Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 ... 49 50 51 (52)


Re : Pour conclure à propos de... + bonus sympa :-D
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7791
Hors Ligne
Nostalgique d'une belle époque qui doit beaucoup à la bonne humeur et à la gentillesse d'Olivier, je remonte le post ONE de ce forum. A relire, absolument, pour dépoussiérer les mémoires...


Contribution de 19Olivier72, du : 13/05/2014 04:05

"Bonjour/soir à tous,

Excusez-moi pour le retard mais à la demande de Ludi (non, je n'étais pas bourré le soir où j'ai crée cette fameuse discussion qui me semble-t-il, restera dans les annales de Oniris. J'étais même bien lucide ), je voulais conclure la discussion qui a été verrouillée à juste titre ces derniers jours. Je trouve d'ailleurs cette décision judicieuse au vu de l'ampleur qu'elle commençait à prendre.

Après avoir passé près d'une heure à tout relire (vraiment tout), je tiens tout d'abord à vous dire que j'ai trouvé l'ensemble de cet échange - pour le moins houleux voire presque violent par moment – plutôt constructif, évocateur et dans un certain sens, profitable. Ce n'est que mon opinion.

Là, je vais vous parler avec mes tripes.

Loin de moi cette prétention de me considérer comme tel mais “nous” sommes des écrivains putain de bordel de merde ! Ecrire, ça veut dire refaire le monde. Ça veut dire crier, gueuler, hurler sa douleur et sa rage à qui voudra bien l'entendre. Ça signifie souffrir. Ça veut dire saigner sur chaque mot qui sort de nos entrailles. C'est un accouchement déchirant. Un cri de douleur pour certains, une libération voire une jouissance pour d'autres. Ecrire n'est pas à la portée de tous et vous le savez tout aussi bien que moi. Ce n'est pas un exercice facile. C'est d'ailleurs en s'y essayant que l'on s'en rend vite compte. “Nous” sommes une “race” à part, c'est un fait ! J'ai pu noter que certains ici, de par leur forte sensibilité à fleur de peau, sont de vrais Artistes. Et les Artistes sont par définitions des rebelles (passifs ou actifs). Des marginaux en quelque sorte. Des éternels insatisfaits de la société, de la vie ! Des écorchés vifs ! Ce sont des êtres hors du commun qui tentent avec une force surhumaine et une rage parfois enfiévrée de refaire le monde à travers la puissance et la richesse de leur vocabulaire intérieur, disséquant ainsi de leur plume trempée dans du miel ou de l'acide (pour la plupart du temps dans de l'acide) leurs maux avec leurs mots. Pour toutes ces raisons, je trouve tout à fait légitime qu'un écrivain puisse s'emporter lors d'un différent comme ça a été le cas lors de cette discussion. Et puis à l'écrit - contrairement à l'oral - on a cette tendance à chercher le mot juste qui va faire mouche et rendre parfois la phrase encore plus forte qu'elle n'en parait. Et pour un écrivain, Dieu sait combien le mot à son importance ! Certains y passent des heures voire des jours à démonter et remonter leurs phrases afin de leur donner la plus grande efficacité possible.

Et puis, comment serait-il concevable que sur un site comme celui-ci, il n'y ait pas de problèmes ? C'est vrai que ce serait bien une vie sans eux mais malheureusement, ça n'existe pas et entre nous, tant mieux ! Vous vous imaginez avoir un sourire de crétin pendu à vos lèvres durant toute la journée, un peu comme celui-ci

En fait, je trouve que parfois, laver son linge sale en famille peut s'avérer être sain et constructif. Les langues se délient et puis, pour la plupart du temps, c'est un feu de paille. On retient ce qui a été dit, on essaie de solutionner et on tourne la page. On se rend vite compte d'ailleurs, que dans la vie c'est à peu près la même chose. Un abcès doit un jour ou l'autre être crevé sinon plus on attend, plus il fera mal le jour de l'irruption. En fait, pour moi, être membre du site Oniris signifie faire partie de cette "famille". Et si un jour je devais rencontrer un problème avec elle, je n'hésiterais pas un seul instant à en faire part à un des membres organisateurs en MP, afin d'éviter que mon problème ne soit étouffé par d'autres parasites en discussion public. J'invite d'ailleurs tout le monde à en faire de même.

