Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes


 Bas   Précédent   Suivant  Le sujet est verrouillé

« 1 ... 81 82 83 (84) 85 86 87 ... 107 »


Re : LES GILETS JAUNES
Maître W
Inscrit:
19/01/2008 01:44
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25560
Hors Ligne
Citation :

Palrider a écrit :
Surtout s’ils ont le bourdon.
Ah pardon Widj, c’était toc art pour la récurrence de l’hyper classe...


Tu m’as dans la peau, grand fou.
Vil flatteur

(Auteur obsédant)

Contribution du : 12/01 20:36:46
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Organiris
Inscrit:
01/07/2009 13:04
De Besançon
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 18063
Hors Ligne
Je ne pensais pas intervenir sur ce fil, mais je rebondis sur le dernier mot de Nico… Je suis personnellement très affectée par le fait qu'il y ait des morts dans le cadre de ce qui devrait n'être que des manifestations pour dire et témoigner d'une situation…
Je trouve que c'est gravissime, si triste comme constat.
Il y a eu des blessés et des morts. Je n'en reviens pas...

Contribution du : 12/01 23:56:33
_________________
Inspiration ou poésie...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Maître Onirien
Inscrit:
15/12/2010 11:48
De Pézenas, France
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14593
Hors Ligne
Je ne suis pas venu de deux jours, je vois que le fil a avancé. je demande à palrider de nous dire s'il pense que la cagnotte pour le boxeur est aussi vraie fausse, ridicule, exemple de l'inversion des valeurs, etc. En tout cas j'ai donné cent euros (pour les flics, vous l'aurez compris). Pour le reste il y a eu des morts, oui ; il y a des morts partout tous les jours; et quand on se jette sur les voitures qui veulent rouler on prend des risques. Pour moi tant qu'il n'y pas de flic tué tout va bien.

Contribution du : 13/01 10:53:50
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
25/08/2017 17:46
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Utilisateurs bannis
Post(s): 2878
Hors Ligne
D’abord l’utilisation des cagnottes est politique et truquée, mais ça je m’en contre balance, après je n’ai rien contre les flics droits, il y en a, ce sont des ouvriers faisant un travail compliqué, ils sont mal considérés, ils sont des GJ qui s’ignorent encore pour quelques-uns

Contribution du : 13/01 11:53:58
_________________
L’expérience est une lanterne sourde qui n’éclaire que celui qui la porte...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Expert Onirien
Inscrit:
14/01/2016 20:05
De Milan
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 3919
Hors Ligne
Franchement Miguel , les bras m'en tombent. Avec tout le respect que je vous dois (et encore, après ce que je viens de lire, je me demande si je vous accorderai encore mon respect), je trouve scandaleux ce que vous venez d'écrire. De deux choses l'une, soit vous êtes flic vous-même, soit vous avez un parent ou un ami flic. Je ne vois vraiment aucune autre raison pour soutenir à ce point ces personnes. Vous allez probablement me répondre à ça : « Oui mais lorsque vous avez besoin d'eux, vous êtes bien content que bla bla bla. » OK, je suis entièrement d'accord sur ce point. Mais ici, on parle d'un tout autre problème. Moi aussi je suis pour l'existence des forces de l'ordre et bien des fois j'ai été content de les voir intervenir. Mais il faut aussi savoir distinguer la police qui fait son boulot convenablement et avec respect et la police qui se laisse aller à des bavures parfois gravissimes.

Alors, avant toute chose, je voudrais revenir sur ce que j'ai écrit sur les CRS et la poésie un peu plus haut. C'était bien évidemment du second degré. Je sais pertinemment qu'on ne demande pas à un flic d’être poète. Je voulais juste souligner de manière sarcastique la beauté et le chant lexical utilisés dans leur chant paillard. « VA TE FAIRE ENC... ! » Que c'est bô! On dirait du Rambo en puissance.

Je me demande si vous regardez les infos. Avez-vous vu hier ce qu'il s'est passé à Bordeaux ? Je vous le donne en mille : un groupe de 4 ou 5 CRS a pris à parti une GJ qui était seule sous un arrêt d'autobus. J'ai vu la vidéo ce matin et je vous assure qu'il n'y a aucun montage. On l'entend hurler (hurler) à plusieurs reprises et en pleurant : « ARRÊTEZ ! ARRÊTEZ !... ». J'en ai eu les larmes aux yeux tellement ses cris étaient effroyables. Mais ces fumiers s'en sont donnés à cœur joie et ont continué à la matraquer violemment. Oui, à la matraquer. Je suis quasiment certain que plusieurs d'entre eux ont eu une érection pendant qu'ils l'ont recouverte de coups. Une femme, sans arme, ni violence. Juste l'envie de faire valoir ses droits, dans la non-violence. Et voilà le résultat des courses. Peut-être ne me croyiez-vous pas. Si tel est le cas, googlisez et vous verrez par vous-même. Des exemples comme celui-ci, il y en a par carton de dix. Tous les citer me prendrait tout mon dimanche.

