Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Message au CE : Sorgel ou Littré ?
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
26/05/2020 16:47
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 1435
Hors Ligne
Ayant débattu avec un membre par MP à propos d’une diérèse, il s’avère que le Sorgel (comme d’ailleurs tous les traités que j’ai consultés) et le Littré sont en contradiction à propos de cette diérèse. Ce cas n’est pas unique.

Ma question est donc simple et d’ordre pratique :
En cas de contradiction sur ce sujet des diphtongues, quelle est la référence qui prime sur le site pour proposer un texte dans la bonne catégorie ? Le tableau des diphtongues du Sorgel (p20-24) ou le Littré ?

Cordialement
Bellini

Contribution du : 07/11/2020 09:30
_________________
Si tu te contentes de la vérité, écris de la prose. Sinon, essaie la poésie.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Message au CE : Sorgel ou Littré ?
Maître Onirien
Inscrit:
14/06/2013 14:24
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 21004
Hors Ligne
Bonjour Bellini

Il s'agit de moi, le membre en question, vous pouvez me citer.

Le Littré a toujours servi de référence aux diérèses/synérèses
sur le site.
Comme je vous l'ai montré par des exemples : équatorien s'applique
en synérèse et magicien en diérèse.

Le Sorgel est peut-être d'un avis différent mais j'ai remarqué,
en le lisant, qu'il ne tient absolument pas compte des exceptions
et pas rien que dans la règle que vous citez.

Il se mélange les pinceaux pour les h muets ou aspirés, également.

Vous savez bien que si j'avais le moindre doute, je n'hésiterais pas
un instant pour demander le déclassement de mon texte, je l'ai
déjà fait plusieurs fois.

Bonne journée.

H

Contribution du : 07/11/2020 09:43
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Message au CE : Sorgel ou Littré ?
Organiris
Inscrit:
27/11/2008 15:05
Groupe :
Editeur FAQ
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Évaluateurs
Correcteurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 95941
Hors Ligne
Nous consultons effectivement le Littré pour les diérèses/synérèses. Il est fiable (bien que quelques mots n'y figurent pas).
Si un mot est signalé sans diérèse dans le Littré, nous l'acceptons comme tel.

Contribution du : 07/11/2020 10:01
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Message au CE : Sorgel ou Littré ?
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
26/05/2020 16:47
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 1435
Hors Ligne
Merci beaucoup, Marimay. Il est bon de connaître les références utilisées par le site.
Vous dites : « Si un mot est signalé sans diérèse dans le Littré, nous l'acceptons comme tel. »
Vous l’ACCEPTEZ, OK. Refusez-vous pour autant le même mot (par exemple Equatorien) donné en diérèse par le Sorgel et les autres traités ? Refusez-vous équatori-en en diérèse ? P24 du Sorgel.

Cordialement
Bellini

Contribution du : 07/11/2020 10:18
_________________
Si tu te contentes de la vérité, écris de la prose. Sinon, essaie la poésie.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Message au CE : Sorgel ou Littré ?
Organiris
Inscrit:
27/11/2008 15:05
Groupe :
Editeur FAQ
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Évaluateurs
Correcteurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 95941
Hors Ligne
Si nous avons suivi le Littré et que l'auteur nous dit que le Sorgel indique indique le contraire, nous lui donnons raison.
Dans tous les cas, les différences sont au bénéfice des auteurs.

Contribution du : 07/11/2020 10:37
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Message au CE : Sorgel ou Littré ?
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
26/05/2020 16:47
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 1435
Hors Ligne
Donc, si j’ai bien compris, en cas de contradiction entre le Littré et Sorgel, les deux sont acceptés.

C’est très clair, merci.
Sujet clos pour moi.