C'est vrai que cette discussion houleuse fut un bel exutoire mais entre nous, ce n'est pas en déversant tout un tas de messages dans une discussion publique, que ça va résoudre les problèmes. Comme vous avez pu le constater, il s'est crée un tel capharnaüm, que ça devenait du n'importe quoi. En fait, ce cumul de messages m'a un peu fait penser à ce qu'il se passe bien souvent sur certaines pages poubelles de FB.
Vous savez en fait ce qu'il faudrait : une belle rencontre non plus virtuelle mais physique !

Utopie ou plausibilité ?

Putain, j'vous jure que si j'avais du fric, je louerais une villa dans le Lubéron (j'adore cette partie de la France) et je vous inviterais tous à passer un week-end de folie ensemble pour mon anniversaire.

Vous imaginez un peu le tableau ?

Voici le programme que je vous concocterais (que le conditionnel est triste parfois )

Rions un peu et pardon d'avoir écorché certains d'entre vous dans ce délire que je viens de me faire mais j'en avais besoin. Je vous assure que je l'ai fait dans l'unique intention de vous divertir. Si ce n'est pas le cas, je vous demande de bien vouloir m'en excuser.

Tout d'abord les présentations.

- Salut! Moi, c'est Iloa !
- Enchanté Iloa, moi c'est Olivier !
- Salut, moi c'est Pepito !
- Heeeey Pepito ! Moi c'est Placebo !
- Salut, moi c'est Troupi !
- Qu'est'c'que tu veux qu'ça m'foute !!! (Je vous laisse imaginer qui pourrait répondre ainsi... )
- Salut, moi c'est Louis !
- Enchanté ! Moi c'est RB !
- Bonjour, moi c'est LeopoldPartisan. Vous avez l'heure s'il vous plait ?
- 18 h avant l'éternité ! répondrait Ninjavert.
- Salut à tous ! Quelle belle maison ! Elle me fait penser à une demeure lorsque j'allais à la pêche à la truite en Savoie. Et cette palissade à l'entrée. On dirait la grande muraille de Chine ! dirait Perle-Hingaud.
- En effet ! Regardez ce joli jeux de miroir ! A l'extérieur, on se croirait sur une plage désertée ! D'autant plus qu'il souffle un joli vent sur les magnolias ! ajouterait Bellaeva.
- Salut à tous ! En arrivant, sur les hauteurs du monticule que l'on aperçoit par la fenêtre, on se serait cru dans les sables du désert où les ombres de Nankin faisaient le salut au drapeau ! rétorquerait Jano.
- Bonjour ! En arrivant, j'ai eu cette sensation de retourner au rêve. De me retrouver au lavoir et de relire ce poème à écorcher tout vif de toutes ces poussières. La déambulation était lente et régulière. Quelle étrange sensation... ! dirait MissNode.
- Bonjour tout le monde ! J'arrive de l'hôtel Pluton. Sa fermeture me pousse à jeter l'ancre ici cette nuit. J'espère qu'au bout, il y a de la place ! dirait Fugu.
- Sur les chemins d'Amarta, il me fallait progresser afin d'arriver au bout de mes peines et en arrivant ici, j'ai eu cette même sensation. Bonjour à tous ! ajouterait Marimay.
- Salut à tous ! Je reviens de Bristol – Ouzai pour ce satané concours sur la Mouche ! Le champion, c'est l'homme des lettres. Il a du recevoir un message de Mars je pense ! dirait d'une voix déçue Aldenor.
- Bonjour tout le monde ! A vous entendre parler de dehors, on dirait la musique de l'eau tellement c'est beau. Vous allez bien ? dirait Eclaircie.

10 minutes plus tard...Apéro ! Yeaaah !

Au programme : champagne Mouette & Chardon....Pardon ! Moët & Chandon et petits fours à gogo (là, c'est du sérieux !), le tout accompagné par une musique bien chiante, qui casse bien les pieds à tout le monde un peu genre Clayderman ou le dernier album de Obispo (c'est widjet qui me l'a conseillé). Réunis dans le vaste salon, nos langues commenceraient timidement à se délier. On parlerait tout d'abord de poésie, puis de littérature, ensuite de nos différents projets, de la société passée et actuelle, de ses problèmes sans cesse itératifs et autres sujets tout aussi casse-couilles. Cette musique cependant, commencerait à en agacer plus d'un. A faire chier quoi ! Etant donné que je m'en suis aperçu, eh eh !, je monte le son !

