Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Merci pour l'ombre rose des pommiers sauvages
Maître Onirien
Inscrit:
28/12/2008 17:33
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 13491
Hors Ligne
Merci à toutes et tous pour la sélection et les nombreux commentaires qui m’aident à y voir plus clair et avancer dans mes projets en matière de poésie.
Ce poème est inspiré d’un amour d’enfance. Il y avait un pommier sauvage sur le chemin de l’école, et une rivière, bien sûr (depuis le temps que je vous embête avec mes histoires de rivière…), mais c’est tout ; le reste n’est que pure invention.
Merci, vraiment, à natile, Davide, Miguel, poldutor, Corto, leni, papipoete, Robot, Cristale, SaintEmoi, emilia, Anje, Lebarde, Provencao, jfmoods, hersen, senglar.
Il faudrait que j’arrive à maîtriser les règles du classique que ne je connais vraiment pas. Si quelqu’un pouvait m’indiquer un livre (pas trop compliqué : juste pour les bases, genre « La poésie classique pour les nuls ») ? En effet, je pense que même lorsqu’on écrit en libre, il doit être intéressant de connaître en même temps les règles du classique. Cela permet d’obtenir sans doute de meilleures sonorités, un rythme adapté, éviter les répétitions successives de voyelles ou autres…
Par exemple, je m’étais imaginé que pour les vers de 14 syllabes il n’y avait pas besoin de césure. Mais Davide me dit qu’il faudrait rechercher un rythme en 8+6 ou 6+8 : je pense que c’est tout à fait ça.
Bon, je crois que j’ai encore du travail…

Merci encore et très bonne journée !

Luz

Contribution du : 14/09/2019 12:04
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour l'ombre rose des pommiers sauvages
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 15358
Hors Ligne
Bonjour Luz,

C'est un travail certes, mais aussi du plaisir que de jouer avec la versification. Cela me fait penser à l'assemblage des pièces d'une maquette pour laquelle les petits éléments doivent s'emboîter à la perfection pour obtenir l'objet merveilleux dont l'image sur le couvercle de la boîte nous a fait rêvé.

Davide évoque la césure, je suis d'accord car celle-ci permet de donner une respiration, un rythme plus mélodieux à un vers long. D'ailleurs, la césure devient obligatoire à partir des vers de 9 syllabes, alors pour 14 syllabes, elle est d'autant plus nécessaire.

Vous l'avez fait dans ces vers (entre-autres) en rythme 6/8

On/croy/ait/ é/ter/nel // ce/ fol/ e/ssaim/ de/ nos/ sei/ze_ans ;
Le/ temps/ ne/ cou/lait/ pas // sur/ les/ pen/tes/ des/ Mo/né/dières.

Concernant le livre "La poésie classique pour les nuls"
si vous le trouvez réservez m'en un volume svp....

En attendant ce best-seller, vous pouvez aller faire un tour par ici en plus du Sorgel :

http://jocab.over-blog.com/pages/Alexandrin_Decasyllabe_et_Octosyllabe-3241152.html

et ici :
http://darius.hyperion.over-blog.com/page-4734916.html


Merci à vous pour ce retour sur commentaires,
et au plaisir de relire quelque autre innovation de votre plume.

Cristale

Contribution du : 14/09/2019 12:49
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour l'ombre rose des pommiers sauvages
Expert Onirien
Inscrit:
15/11/2018 14:19
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6440
Hors Ligne
Bonjour Luz,

Merci pour ces retours.

Je vois que Cristale vous a déjà bien conseillé.

Personnellement, lorsque je lis une poésie non "classique", ce qui peut être pour moi le plus embêtant, c'est le manque de rythme, d'où l'importance des césures bien placées (notamment dans les vers longs).

Le respect des autres règles (alternance des rimes masculine/féminine, l'élision des "e" muets, l'absence de hiatus...), est une coquetterie, un petit +, mais non une exigence. A moins que cela altère le rythme.

Par exemple, l'absence d'élision du "e" de "rosée" dans "la rosée de nos bruyères" ne dérange en rien la lecture, car le "e" n'est jamais prononcé (hormis en poésie classique).

Le site recommande le traité de Sorgel, que l'on peut télécharger quelque part sur le site si ma mémoire est bonne. Où ? Je ne saurais vous dire.

Au plaisir de vous relire, au plaisir d'autres échanges,


Davide

Contribution du : 14/09/2019 13:28
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour l'ombre rose des pommiers sauvages
Maître Onirien
Inscrit:
28/12/2008 17:33
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 13491
Hors Ligne
Merci beaucoup Cristale !

Je vais étudier les 2 sites avant de passer au Sorgel.

Je me rends compte que le rythme est effectivement très important au-delà de 10 syllabes. Seule la 2ème strophe de mon poème présente une fluidité à peu près correcte, et j'aime bien.
C'est intéressant les vers de 14 syllabes ; il faut un peu plus de souffle pour lire qu'avec des alexandrins, mais on gagne quelque chose que je ne saurais expliquer (davantage de possibilités d'expression ?)
Quoi qu'il en soit, je reprendrai ce poème un jour. D'abord j’apprends le classique , puis je m'y mets !

Merci encore et très bonne journée.

Luz

Contribution du : 14/09/2019 13:53
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour l'ombre rose des pommiers sauvages
Maître Onirien
Inscrit:
28/12/2008 17:33
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 13491
Hors Ligne
Bonjour Davide,

Je suis d'accord, c'est le rythme le plus important, même en poésie libre ou en prose d'ailleurs.
C'est toujours très difficile pour moi d'essayer d'écrire en classique, car j'ai du mal à faire passer ma poésie s'il y a trop de contraintes. Mais le rythme, oui ; c'est essentiel...

Merci beaucoup et très bonne journée !

Luz

Contribution du : 14/09/2019 14:04
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour l'ombre rose des pommiers sauvages
Maître Onirien
Inscrit:
28/12/2008 17:33
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 13491
Hors Ligne
Merci beaucoup pour votre commentaire Alfin.

Très bonne journée !


Contribution du : 06/12/2019 08:53
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2020