Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 2 3 (4) 5 »


Re : Parodies
Visiteur 
Vous entendez quoi par !à exactement? Exprimez vous clairement (comme à votre habitude)
De rien!

Contribution du : 28/07/2018 01:02
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Parodies
Expert Onirien
Inscrit:
03/02/2018 14:49
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 4464
Hors Ligne
Excusez moi Pandelle,
En fait en cherchant votre pastiche sur le net on le trouve dans 3 ou 4 blog, d'emblée.
En êtes vous l'auteur ?

éclaircie qui n'a de clair que le pseudo.

Contribution du : 28/07/2018 02:19
_________________
Notre blog partagé, merci aux passants Poésie Fertile
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Parodies
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 12281
Hors Ligne
Que Maître Rimbaud me pardonne...comment résister à ce forum ?
Ceci est une parodie.


Le buveur tout pâle


C’est un bourg comme un autre où chuinte une lumière 
Accrochant les cancans aux bouches des poltrons
Tremblants : où le gros fut, de la machine à bière,
Fuit : c’est un petit trou qui mousse pour pochtrons.

Un quidam sans nul nom, bouche bée, basse vue
Et le costard baignant dans l’odeur d’un vieux Bleu
Cuve : il est avachi dans le bar, sur la rue,
Béat dans son sommeil où la bouteille pleut.

Les pieds dans le tapis, il dort. Grimaçant comme
Grimaçerait un type ivre, il ronflette en somme :
Patronne, secoue-le vivement : il est froid.

Le pastis ne fait pas réagir sa babine :
Il dort dans le vieux bar, la main sur sa bibine,
Cool cool. Il a du gros rouge à son côté droit.


Cristale


Contribution du : 28/07/2018 11:37
_________________
«La poésie est le miroir brouillé de notre société. Et chaque poète souffle sur ce miroir : son haleine différemment l'embue.»
Louis Aragon
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Parodies
Expert Onirien
Inscrit:
16/05/2013 09:00
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6588
Hors Ligne
Les deux taureaux et une grenouille

Le bilan d’un combat opposant deux taureaux
Fut ensuite alourdi d’effets collatéraux
Car, chassé de son pré, le perdant de la brouille
S’en alla sangloter chez le peuple grenouille ;
Et tout à son humeur, en prise au désespoir,
Il en écrasait vingt sans s’en apercevoir.

Pour tout acte il faudrait que le grand se convainque
Que, toujours, à la fin c’est le petit qui trinque.

Contribution du : 28/07/2018 20:38
_________________
https://pich24.wordpress.com/
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Parodies
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
25/08/2017 17:46
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Utilisateurs bannis
Post(s): 2878
Hors Ligne
[Modéré hors charte] SQUEEN pour la modération

Contribution du : 28/07/2018 22:49

Edité par SQUEEN le 29/7/2018 13:37:49
_________________
L’expérience est une lanterne sourde qui n’éclaire que celui qui la porte...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Parodies
Expert Onirien
Inscrit:
03/02/2018 14:49
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 4464
Hors Ligne
Palrider, dans la tendresse comme dans la révolte , la parodie vous réussit,
Est-ce parce que vous connaissez très bien tout Brel ?

Cristale,

Tu es toute pardonnée, hihihi, et ce n'est pas mon sujet, mais tu es là la bienvenue, hahaha.

gemini, a déposé sa part et très vite est reparti, sans un regard, sans un bonjour, sans un signe, hors les siens déposés.

Entre la parodie et le pastiche, la frontière est mince, je pense qu'on doit pouvoir appeler de sujet parodie/pastiche, qu'en dis-tu Wan' ?

Bonne journée à tous !

Contribution du : 29/07/2018 05:15
_________________
Notre blog partagé, merci aux passants Poésie Fertile
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Parodies
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
25/08/2017 17:46
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Utilisateurs bannis
Post(s): 2878
Hors Ligne
Bonjour Éclaircie, et merci pour l'appréciation, je connais plutôt bien les pépites du grand Jacques, en plus de la qualité de ses textes et de la musique il était l’un des plus grand interprètes que la terre ait portée, il était magistral aussi dans ses interviews, par sa liberté, sa simplicité, sa poésie, son originalité, sa pertinence...

