Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 3 »


Longueur des nouvelles
Visiteur 
Un p'tit sujet parce que je m'interroge, et je me demande si je suis la seule.

D'une manière générale, je trouve la plupart des nouvelles fort courtes sur Oniris...

Une bonne partie se situe généralement en-dessous de 10000 caractères, ce qui est ma foi bien peu au regard de la longueur habituelle d'une nouvelle éditée sur papier par exemple. Ou bien je dis des bêtises ?

Quelle est la longueur idéale pour vous ?

Alors, mis à part ceux qui semblent avoir des problèmes pour lire sur écran (ce que je n'ai absolument pas, à part le problème de ne pas pouvoir emmener le PC sur les toilettes LOL), est-ce que ça vous pèle de lire de longues nouvelles (si elles sont bien écrites évidemment) ?

Et le cas échéant, préférez-vous une longue nouvelle, ou une suite (toujours dans l'optique d'une histoire bien écrite qui vous accroche) ?

J'ai parfois l'impression d'une certaine paresse à la lecture, quand je lis "j'ai trouvé ça fort long", pour des textes qui n'excèdent parfois pas 20000 caractères.

Vos avis ?

Contribution du : 15/03/2009 19:21
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Longueur des nouvelles
Maître Pat de Velours
Inscrit:
16/04/2007 17:44
De Quelque part entre ma tête et mes pieds
Groupe :
Primé concours
Responsables Oniropédia
Conseil consultatif
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 63290
Hors Ligne
Moi je préfère ce qui est long, en général, sauf évidemment les micro-nouvelles qui sont une forme particulière (plusieurs à la suite, sur un même thème, comme celles Macalys ou de Jensairien).

Mais pour installer une histoire, donner de la profondeur aux personnages, on ne peut échapper à un certain "volume". Certaines nouvelles très longues ici sont superbes et un des chapitres de Nobello (pas encore paru) vaut vraiment la peine (je laisse le suspense, mais ça faisait longtemps que je ne m'étais pas autant régalé ici... un des avantages de la centrale !).

Moins de 20 000 caractères me semblent effectivement court. Les textes de 5000 caractères qu'on reçoit laissent sur sa faim... Mais évidemment, c'est plus facile à corriger.

Peut-être qu'il est difficile de lire et de commenter d'un coup si la nouvelle est trop longue. Et la vitesse d'Oniris qui s'accorde à celle de l'extérieur doit susciter ce genre de chose. On veut tout de suite commenter après sa lecture et passer à un autre texte (il y en a tant !). Je trouve ça dommage...

Irl, je préfère les pavés quand une histoire m'accroche. J'ai même jamais envie que ça s'arrête. J'ai souvent l'impression d'une fin abrupte.

Je n'ai pas de problème pour lire sur écran, ce qui est sans doute un avantage.

Contribution du : 15/03/2009 19:41
_________________
"Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire." Proverbe chinois
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Longueur des nouvelles
Maître Pattie l'Orthophage
Inscrit:
27/12/2006 19:14
Groupe :
Conseil consultatif
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 42774
Hors Ligne
Je suis d'accord avec toi sur la paresse de lecture. Je suis moi-même une paresseuse de la lecture sur écran (je fonde de grands espoirs sur le succès et la baisse du prix des e-book).
Par contre, j'ai lu un chapitre du roman de Nobello, actuellement en cours de publication, et les 130 000 caractères m'ont paru trop courts, tellement je me suis régalée.
Comme quoi, tout est relatif.

Mais même moi, paresseuse patentée, je trouve que le nombre de nouvelles très courtes est impressionnant. Le fast-lire. Pas forcément mauvais, mais... un hamburger, c'est pas forcément mauvais non plus.
Heureusement qu'à côté d'un bon hamburger, on trouve des menus complets avec fromage et dessert. Ca me déplairait qu'Oniris devienne le royaume du fast-lire. J'aime l'idée d'un Oniris où on peut/sait prendre son temps.

Contribution du : 15/03/2009 19:43
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Longueur des nouvelles
Visiteur 
Et à partir de combien de caractères pensez-vous qu'il soit judicieux de fractionner en suites ?
Et est-ce judicieux, d'abord ?

Contribution du : 15/03/2009 20:04
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Longueur des nouvelles
Maître Xuanzen
Inscrit:
25/03/2008 21:52
De FRANCE
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 13174
Hors Ligne
Bonjour,

Le paramètre du temps dont dispose le lecteur me paraît important, à ne pas négliger.

