ASBL
Onirateurs
Auteurs
Membres Oniris
Webmestres
Organiris
Évaluateurs
Post(s): 10627
Hors Ligne
Depuis que je suis tout petit j'ai compris que le monde est injuste, qu'il m'exaspère au plus haut point mais que je ne changerai pas le monde.

Alors je me suis posé la question : comment puis-je m'adapter moi à ce monde que je ne sais pas changer. Et essayer ainsi d'obtenir le meilleur pour ma propre vie.

Et j'espère pouvoir enseigner cela à mes enfants.

Contribution du : 16/12/2018 23:34
_________________
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Maître Onirien
Inscrit:
23/08/2011 10:14
De Hérault
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 15162
Hors Ligne
J e crois qu'il faut prendre beaucoup de recul et penser aux autres, je n'ai jamais voté pour mon propre intérêt, j'ai réussi ma vie malgré mon lourd handicap et celui-ci est moteur

Contribution du : 17/12/2018 09:41
_________________
peut on éviter de se chercher
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Maître Onirien
Inscrit:
15/12/2010 11:48
De Pézenas, France
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 13772
Hors Ligne
Si la joute verbale de ces derniers jours avait son charme, j'aime aussi le ton nouveau que prend ce fil, plus apaisé. On n'y exprime plus ses passions, mais plutôt son "désabusement", si vous me passez ce néologisme, et sa lucidité. Oui, décidément, changer les choses (en mieux) ne sera pas si simple ; ce n'est pas une raison pour ne pas essayer. Je comprends le mouvement d'humeur spontané des gilets jaunes ; il faut qu'il soit un déclencheur pour quelque chose sur la durée (pas trop de durée, nico, je suis d'accord) et la durée ne peut s'installer dans la violence. Maintenant vient le temps de l'apaisement, le moment de se dire que les personnes en place, si elles ont leur part de responsabilité, ont quand même trouvé une situation pourrie depuis longtemps, et que les meilleures volontés du monde ne pourront pas nous faire un paradis du jour au lendemain. Je ne désespère pas que cette crise ait ébranlé des bases et remis en cause un état de fait depuis trop longtemps considéré comme "inchangeable" (c'est mon jour de créativité sémantique).

Contribution du : 17/12/2018 10:49
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Onirien Confirmé
Inscrit:
20/10/2013 00:51
De Est de la France
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 734
Hors Ligne
Citation :

Nico a écrit :
…/… comment puis-je m'adapter moi à ce monde que je ne sais pas changer. Et essayer ainsi d'obtenir le meilleur pour ma propre vie.


À mon humble avis, voilà un questionnement fondamental qui se construit à la croisée des voies de l’« intemporel » et de l’« instantané » ; du « vivre » et du « perdurer » ; de l’« être » et du « paraître » … bref …
… qui se construit lorsque la conscience qui aspire à l’absolu spirituel réalise qu’elle est debout pieds nus dans une fosse à merde.

(Oui je sais, l’image est un peu brutale, mais au moins tout le monde comprend !)

La fuite – La prostration – Le combat.

Fuir, c’est possible : il faut se concentrer sur le coin de ciel bleu au dessus de la tête, au point de ne plus rien percevoir de la fosse, plus même l’odeur.
Il y a toutefois une restriction : ça ne fonctionne qu’au moyen d’un truc qui s’appelle « la foi », ou alors avec des substances illicites.

La prostration est l’attitude la plus facile et naturelle, avec toutefois l’inconvénient de se pratiquer assis.

Le combat est ce qui est le plus exaltant, surtout lorsque l’objectif est d’assainir la fosse : le lutteur y gagne alors la joie toute personnelle d’œuvrer pour le bien commun, car avec une pragmatique absolution lorsqu'il doit un peu marcher sur la tête de quelques prostrés.

Et puis … s’il veut garder les pieds définitivement au sec, il peut toujours affermir sa position avec un statut « porte parole » acquis dans la chanson, le cinéma, la politique, le sport …
Il y recevra la consécration d’être applaudi par ceux qui le portent.

… … … …

Citation :

Et j'espère pouvoir enseigner cela à mes enfants.


Quand j’s’rai grand, j’s’rai Mélenchon … ou Djauni … ou Bilgaitze !

… … … …

À moins qu’il y ait une autre voie ?

Contribution du : 17/12/2018 11:01
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Maître Onirien
Inscrit:
23/08/2011 10:14
De Hérault
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 15162
Hors Ligne
C'est LE choix fondamental s'occuper de soi ou des autres

Contribution du : 17/12/2018 11:22
_________________
peut on éviter de se chercher
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Webmestre
Inscrit:
25/12/2006 18:18
De Belgique - Ciney
Groupe :
C.A. ASBL
Onirateurs
Auteurs
Membres Oniris
Webmestres
Organiris
Évaluateurs
Post(s): 10627
Hors Ligne
Citation :

Anthyme a écrit :
Citation :

Nico a écrit :
…/… comment puis-je m'adapter moi à ce monde que je ne sais pas changer. Et essayer ainsi d'obtenir le meilleur pour ma propre vie.