Contribution du : 29/07/2018 07:50
_________________
L’expérience est une lanterne sourde qui n’éclaire que celui qui la porte...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Parodies
Visiteur 
Ho, de moi c'est beaucoup dire, les deux premières phrases sont très utilisées aux rames citoyens aussi mais le reste est de moi, oui, je l'ai publié il y a dix ans sur un autre site mais ça n'a pas d'importance et voilà la suite écrite spécialement pour vous Éclaircie ( ne me remerciez pas!) :)

Allons en face à la brasserie
Le jour de boire est arrivé
Contre nous deux le pire anis
Le Ricard sans gants est levé
Détendez-vous dans le champagne
Vomir ce Pernod au soda
Nous mène jusque dans nos bars
Dégorger nos tripes et nos entrailles

Aux rames citoyens
Vautrés sur le paillasson
Garçon, garçon, qu'un blanc Gewurtz
Abreuve nos siphons
(Tas de couillons)

Qui veut quelques grands bols mes braves
De treille et de bois mélangés?
Pour qui ces vignobles en caves
En fûts très longtemps macérés?
Français pour nous, ah, quel breuvage
Quels transports il doit exciter
Ce moût qu'il nous faut éviter
De rendre sur le carrelage

Pouquoi ces cohortes de bières
Seraient là que pour nous noyer?
Bois ces cervoises centenaires
Aux terrasses de tout troquet
Vingt Dieux! Par le vin déchirés
Houblon dans nos joues déploierait
Mille arômes et deviendrait
Le maître de nos gosiers

Tremblez Évian, Volvic limpides
Eaux propres de tous les pastis
Tremblez! Aux remontées acides
Nous offriront le premier prix
Nous vous garderons pour le plâtre
S'ils tombent nos jeunes poivrots
La France en produit de plus gros
Contre toute eau prêts à se battre

Français premiers à la chopine
Portez ne retenez vos coups
N'épargnez ces tristes latrines
À regrets s'ouvrant devant vous
Que ces chiottes au bon air
Soient complices des œufs couvés
Usez des gogues sans papier
À vous déchirer le derrière

Dépassons bornes et barrières
À pleins pichets de vieux Pétrus
Enchaînons au pousse-rapière
Puis à l'urine de Bacchus
Tant de plantes et tant de fruits
En campagne nous font de l'œil
Nous porterions toujours le deuil
Si l'on n'en faisait l'eau de vie

Amour sacré de beuverie
Conduire après n'est que gageure
Liberté, embardée, Cherry!
Tombeau ouvert des défonceurs
Sous nos chapeaux de roues l'espoir
Que le Seigneur nous accueillant
Tourne de l'œil en reniflant
L'odeur de la prune et la poire

Rougeot de Bordeaux ( 2020, au moins!)
Spéciale dédicace à Jean Boyer grand faiseur de pastis dans les Landes.
Jean Boyer, j'en bois encore, j'en boirai toujours!

Contribution du : 29/07/2018 09:44
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Parodies
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 12281
Hors Ligne
Pandelle

C'est exactement ce que chantait "mon" "buveur tout pâle". Je pense que le "Dormeur du Bar" et "Rougeot de Bordeaux" ont bu tous ces vers jusqu'à l’hallali...l'homme qui a boit n'a plus soif...hic !

Eclaircie
Merci de ton accueil chaleureux.
C'était quoi le sujet ? Si tu veux bien m'éclairer...

Contribution du : 30/07/2018 19:02
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Parodies
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 18331
Hors Ligne
Je vous lis tous, vous parodieurs, avec un bien grand plaisir, moi qui ne sais pas faire ça du tout !

En plus, j'ai raté un modéré de Palrider : y avait plein de gros mots
?

Merci à vous tous !

Contribution du : 30/07/2018 19:52
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 3 (4) 5 »





Oniris Copyright © 2007-2019