Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 (2)


Re : Les phrases étranges de nos écrivains
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
03/06/2019 10:01
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2504
Hors Ligne
Bonjour HiramMartinez,

Je ne t'ai pas encore souhaité la bienvenue sur Oniris ; je le fais maintenant. Je prends un grand plaisir à lire tes interventions, depuis ta présentation.
Je vais rarement en poésie, mais j'irai t'y lire.
Merci de partager tes lectures et ta passion chaleureuse pour les mots.

Contribution du : 17/11/2019 17:41
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les phrases étranges de nos écrivains
P'tit nouveau
Inscrit:
15/11/2019 13:16
Groupe :
Membres Oniris
Post(s): 29
Hors Ligne
Bonsoir Maria,

Merci pour ce chaleureux accueil et au plaisir d'échanger avec toi sur l'un ou l'autre des topics.

Hiram

Contribution du : 18/11/2019 00:17
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les phrases étranges de nos écrivains
Expert Onirien
Inscrit:
07/08/2014 15:38
De À même l'écorce des peupliers
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 6015
Hors Ligne
"On disait de M... qui se créait des chimères tristes et qui voyait tout en noir : "Il fait des cachots en Espagne"." (Chamfort, Caractères et anecdotes)

Contribution du : 26/12/2019 11:23
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les phrases étranges de nos écrivains
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 23059
Hors Ligne
Oh, mais c'est excellent, ça !

merci jfmoods

Contribution du : 26/12/2019 11:51
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les phrases étranges de nos écrivains
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
23/05/2012 16:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2390
Hors Ligne
Gilles Deleuze relatant un texte de Paul Klee:

Là, il va essayer de dire comment il en sort pour son compte d’un chaos qui n’a pas de contraire, d’un chaos qui n’est pas relatif. Il dit le chaos c’est donc un non-concept. C’est intéressant ça pour ma question : "est-ce que les peintres peuvent nous apporter des concepts". Oui, il commence par nous dire, le chaos vous savez si vous prenez au sérieux l’idée du chaos c’est un non-concept. Le symbole de ce non-concept est le point. Ah bon, on se dit « tiens » il faut découvrir le texte avec contentement avec émerveillement. Il ne s’agit pas de discuter ni même de lui demander pourquoi, il faut essayer de se laisser aller à ce texte. « Le symbole de ce non-concept est le point, non pas un point réel mais un point mathématique. » C’est-à-dire un point qui n’a pas dimension, c’est ça qu’il veut dire. « Cet être-néant ou ce néant-être - » Il est très philosophe Klee - « Cet être-néant ou ce néant-être, est le concept non-conceptuel de la non-contradiction. » C’est bien, c’est très gai ça. Il dit du chaos, « Cet être-néant ou ce néant-être est le concept non-conceptuel de la non-contradiction » de la non-contradiction puisqu’il ne s’oppose à rien. Puisqu’il n’est pas relatif, c’est l’absolu. Le chaos, c’est l’absolu. Il dit c’est tout simple. « Pour l’amener au visible », c’est à dire pour en avoir une approximation visible, « prenant comme une décision à son sujet ...il faut faire appel au concept de gris, au point gris, point fatidique entre ce qui devient et ce qui meurt ».

Contribution du : 29/12/2019 14:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les phrases étranges de nos écrivains
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
23/05/2012 16:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2390
Hors Ligne
Toujours dans la même veine :

« Etablir un point dans le chaos, c’est le reconnaître nécessairement "gris" en raison de sa concentration principielle et lui conférer le caractère d’un centre originel d’où l’ordre de l’univers va jaillir et rayonner dans toutes les dimensions. Affecter un point d’une vertu centrale, c’est en faire le lieu de la cosmogénèse. A cet avènement correspond l’idée de tout commencement ou, mieux : le concept d’œuf. »

Contribution du : 29/12/2019 16:29
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 (2)





Oniris Copyright © 2007-2020