Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 (2) 3 4 5 ... 13 »


Re : Petits portraits
Expert Onirien
Inscrit:
30/07/2009 19:43
Groupe :
Primé concours
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Auteurs
Post(s): 4724
Hors Ligne
J'avais autrefois un carnet en moleskine dans mon sac à main. J'y notais des idées d'histoire, et y décrivais les gens qui passaient devant moi quand il m'arrivait de devoir patienter dans ma voiture...

Contribution du : 16/02/2017 12:47
_________________
"N'oublie jamais ceci : jouer du jazz, c'est comme raconter une histoire" Maxence Fermine
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Visiteur 
Je salue la dame, m’assieds face à elle dans le petit box où elle me reçoit. C’est le guichetier de la CSC qui m’a orienté vers le box N°2. Je m’étais joint à la file sur le trottoir. Une heure dehors, une heure dedans. Je viens apporter mon C4 pour introduction de mon dossier de chômage auprès de l’ONEM. Il faudra repasser car il n’y a pas assez de personnel, me dit-elle. Elle n’est pas désolée. On ne peut pas souffrir d’empathie deux-cent fois par jour, cinq jours par semaine. L’empathie, ça lasse, ça mine, ça ronge. Alors, elle a adopté la neutralité d’un automate. Et moi, je ne peux exprimer de colère à qui la subit deux-cent fois par jour, cinq jours par semaine. Alors, je réponds avec la voix synthétique d’un automate que j’ai fait la file durant deux heures jeudi dernier avant de me faire renvoyer chez moi sans avoir rien obtenu, que je viens de faire à nouveau la file durant deux heures et que chacune de mes minutes est aussi précieuse que les autres pour me construire un avenir. J'ai renoncé à un rendez-vous avec un fournisseur pour me rendre ici en temps et en heure. Il faudra revenir jeudi prochain, me suggère le mannequin à l’apparence humaine. L’entretien a duré trente secondes. A qui se plaindre ? Qui pour recueillir les accents du désespoir ? Qui pour comprendre l’incompréhensible ? Je quitte les locaux du syndicat, fais deux pas sur le trottoir, prends une bouffée d’air et crie aussi fort et aussi longtemps que ma constitution le permet. Dans la rue, les gens me prennent pour un fou.

Contribution du : 16/02/2017 13:07
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Visiteur 
Très bonne idée, Plumette.

Devant la boulangerie, un type assis par terre regarde le mur d’en face. Il ne caresse aucun chien, et je l’ai vu poser lui-même quelques pièces jaunes sur un morceau de carton déchiré. Le fric attire la sympathie. J’en parierais bien une qu’il n’a pas plus de quarante ans. On dirait un maçon en speed CDD, ou quelque chose comme ça. Je fais la queue, je cogite, faut-il déjà rebrancher l’eau du jardin, pourquoi, comment ? En sortant je lui chuchote : « un sandwich, ça vous irait ? ». Il me regarde. Il veut me tuer, ou alors il retient toutes les larmes de sa vie. Je me dis que décidément, je ne suis qu’un gros con.

Contribution du : 16/02/2017 14:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6699
Hors Ligne
Super idée, Plumette !


L’épicier du coin

Sous l’abondante chevelure de jais indisciplinée, le sourire gourmand est charmeur, juste ce qu’il faut. Véritable machine à calculer, le regard nuit de velours reste froid, fuyant l’affrontement pour mieux se concentrer sur le kilo très approximatif de pêches juteuses posées sur sa balance capricieuse, ou sur l’addition de votre razzia, qu’il tient sur un misérable coin de papier. La voix est chaude, douce, envoutante, avec un délicieux accent d’on ne sait d’où qui vous donne automatiquement des envies d’ailleurs.

Il est le roi de l’adaptation et de la débrouille. Dans sa caverne d’Ali Baba propre comme un sou neuf, qui ne paie pas de mine, on trouve le meilleur parmigiano reggiano de toute la ville et des fruits succulents. On se damnerait pour ses dattes Medjoul.