Puis, les joues rosies et l'âme quelque peu vaporeuse, je vous inviterais avec toute la distinction que pourrait avoir un Maitre des lieux à l'encontre de ses hôtes, à passer dans la salle à manger se trouvant à proximité. Là, une belle tablée couverte de toutes sortes de mets de qualité (préparés par un traiteur de renom. Faut pas déconner ! Si j'ai du fric, j'vais pas m'occuper des casseroles et de la bouffe non plus !!) nous attendrait, le tout arrosé par un "Pommard 1er cru Clos des Epeneaux 2011" (sérieux j'vous gâte ! C'est un des meilleurs vin selon moi ! En fait, on fait comme si je venais de gagner le Goncourt ). Et ça picole ! Et je monte le son ! Et ça picole ! Et je monte le son !….. Et ça picole ! Et ça picole !...

La vache, j'me s'rais jamais douté qu'y picoleraient comme ça les futurs Houellebecq ! Y vont finir par me siffler mes 4 caisses de Pommard les salauds ! me dirais-je tout en me grattant discrètement mais avec classe les bonbons.

Quelques bouteilles de plus tard Pommard... Enfin, le contraire

- Et toi widjet, à par raconter et écrire des conneries, tu fais quoi dans la vie ? dirait d'une douce voix Cat.
- Biiiin ! Rien. Je fais ça à temps plein !
- Amusant ! lui répondrait-elle tout en souriant.
- Non mais...c'est vrai !
- ! répondrait Cat, sous le charme.
- Dis-moi Olivier, as-tu de la bouillie de légume et au concombre avec du céleri-vert à pois et un beuf bourguignon dans ton arbre fruitier ? me demanderait le sourire au lèvre, notre Cher Martin.
- Martin....on joue plus là ! lui répondrais-je.

Après avoir passé en boucle le dernier album de Patrick Sebastien avec les basses presqu'au maximum, place à la beuverie.

- AMI STONY, AMI STONY, LÈVE TON VEEEEERRRE ! ET SURTOUT, NE LE RENVERSE PAS......
ET GLOU ET GLOU ET GLOU....

Putain, faire ça avec un bourre-pif à 95€ la bouteille, ça fait mal à la panse ! Les salauds !!

- AMI MERSEGER AMI MERSE..HIC ! GER LÈVE TON VEEEEE HIC! RRRE ! ET SURTOUT, HIC ! NE LE RENVERSE PAS......

Et on fait tourner les serviettes ! La la la ! (Potard à 6 !)

...FRONTIBUS.......NAS...I....BUS.....SE...XI....BUS...
GLOU GLOU....BEEUUUURRRRRK !!!!!!
IIIIIIl EST DES NOOOOTRES.......

Là, on serait tous bien chaud comme de la braise et la soirée commencerait à prendre une toute autre dimension.

Alors que widjet parlerait de son futur projet d'une nouvelle à géométrie variable avec Pascal31, ChVlu, tout en portant son verre à la bouche, sortirait afin de détendre un peu l'atmosphère, un de ses jeux de mots dont lui seul détient le secret (d'ailleurs, personne n'en veut de son secret).

- Ce pot marre mite bien je trouve !
- Putain ChVlu tu fais chier avec tes jeux d'mots à la con ! répondrait widjet aussitôt. On parle de ma nouvelle et toi tu nous emmerdes avec...
- Widjet, si il y en a un qui doit gueuler ici, c'est bien moi ! ajouterait Hellian dans un élan de colère. J'te signale que j'ai pas été publié la semaine dernière alors pouet pouet !
- Qu'est-c'qui t'arrive Hellian : t'as tes ragnagnas ou quoi ? T'as envie d'te r'trouver avec un anus en forme d'étoile de mer toi aussi ? ajouterait widjet.

Ah ! Ah ! A la queue leu leu !! (potard à 7)

David, qui se trouverait à proximité, bondirait de sa chaise.
- Quoi ?! T'as l'culot de venir te plaindre alors que....alors que tu nous as proposé une poésie où tu traines Oniris dans la boue ?! Non mais...non mais tu t'fous de nous ou quoi Hellian ?!
De mémoire, je cite juste une strophe de ta soi-disant poésie :
"Lorsque je pense à ce site Oniris
Je me souviens de cette chaude-pisse
Contractée par un soir d'été
Après que l'on ait refusé de me publier"
T'appelles ça de la poésie toi ?!