Bon week-end
Bellini

Contribution du : 07/11/2020 10:44
_________________
Si tu te contentes de la vérité, écris de la prose. Sinon, essaie la poésie.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Message au CE : Sorgel ou Littré ?
Visiteur 
Loin d'être expert sur ce sujet je me permets d'intervenir, au cas où ça pourrait aider: il existe en fait une règle qui dit que le son est double lorsque le groupe de voyelles, dans l'étymologie du mot, représente plusieurs voyelles latines, et simple dans le cas contraire.
Personnellement je suis plutôt de l'école Rimbaud, c'est moins facile à lire mais tellement plus pratique :)

Contribution du : 07/11/2020 11:08
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Message au CE : Sorgel ou Littré ?
Expert Onirien
Inscrit:
16/05/2013 09:00
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 9284
Hors Ligne
On pourra se faire une idée de la diérèse sur le gentilé en suivant :

Dans la "Légende des siècles", Bible recommandée par Banville
pour tout doute sur la prosodie,
Hugo dans "Plein ciel" fait :

Dans ce brumeux chaos qui fut le monde ancien,
Où l'allah turc s'accoude au sphinx égyptien,

sur les noms d'état ou de profession, dans "Après souper "

Pour un oui, pour un non pour un dogme arien

ou dans "Les deux voisins"

L'un est poëte, et l'autre est bon musicien


On peut aussi compulser le traité de versification de Gustave Weigand :

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5849641t/f34.image.r=pays


Enfin Hugo dans "Les contemplations" fait dans "A Mr Froment Meurice" :

Ne dis pas : « Mon art n’est rien… »
Sors de la route tracée,
Ouvrier magicien,
Et mêle à l’or la pensée !

Contribution du : 07/11/2020 12:33
_________________
La Fontaine re-formé
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Message au CE : Sorgel ou Littré ?
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
26/05/2020 16:47
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 1435
Hors Ligne
Gemini,
Je connais bien le traité Weigand. Bien que vous apportiez de l'eau à mon moulin, je ne souhaite pas contester les conventions d'Oniris.
Des exemples comme le vôtre, j'en ai plein à donner, provenant des plus éminents traités de versification, antérieurs à l'existence du Littré, ceux qui servent de référence notamment dans les concours de poésie classique les plus draconiens, et dans lesquels Sorgel et tant d'autres sont venus recopier les avis, en les tronquant parfois.
Cela dit, je ne suis absolument pas choqué par les choix du Littré. Chaque fois qu'une diérèse sera transformée en synérèse, je serai plutôt là pour défendre ce choix :))
Bellini

Contribution du : 07/11/2020 12:54
_________________
Si tu te contentes de la vérité, écris de la prose. Sinon, essaie la poésie.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Message au CE : Sorgel ou Littré ?
Expert Onirien
Inscrit:
16/05/2013 09:00
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 9284
Hors Ligne
Bonjour Bellini,

Loin de moi l'idée de remettre en cause le règlement d'Oniris. Je sais de quoi il retourne pour mettre en place des règles. Mais je sais, d'un autre côté, que les règles ne sont pas des lois.

Si vous connaissez le traité de Weigand vous verrez que :

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5849641t/f33.item.r=pays

les cas diffèrent (Racine Musset, La Fontaine…). Même si la règle générale (Quicherat aussi) dicte la diérèse pour les gentilés et les professions, on sait que selon les auteurs, les chapelles et les interprétations tout change. (Marymay n'a pas tort).

Pour ma part, je préfère la version Banville qui recommande de suivre Hugo (ou comme dit mon ami Michel "mieux vaut suivre les dieux que leurs prophètes"), voire le tableau de Martin Saint René qui me semble bien carré :

https://accents-poetiques.com/index.php?/prosodie/divers/la-di%C3%A9r%C3%A8se/

Pour moi, le Littré dépanne, mais je ne m'y fie pas aveuglément.
On s’en sert parce que c’est le seul qui décompte les syllabes, mais ce n’est pas parce que c’est le seul qu’il est exhaustif : je le trouve victime d'oublis et, vieux dictionnaire, il ne publie pas tous les mots. De plus, on pourra noter qu’il paraît pendant que Hugo écrit la Légende de siècles.

Après, je comprends qu'à l'heure actuelle, des mots prononcés en diérèse soient douteux, voire ringards, mais la dernière référence (hors Sorgel, discutable par l'étendue de son oeuvre) reste Banville. Alors, en attendant l'avènement du prochain régulateur, je choisis de suivre ses règles docilement et, comme il le préconise, dans le doute me référer à Hugo (plutôt qu’à Sorgel, comme vous dites contestable).

C’est mon point de vue (pertinent qu’à mon seul point de vue) en sachant que, comme j'ai dit, les règles ne sont pas des lois.

La seule loi, nous serons d'accord là dessus, c’est de préserver Oniris.

Amicalement.

Contribution du : 07/11/2020 15:05
_________________
La Fontaine re-formé
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2020