Compte tenu du temps libre que je peux accorder à la lecture de nouvelles et de poèmes sur Oniris, l'idéal serait, actuellement, de lire (au maximum) une ou ou deux petites nouvelles (moins de 10 000 caractères) et une nouvelle plus longue (environ 20 à 30 000 caractères), plus quelques poèmes (environ deux ou trois).

Pour pouvoir lire des nouvelles plus longues, il faudrait que je me contente de lire un seul texte durant une même journée.

Contribution du : 15/03/2009 20:10
_________________
http://xuanadoo35.unblog.fr/recueils-de-nouvelles/ (extraits de nouvelles en ligne) et http://xuanadoo35.over-blog.com/pages/Mes_coups_de_coeur_sites_amp_blogs-2436675.html (Annuaire littéraire)

Voir, entendre, aimer. La vie est un cadeau dont je...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Longueur des nouvelles
Maître Pat de Velours
Inscrit:
16/04/2007 17:44
De Quelque part entre ma tête et mes pieds
Groupe :
Primé concours
Responsables Oniropédia
Conseil consultatif
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 63290
Hors Ligne
Tout dépend de quel point de vue on se situe. L'expérience d'Oniris nous fait penser qu'il vaut mieux scinder en 5 épisodes maxi de 5000 à 10 000 caractères (mais c'est parce que justement, les textes trop longs ne sont pas beaucoup lus. Les séries, aussi, d'ailleurs).

Si on parle en général, il vaut mieux ne pas scinder.

Contribution du : 15/03/2009 20:13
_________________
"Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire." Proverbe chinois
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Longueur des nouvelles
Maître Pattie l'Orthophage
Inscrit:
27/12/2006 19:14
Groupe :
Conseil consultatif
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 42774
Hors Ligne
J'aime les séries. La taille moyenne d'un épisode pour qu'il soit crédible, c'est 20 000 caractères, pour moi.

Contribution du : 15/03/2009 22:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Longueur des nouvelles
Expert Onirien
Inscrit:
12/11/2008 22:46
Groupe :
Primé concours
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 7672
Hors Ligne
Poser, développer et boucler une intrigue solide en moins de 15.000 signes, ça demande un gros travail, tant dans la structure que dans la relecture.

Je pense à Buzzati qui pouvait pondre des petites perles dans un format très court.
Mais ça reste rare.

Comme pour les romans, il y a les pavés et les carnets.

Je pense qu'il n'y a pas de taille idéale, l'auteur doit offrir à sa créativité un écrin adapté. Et le fait de choisir la longueur adéquate à son histoire est partie intégrante de la création de sa nouvelle.

Contribution du : 16/03/2009 00:45
_________________
"Si la pierre tombe sur l'œuf, malheur à l'œuf. Si l'œuf tombe sur la pierre, malheur à l'œuf." Proverbe gallinacé

Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Longueur des nouvelles
Maître Onirien
Inscrit:
22/02/2010 10:47
De Luxembourg
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 11812
Hors Ligne
Up ^^ il n'y aurait pas d'autres opinions sur ce sujet? J'avoue qu'il m'intéresse pas mal.

Sur papier, une nouvelle me parait rarement compter moins de 15 000 caractères, mais ici j'avoue sélectionner sur la quantité, justement je lis peu de nouvelles au dessus de 15 k.

Une des raisons qui m'y pousse est aussi ma curiosité: comment créer un univers unique en si peu de lignes... C'est de la mauvaise foi à moitié, j'avoue avoir peur de m'ennuyer si la lecture est difficile.

l'idée de l'impression n'est peut être pas mauvaise. (mais les e-books seraient meilleurs pour l'environnement ^^ )

Lisez-vous des nouvelles courtes ou longues? Pourquoi: temps, ennui possible, volonté de faire un commentaire?

écrivez vous des nouvelles courtes ou longues? Les deux?

Contribution du : 26/02/2010 21:38
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Longueur des nouvelles
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
21/09/2008 21:23
Groupe :
Membres Oniris
Évaluateurs
Auteurs
Post(s): 1036
Hors Ligne
J'avoue que je ne regarde jamais combien de caractères fait une histoire que j'écris. En nombre de pages A4, j'ai plus facile (bien que je n'imprime que lorsque j'ai totalement fini).

Peu importe la longueur, l'histoire doit être complète : présentation, intrigue/déroulement, chute/conclusion ; avec une obligation que le lecteur s'identifie au perso ou s'intègre au récit.

Pour la découpe, pour moi, l'important c'est le rythme. Je préfère couper lorsque l'on est en plein suspens que lors d'une pause. Il faut que le lecteur fonce voir la suite…

Contribution du : 26/02/2010 22:07
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 3 »





Oniris Copyright © 2007-2020