Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 2 (3) 4 5 6 ... 13 »


Re : Petits portraits
Expert Onirien
Inscrit:
12/11/2015 13:04
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3250
Hors Ligne
Mon voisin de palier

20 heures, je suis normalement chez moi en mode « pause, ne pas déranger ». On frappe à ma porte et c’est curieux, j’hésite un peu mais je vais ouvrir.
Un grand jeune homme d’une vingtaine d’années, les cheveux très courts en ordre, le vêtement propre et ajusté, une paire de lunettes et dessous un grand sourire. A sa main un petit paquet qui ressemble à un emballage de pâtisserie. Des mains fines et blanches, soignées. Une dentition parfaite.
« Je viens d’arriver, c’est la fête des voisins et vous êtes ma première voisine. C’est pour vous. Je m’appelle Etienne, j’espère qu’on pourra faire connaissance »
Toute cette candeur fait bouger mes lignes, je prends les gâteaux et je lui fais une grosse bise sur la joue. Je le regarde entrer dans son studio, la porte en face.
La fête des voisins, c’est la semaine prochaine et je suis une vraie solitaire.
Nous n’avons rien de commun en dehors du palier et un décalage notable.

Contribution du : 16/02/2017 18:17
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Expert Onirien
Inscrit:
27/01/2016 21:52
De Salade de fruits
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 5901
Hors Ligne
Citation :

Pepito a écrit :
M'enfin, Ananas, tu penses bien que je suis sourd...


Hahahaha faut moins regarder... ou sinon les prothèses auditives, tu as tenté ...?


Contribution du : 16/02/2017 19:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Visiteur 
Je marche en solitude, la tête entortillée dans un vers de poème. A la sortie du village je m’arrête devant une boucherie musulmane. Elle vient juste d’ouvrir. Je le sais, parce que la semaine dernière la vitrine était opaque. Comme quelques autres. Une prophétie y est affichée : « Fermé le dimanche matin jusqu’au nouvel ordre ». J’hésite à entrer pour leur faire corriger la faute, des fois qu’une encre marine vienne la souligner d’un humour satisfait.

Contribution du : 17/02/2017 10:25
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Expert Onirien
Inscrit:
17/04/2012 21:15
De Capens
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 6122
Hors Ligne
Joli tir, cow-boy !


Contribution du : 17/02/2017 10:46
_________________
Celui qui écrit dans mon dos ne voit que mon… (Adage du banni)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Maître Onirien
Inscrit:
27/04/2016 18:43
De Rhône
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Post(s): 12793
Hors Ligne
Merci à tous ceux qui alimentent ce fil de leurs petits portraits!

Métro

La raie au milieu.
Un carré , 5 cm sous les oreilles, cheveux fins, bruns et un peu ternes.2 petites barrettes qui les maintiennent lisses derrière les oreilles. Une coiffure de petite fille mal assortie à ce visage chiffonné.
Une paire de lunettes rectangulaire, montures en plastique mauve, en écho à la veste type anorak.
Une vieille petite fille accompagnée de sa fille, silhouette similaire.
Une mise peu soignée, j'imagine qu'on privilégie le côté pratique, confortable, pour une vie à la campagne ou peut-être qu'on s'habille en deuxième main par manque de moyens.

Contribution du : 17/02/2017 11:34
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Expert Onirien
Inscrit:
19/08/2016 17:30
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6621
Hors Ligne
Sympa ce portrait.

Contribution du : 17/02/2017 11:37
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6699
Hors Ligne
Le balcon d’en face

Il est soigné le balcon de Denise*, et grand aussi pour un balcon de centre-ville. Dans six pots assortis fleurissent l’été des géraniums généreux et dociles. Au retour des dernières vacances au bord de la mer, Léon*, son mari, a accroché de guingois sur le mur de gauche, la cigale et l’amphore en céramique rapportées dans les valises. Deux fauteuils en plastique tressé, teinte assortie aux pots de fleurs, encastrent une petite table carrée de même couleur plaquée entre les deux portes-fenêtres donnant sur le balcon. La semaine dernière, sur leur façade exposée plein sud, ils ont fait placer un store déroulant en toile rayée jaune et marron pour se prémunir des caresses généreuses du soleil.


* Prénoms imaginaires

Contribution du : 18/02/2017 09:39
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Maître Onirien
Inscrit:
27/04/2016 18:43
De Rhône
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Post(s): 12793
Hors Ligne
je ne saurais dire quand est apparue cette mode chez les trentenaires: le port de la barbe.
Il s'agit le plus souvent d'une barbe taillée, rien à voir avec ces barbes de bon nounours en vogue dans les années 1970 où le but était "paresseux" avant tout.
Chez les sujets plus âgés, à tendance déjà poivre et sel, le grand chic est la barbe à l'italienne, entre 3 et 5 jours de poils rêches qui mangent les joues.

Contribution du : 18/02/2017 10:41
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 24010
Hors Ligne
Ses mains sont comme posées sur son dos courbé. Il marche doucement, regardant longuement les stands offerts au chaland, d'un œil indifférent. Puis il me voit. Alors les rides de son visage s'animent, elles se font message autour des yeux où soudain s'allume une lueur. Mais j'y lis une douleur qui traîne ici où là dans ce vieux corps. Il entrouvre ses lèvres fines, se préparant à me saluer. Puis un petit hochement de tête. Finalement, il ne me saluera pas. Il a mieux à dire dans le temps qui lui reste. « Demain c'est mon anniversaire. 86 ans. » Et quand je l'embrasse, le félicitant, les rides s'apaisent et le regard s'illumine. Et l'impression qu'il s'appuie sur moi, qu'il veut rester dans mes bras encore un peu. Pour retenir la chaleur.

Contribution du : 18/02/2017 11:40
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Petits portraits
Expert Onirien
Inscrit:
07/08/2014 15:38
De À même l'écorce des peupliers
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 6109
Hors Ligne
Ton texte mériterait que l'on s'y attarde, hersen.

Contribution du : 18/02/2017 12:27
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 (3) 4 5 6 ... 13 »





Oniris Copyright © 2007-2020