Il vous faut savoir que la police n'a en aucun cas le droit de massacrer ou de mutiler une personne. Ceci n'est écrit nul part. La déontologie veut qu'elle se doit de l'arrêter (encore faut-il que celle-ci ait commis une faute grave) et de la remettre entre les mains de la justice. Saviez-vous qu'au cas où un agent blesse une personne, il se doit d'aller à ses côtés pour s'inquiéter de son état de santé ? Je n'invente rien. Vous pouvez là-aussi contrôler si vous le souhaitez. Est-ce que cette procédure a été respectée ? Non, jamais. Les images parlent d’elles-mêmes. Souvenez-vous de ce qu'il s'est passé dans le fastfood où les flics sont entrés en masse et ont massacré gratuitement des personnes dépourvues d'arme et qui s'y étaient réfugiés pour justement échapper à ce matraquage (il y avait même des personnes très jeunes). Et cette jeune femme que l'on voit au beau milieu d'une place étendre ses bras tel Jésus Christ sur sa croix et qui prend un coup de flash-ball en plein dans le ventre. Et cette personne âgée qui a violemment été jetée à terre, on en parle ? Et vous Miguel, vous cautionnez ça ?

Manifester est légitime, surtout dans un pays démocratique où le peuple commence à se sentir suffoquer par le matraquage des taxes. Là aussi, de 2 choses l'une : soit vous aimez vous faire sucer votre argent jusqu'à la moelle, soit vous n’êtes pas directement concerné car votre mois se termine dans la joie et la bonne humeur. Dans ce cas, j'en serais ravi pour vous et comprendrais parfaitement bien votre position et votre aigreur à l'égard des GJ.

Le problème, c'est que comme à chaque manif, la procédure reste la même. Les forces du désordre de l'ordre font barrage, les manifestants continuent leur marche de manière pacifique (hormis bien évidemment quelques hurluberlus qui n'ont rien à faire là et quelques infiltrés qui ont grand plaisir à échauffer les esprits), les CRS les en empêchent et la suite, on la connait. C'est coups de matraque et grenade en veux-tu en voilà. Un bon moment pour se défouler impunément. Ils sont couverts par la loi donc autant frapper de bon cœur.

Je vous jure sur ce que j'ai de plus cher au monde que ce qui suit est la stricte vérité. J'ai un ami d'enfance (Philippe) qui est devenu par la suite CRS. Il était à l'époque de nos 8 /10 ans un garçon d'une gentillesse infinie. Pour nos 40 ans, j'ai organisé une fête en invitant tous mes anciens petits camarades de classe et par le biais de Facebook, je suis parvenu à quasiment tous les retrouver, dont Philippe. Il est devenu un monstre. Les premiers échanges furent sympas. On a parlé du passé et du présent. « Et aujourd'hui, que fais-tu ? » lui ai-je demandé. « CRS » m'a-t-il aussitôt répondu. Silence. Après plusieurs échanges avec lui, les arabes, les juifs, les homos et j'en passe en ont pris plein leur poire. Du coup, je ne l'ai pas invité de peur qu'il sème la zizanie lors de nos retrouvailles (vous comprendrez, 40% de nos anciens camarades de classe sont d'origine maghrébine). Durant toutes ces années au sein de ce corps d'arme, il a subi un vrai lavage de cerveau et croyez-moi, j'en ai été le premier affecté puisque jadis, il était un ami précieux.

Pardonnez-moi Miguel mais c'est avec le cœur que je vous ai écrit ces mots car je suis très affecté par ce qu'il se passe actuellement dans le pays dans lequel j'ai grandi, et cautionner la manière dont les citoyens sont traités, ça me met dans une rage que vous soupçonnez.

Contribution du : 13/01 12:34:08
_________________
Ce qui importe c'est d'aller vers et non d’être arrivé car jamais l'on arrive nulle part sauf dans la mort.
Antoine de Saint-Exupéry (Citadelle)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Organiris
Inscrit:
07/02/2011 18:15
Groupe :
Auteurs
Responsables Edition
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Évaluateurs
Primé concours
Correcteurs
Membres Oniris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Post(s): 11416
Hors Ligne
Zorino,

Je partage votre constat sur les manquements avérés de certaines forces de l'ordre (c'est comme les GJ, ne généralisons pas), mais je ne vous suis pas sur ce point :

Citation :
Le problème, c'est que comme à chaque manif, la procédure reste la même. Les forces du désordre de l'ordre font barrage, les manifestants continuent leur marche de manière pacifique (hormis bien évidemment quelques hurluberlus qui n'ont rien à faire là et quelques infiltrés qui ont grand plaisir à échauffer les esprits), les CRS les en empêchent et la suite, on la connait. C'est coups de matraque et grenade en veux-tu en voilà. Un bon moment pour se défouler impunément. Ils sont couverts par la loi donc autant frapper de bon cœur. 


Je ne dis pas que ça n'arrive pas mais très souvent aussi, les GJ ne suivent pas le tracé autorisé de la manifestation et veulent aller où bon leur semble, ne comprenant pas qu'on leur interdise l'accès dans des secteurs non autorisés, au prétexte qu'on est en France, que les différents lieux publics appartiennent à tous et qu'on a le droit de faire ce qu'on veut. Ben non, il y a des lois et, même pacifiquement, on n'a pas le droit de forcer des barrages pour atteindre des zones interdites à la manifestation.

