Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Merci pour Le tombeau d'Alaric
Expert Onirien
Inscrit:
17/02/2016 15:44
De Bordeaux, la belle endormie...
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Correcteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 7125
Hors Ligne
Merci aux lecteurs et aux commentateurs pour leur passage et au CE d’avoir accepté ce texte.
Je l’ai commencé il y a plus d’un an et il était resté en friche comme un certain nombre de débuts d’histoires que j’ai dans mes tiroirs.

Les auteurs anciens (notamment Jordanès, l’historien des Goths) racontent qu’à la mort d’Alaric, les Wisigoths détournèrent le cours d’une rivière du sud de l‘Italie, enterrèrent leur roi puis rétablir le cours de la rivière pour constituer une protection naturelle. L’anecdote m’a toujours paru un peu littéraire mais après tout pourquoi pas. J’ai imaginé une intervention surnaturelle qui les aurait aidés à parvenir à leurs fins.

J’aime beaucoup écrire dans ce style de langage qui ne peut se pratiquer qu’avec de la Fantasy ou un texte historique. Avec le recul, j’aurais sans doute du développer un peu plus la scène finale.

Pour Sylvaine, content que ça vous ait plu… et je vais me renseigner sur les meilleurs jurons wisigothiques :)

Pour Jano, merci pour ta franchise, j’essaierai d’améliorer les points évoqués dans les prochains textes dans ce genre que je ferai.

Merci Perle pour ton appréciation et je prends bonne note de ta remarque sur Minerve.

Pour Shepard, les dialogues visaient bien l’emphase tragique, l’inconvénient étant qu’il est compliqué d’être naturel avec ce style. On est dans une histoire de goût, je pense, mais tu as raison de dire que certains auraient pu avoir plus de sel. J’essaye toujours de ne pas en faire trop, de pas tomber dans la grandiloquence ou le ridicule, le risque avec ce genre d’écriture.

Pour Thimul, les personnages effectivement ne servent qu’à justifier l’histoire, je n’ai pas poussé au-delà du stéréotype.

Pour Matcauth, aborder une époque lointaine est compliqué dans le cadre d’une nouvelle, c’est sûr, mais j’ai essayé d’avoir une structure de texte court, c’est-à-dire faire tendre tous les éléments vers l’effet recherché.

Merci à tous !


Contribution du : 12/11/2018 17:34
_________________
Ca veut dire ce que ça dit, littéralement et dans tous les sens.

Arthur Rimbaud
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour Le tombeau d'Alaric
Expert Onirien
Inscrit:
17/02/2016 15:44
De Bordeaux, la belle endormie...
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Correcteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 7125
Hors Ligne
Merci Plumette pour ton passage et tous mes vœux de réussite pour ta publication !


Contribution du : 13/11/2018 18:19
_________________
Ca veut dire ce que ça dit, littéralement et dans tous les sens.

Arthur Rimbaud
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019