Avec Lili, Franck et Caro, ont l’appelle familièrement, l’Iranien. Il a l’art du conte, comme souvent les gens de chez lui. Alors parfois, quand je viens seule dans sa boutique, après avoir discuté et réglé une note pas toujours juste, le feu dans ses yeux se ranime. Il se détend, on papote. Il me raconte sa vie de là-bas, sa mère, ses oncles, et le temps d’une parenthèse bénie, dans ses parfums d’épices et de terres lointaines je me retrouve enchantée au pays des Mille et Une Nuits.

Contribution du : 16/02/2017 15:22
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Visiteur 
Juste une remarque sur les différents portraits proposés ici. Certains sont véritablement les portraits de personnes inconnues croisées de manière fugace et à propos desquels tous les fantasmes sont permis. En revanche, il y a des portraits de personnes qui semblent déjà plus familières et que l'on est amené à revoir et de ce fait je pense que le thème n'est plus exactement le même. Est-ce que je me trompe ?

Contribution du : 16/02/2017 15:35
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Expert Onirien
Inscrit:
27/01/2016 21:52
De Salade de fruits
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 5901
Hors Ligne
ça dépend de qui tu vois dans le cas, tu me dis?

Contribution du : 16/02/2017 15:53
_________________
“Massive lenteur, lenteur martelée;
Humaine lenteur, lenteur débattue;
Déserte lenteur, reviens sur tes feux;
Sublime lenteur, monte de l'amour :
La chouette est de retour.”
[Le Baiser - René Char]
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Maître Onirien
Inscrit:
27/04/2016 18:43
De Rhône
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Post(s): 12793
Hors Ligne
Grâce à vous, la galerie de portraits s'aggrandit!
Et c'est vraiment super de voir la diversité des regards.

@Grange: au départ, je propose en effet des petits croquis sur le vif mais le " modèle" à croquer peut être un habitué de nos parcours, croisés plusieurs fois!
l'idée ( pour moi) c'était de faire court , avec pas trop d'affect. Et s'amuser ( avec sérieux, pourquoi pas!) avant tout. en ce sens Ananas est au top!

en voilà un autre:

TER
Face à moi, une femme entre 35 et 40 ans, cheveux noirs, longs , ramenés sagement sur le devant, de chaque côté, en dessous des seins, presque au niveau du nombril. Bras croisés. Frange bien alignée, en dessous des sourcils. Grands yeux noisettes, bordés en haut et en bas d'un trait d'eye liner .Visage carré,la bouche un peu petite. Sa peau est très blanche, elle a tenté d'en gommer les imperfections avec une poudre claire.
Elle porte de grands anneaux créoles aux oreilles.
Un tee shirt noir à plastron en dentelles blanches, et par dessus une petite veste agrémentée de fermetures éclair décoratives allant du poignet au coude
Mains soignées, ongles limés.
On arrive en gare. Elle vient de mettre sur sa tête un grand bonnet de laine genre schtroumpfette.

Contribution du : 16/02/2017 16:06
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Expert Onirien
Inscrit:
17/04/2012 21:15
De Capens
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 6122
Hors Ligne
Ananas, j'avoue que ton post 7 m'a laissé sur les fesses. Du grand art ! Par contre, perso, je n'arrive jamais à retenir les musiques de films auxquelles tu fais allusion...

Plumette, trsè bonne idée !

Contribution du : 16/02/2017 16:16
_________________
Celui qui écrit dans mon dos ne voit que mon… (Adage du banni)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Expert Onirien
Inscrit:
27/01/2016 21:52
De Salade de fruits
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 5901
Hors Ligne
Citation :

Pepito a écrit :
Ananas, j'avoue que ton post 7 m'a laissé sur les fesses. Du grand art ! Par contre, perso, je n'arrive jamais à retenir les musiques de films auxquelles tu fais allusion...


Aide mémoire Pepito pepito, l'important est d'avoir l'air brouillé

Contribution du : 16/02/2017 16:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Expert Onirien
Inscrit:
17/04/2012 21:15
De Capens
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 6122
Hors Ligne
M'enfin, Ananas, tu penses bien que je suis sourd...

Contribution du : 16/02/2017 17:18
_________________
Celui qui écrit dans mon dos ne voit que mon… (Adage du banni)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 (2) 3 4 5 ... 13 »





Oniris Copyright © 2007-2020