Contribution du : 13/01 13:07:34
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Expert Onirien
Inscrit:
14/01/2016 20:05
De Milan
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 3919
Hors Ligne
Je n'ai aucunement écrit que tous les GJ étaient des saints Toc-art. Si tel était le cas, je me suis alors trompé (désolé mais je ne peux me relire, on m'attend pour déjeuner). Ils commettent certainement eux aussi des erreurs mais de grâce, si on pouvait éviter de les massacrer gratuitement pour autant, ce serait je pense, beaucoup mieux.

Contribution du : 13/01 13:12:24
_________________
Ce qui importe c'est d'aller vers et non d’être arrivé car jamais l'on arrive nulle part sauf dans la mort.
Antoine de Saint-Exupéry (Citadelle)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Maître Onirien
Inscrit:
15/12/2010 11:48
De Pézenas, France
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14593
Hors Ligne
Je pense que les membres de la police, exténués, excédés, mal payés, maltraités, ont eux aussi leurs limites humaines, et qu'ils peuvent parfois "péter les plombs". On nous montre toujours des flics qui tabassent, on ne nous montre jamais ce qui les a déterminés à le faire. Je suis bien certain que s'il n'y a aucun débordement les flics n'attaquent pas, trop contents qu'ils sont de pouvoir rentrer chez eux sans dégâts. A Paris cette fois il n'y a pas eu de problème, les manifestants s'étant bien comportés ; à Bordeaux c'est le merdier chaque samedi depuis plusieurs semaines. Vous ne semblez pas voir vu, zorino, cette pluie de fusées rasantes que les voyous lançaient sur les policiers ; il y avait de quoi tuer un homme, et je pense que c'était bien l'objectif. Alors je ne varie pas d'un iota sur ce que j'ai écrit.
Je reviens sur la juste remarque, pour le coup, de palrider : il y parmi les policiers des gilets jaunes qui s'ignorent : ceux-là aussi, quand ils en auront bien ras-le-bol d'être pris pour cibles et insultés pour des salaires de misère, quand ils se révolteront et refuseront d'assurer leur mission, on verra si l'action des brigands laissés sans bride sera une bonne chose pour le pays. Je me réjouis par ailleurs que la communauté gitane n'ait pas répondu aux appels irresponsables à se soulever. Il n'aurait plus manqué que ça;

Contribution du : 13/01 14:10:30
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Expert Onirien
Inscrit:
14/01/2016 20:05
De Milan
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 3919
Hors Ligne
Miguel, l'objectif de mon intervention n'était bien évidemment pas celui de vous faire changer d'avis. Vous avez vos propres convictions que vous défendez avec vigueur et détermination. Je voulais juste vous témoigner mon désaccord et mon indignation à l'égard de vos propos, notamment cette phrase :

"Pour le reste il y a eu des morts, oui ; il y a des morts partout tous les jours; et quand on se jette sur les voitures qui veulent rouler on prend des risques. Pour moi tant qu'il n'y pas de flic tué tout va bien."

En la lisant, je vous assure que j'en suis tombé de ma chaise. Heureusement qu'au sol j'ai de la moquette.

Contribution du : 13/01 16:35:05
_________________
Ce qui importe c'est d'aller vers et non d’être arrivé car jamais l'on arrive nulle part sauf dans la mort.
Antoine de Saint-Exupéry (Citadelle)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : LES GILETS JAUNES
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2012 01:54
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 5195
Hors Ligne
Citation :

et quand on se jette sur les voitures qui veulent rouler on prend des risques. Pour moi tant qu'il n'y pas de flic tué tout va bien.



Très cher Miguel,

Je vous ai défendu sur Oniris lorsque vous témoigniez de votre foi dans vos poésies et que l’on vous accusait de prosélytisme, parce que pour moi, bien qu’étant athée, la foi est inattaquable, et je la dissocie de la religion et/ou de tout clergé.

Je ne vous dirai pas que je le regrette car je l’aurais fait pour quiconque et le referais, y compris pour vous-même.

De mon catéchisme, je retiens que votre Christ était présenté pour un révolutionnaire mettant en cause l’ordre établi et allant au devant de l’autorité romaine pour finir sur une croix.
La personne au sujet de laquelle vous écriviez tout à l’heure a fini de manière somme toute assez semblable. Certes, vous pourriez juger qu’il s’agissait d’un charlot et qu’il a obtenu ce qu’il méritait. Je me garderais bien de juger pareillement votre Christ, mais tout de même, très cher Miguel, je vous trouve très convaincant en Ponce Pilate.
J'imagine que vous vous arrangerez avec votre autorité compétente lors de votre prochaine confession.

Contribution du : 13/01 17:41:31
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 81 82 83 (84) 85 86 87 ... 107 »

 Le sujet est verrouillé




Oniris Copyright © 2007-2019