Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Mon "Coeur en crue" vous remercie.
Expert Onirien
Inscrit:
15/12/2017 07:55
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Post(s): 5274
Hors Ligne
Un grand merci aux premiers bénévoles de l'espace lecture et au comité éditorial d'avoir permis la publication de ce poème. Vos commentaires initiaux et votre décision de le ranger en classique alors que je le présentais en néo-classique ont été un signe très fort d'encouragement. Une sorte de reconnaissance pour le travail que nécessitent les règles de prosodie, qui devrait aider les auteurs aussi débutants que moi à persévérer.

Merci ensuite à tous les autres lecteurs, commentateurs ou anonymes.

Lulu. Induire l'universalité de l'amour n'était effectivement pas l'idée de ce poème. Elle serait plutôt qu'à l'amour, rien ne résiste. Mais l'amour est naturel, c'est bien vrai. J'ai bien noté la difficulté à la lecture du premier quatrain. Peut-être une trace de ma propre difficulté à l'écrire ?

Papipoete. Belle analyse. Et oui, après la décrue, les nouveaux sédiments permettront sans doute une récolte très riche. Merci pour vos commentaires toujours empreints de gentillesse et de douceur.

Annick. Un peigne, une brosse, un miroir ? Merci beaucoup de votre ébouriffement qui ébouriffa mon émoi.

Pizzicato. Votre "parallèle bien mené" suit le "parallèle réussi" d'Annick et vient, s'il le fallait, confirmer le bon choix de la métaphore. Si le cœur en crue traduit les sanglots du bonheur, c'est qu'il déborde d'amour. Merci de ce joli mot.

JFMOODS. Vous êtes formidable ! Certains mots employés ici me semblent disparaître de notre vocabulaire. Pourtant combien débord est plus joli, plus poétique que débordement ! Merci de votre analyse qui m'apprend tant de choses sur mon propre écrit.

Robot. Votre enthousiasme me ravit. Merci.

Hananke. Votre remarque sur "doucets sentiments" vient préciser la remarque de Lulu et vous y avez parfaitement bien lu ma difficulté à cet endroit. Je ne désespère pas de continuer à progresser grâce aux commentaires éclairants de gens bien plus habiles. Comme vous.

Contribution du : 22/05/2018 22:03
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Mon "Coeur en crue" vous remercie.
Expert Onirien
Inscrit:
15/12/2017 07:55
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Post(s): 5274
Hors Ligne
Coeurdeloup. Merci pour votre coup de cœur.

Cristale. Je n'ai pas encore chaussé les bottes de sept lieux mais, petit poucet, je m'efforce de suivre les cailloux blancs que des artistes déposent ici. Merci des vos beaux encouragements.

Contribution du : 24/05/2018 06:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Mon "Coeur en crue" vous remercie.
Expert Onirien
Inscrit:
15/12/2017 07:55
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Post(s): 5274
Hors Ligne
Erratum C'est le but de la poésie de suggérer et d'offrir à chacun la liberté d'apercevoir entre les lignes une ombre, une lumière. Après la prosodie, vous signalez une autre réussite de ce poème et je vous en remercie beaucoup.

Contribution du : 31/05/2018 15:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019