À mon humble avis, voilà un questionnement fondamental qui se construit à la croisée des voies de l’« intemporel » et de l’« instantané » ; du « vivre » et du « perdurer » ; de l’« être » et du « paraître » … bref …
… qui se construit lorsque la conscience qui aspire à l’absolu spirituel réalise qu’elle est debout pieds nus dans une fosse à merde.

(Oui je sais, l’image est un peu brutale, mais au moins tout le monde comprend !)

La fuite – La prostration – Le combat.

Fuir, c’est possible : il faut se concentrer sur le coin de ciel bleu au dessus de la tête, au point de ne plus rien percevoir de la fosse, plus même l’odeur.
Il y a toutefois une restriction : ça ne fonctionne qu’au moyen d’un truc qui s’appelle « la foi », ou alors avec des substances illicites.

La prostration est l’attitude la plus facile et naturelle, avec toutefois l’inconvénient de se pratiquer assis.

Le combat est ce qui est le plus exaltant, surtout lorsque l’objectif est d’assainir la fosse : le lutteur y gagne alors la joie toute personnelle d’œuvrer pour le bien commun, car avec une pragmatique absolution lorsqu'il doit un peu marcher sur la tête de quelques prostrés.

Et puis … s’il veut garder les pieds définitivement au sec, il peut toujours affermir sa position avec un statut « porte parole » acquis dans la chanson, le cinéma, la politique, le sport …
Il y recevra la consécration d’être applaudi par ceux qui le portent.


Pas obligé de nous refaire tout Hamlet.

Contribution du : 17/12/2018 11:39
_________________
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Onirien Confirmé
Inscrit:
20/10/2013 00:51
De Est de la France
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 734
Hors Ligne
Citation :

Nico a écrit :
Pas obligé de nous refaire tout Hamlet.


Boofff …
Je ne sais rien de « Hamlet », par contre, je me connais très bien moi-même.

… … … …

Je ne perds pas de vue qu’ici, je m’exprime « chez vous », et que de ce fait votre avis est plus que prépondérant.
À l’avenir, je veillerai à m’y soumettre par une concision aussi discrète qu’indépendante de vos contributions personnelles.

Cependant, si d’aventure des lecteurs de passage voulaient poursuivre un échange avec moi concernant des interrogations touchant à l’ « être », je les invite à me rejoindre en cliquant sur le lien de ma « signature ».

Bien à vous.

Contribution du : 17/12/2018 13:00
_________________
Vers la table d’Anthyme.
Rien ne presse ... On ne meurt que demain.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2012 01:54
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 5137
Hors Ligne
Nico,

Ton post #581 va dans le sens de la voie N°3 de mon post #423 et j'en arrive à la même conclusion que toi.
Je ne souhaite pas le chaos de la voie N°2 et je ne crois pas (plus) à la solution collective de la voie N°1.

Cependant, avant de se rendre définitivement au fatalisme, n'y aurait-il pas moyen d'étudier ces trois voies un peu moins sommairement ?

Ce que je me demande, simplement : est-ce que la somme de comportements individuels (voie N°3) ne pourrait pas tendre vers une solution collective (voie N°1) ?

Il s'agit en quelque sorte de court-circuiter le politique (se passer de l'intermédiaire) pour traiter directement avec certains acteurs (par exemple de grandes multinationales). Pas dans un conseil d'administration, bien entendu, mais avec l'arme puissante dont nous disposons : notre portefeuille, c'est-à-dire leur argent.

Le seul problème, c'est qu'il s'agit d'une arme en kit. Avec notre seul morceau, on ne peut attaquer personne, mais en assemblant de nombreux morceaux, il en irait autrement.

Les actions individuelles peuvent être asynchrones (*) et d'une intensité variable compatible avec les moyens de chacun. Seul importe qu'elles soient dirigées dans la même direction pour qu'elles puissent s'additionner.

Les réseaux sociaux ont déjà montré leur efficacité lorsqu'il s'agit de fédérer massivement et en peu de temps.



(*) parce que la nécessité, par exemple, de présences physiques simultanées en un même endroit, c'est quand même vachement plus difficile à organiser.

Contribution du : 17/12/2018 13:33
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
25/08/2017 17:46
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 2800
Hors Ligne
[Modéré : Hors sujet.]

Contribution du : 17/12/2018 17:30

Edité par Lulu le 18/12/2018 10:24:05
_________________
L’expérience est une lanterne sourde qui n’éclaire que celui qui la porte...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Maître Onirien
Inscrit:
15/12/2010 11:48
De Pézenas, France
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 13772
Hors Ligne
Un exposé très intéressant et instructif; j'ai appris des tas de choses sur Cuba. Il y dans cette brillante peinture de l'île des accents du Brésilien Jorge Amado, ce n'est pas rien. Naturellement la lutte de Fidel contre Batista (ça, je connaissais) était tout à fait légitime. Mais enfin dans tout ça je n'ai pas beaucoup lu le mot "liberté".

Pour revenir au propos d'Anthyme : cette fosse à merde, une fois nettoyée, reste-t-elle propre longtemps ?

Contribution du : 17/12/2018 21:24
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 56 57 58 (59) 60 61 62 ... 107 »

 Le sujet est verrouillé




Oniris Copyright © 2007-2019