Tout l'monde s'éclate
A la queue leu leu ! (potard à 8)

- Oui Môssieu David, c'est c'qu'on appelle de la pure poésie ça Môssieu David !! Vous y connaissez quoi en poésie vous autre, membres Oniriens / iennes ?? s'emporterait soudainement Hellian.
- Calmez-vous les enfants ! dirait d'une douce voix Pimpette.

Chaud Cacao !
Chaud chaud chaud chocolat ! (potard à 9)

Et là, ce serait open bar ! Y en aurait pour tout l'monde ! Tous partirait en sucette (l'alcool ça grise et ça commence ! Chacun fait fait fait....). Pendant que je me retirerais lentement vers la mezzanine afin d'observer ce spectacle d'en haut, les comptes commenceraient à se régler entre tous les Oniriens. Et là, c'est...“Ah qu'il est beau, qu'il est beau le lavabo !” à fond les manettes !!! Lagaffe, Bézu, Licence IV, bref ! Tous les has been y passeraient ! J'aurais à mes côtés une dizaine de CD, histoire de bien pourrir l'ambiance. YOUUUUPIIII !!! Ambiance bien ringarde mais ambiance quand même ! YOUUUUPIIII !!! Les basses feraient trembler les murs. Aaaah ça aurait d'la gueule, vous trouvez pas ?
- Quoi, tu ne m'as jamais lu ?! Mais tu m'as toujours noté négativement !
- Et alors ! J'aime pas comment t'écris !! Et en plus en vrai j'te trouve super moooooche !

Et un, je retire le bouchon
Et deux, je mets un p'tit glaçon
Et trois, je verse la boisson
Et quatre, je me rince le siphon

- PUTAIN MAIS Y VA BAISSER SA SALOP'RIE D'MUSIQUE DE MEEEEERDE !!!!!!!

Et un, je retire le bouchon
Et deux, je mets un p'tit glaçon
Et trois, je verse la boisson
Et quatre, je me rince le siphon
(potard au maxi)

- Prends ça dans ta gueule de conne !!

- Calmez-vous les enfants ! Calmez-vous ! (enfin, tous ou presque)

- Salaud ! Fumier ! Tu n'sais pas écrire !
J't'emmerde ! P'tite bite ! Ta poésie, elle sent l'pipi d'castor !

- Reste-t-il un peu de persil-fleurs à la choucroute dans un petit pain au saucisson ? (en fait...pas vraiment tous)
- Enculé ! T'as jamais eu de talent !


C'est l'apérobic !
A elle la gym, à moi l' tonic
C'est l'apérobic !
A elle la gym, à moi l' tonic

- J't'ai toujours surévalué dans mes commentaires ! En fait, t'es qu'une grosse merde !!

- T'es qu'un raté ! Et en plus, tu pues d'la gueule !

- J'exige qu'on publie ma dernière poésie sinon à mon retour, je m'barre de Oniris !!!
- Moi vivant : JAMAIS !!

Alors que MonsieurF serait en train d'exploser sur la tête de Misumena une copie du Cri de Munch qui était accroché au mur, Ludi me rejoindrait d'un pas discret à l'étage tout en me demandant :

- Dites-moi 19Olivier72, je souhaiterais à mon tour organiser une petite soirée de ce genre avec des personnes qui se détestent entre eux. Vous pourriez m'aider ? Quels sont vos tarifs ?

Une 1/2 heure plus tard...

Le chaos régnerait dans la salle à manger. Tout serait sens dessus dessous. De nombreux verres seraient brisés, les plats seraient retournés sur la nappe de la table, rougie par un triste patchwork de vin et de sang. Le parquet serait maculé de mille couleurs en relief. Cependant, après avoir chuinté la musique de merde que j'aurais passé jusqu'à présent, lentement, les tensions commenceraient à s'apaiser. Après un long silence, timidement le phénomène inverse aurait lieu. Et là, dans ma mezzanine je jouirais intérieurement de plaisir : “Génial ! ça maaarche !!” Changement de musique ! “Dreeeeams are my reality, the only kind of reeeeeal fannnnntasy...la la la” Je suis très nostalgique des années '80.

- Je...je regrette Hellian. Je voulais pas te blesser tu sais ! Tu sais très bien que nous tous ici, on adore ce que tu écris ! Reviens !

Juste une mise au point
Sur les plus belles images de ma vie
Sur les clichés trop pâles d'une love-story

- Non mais...c'est moi, j'aurais jamais du écrire et dire tout ça...comme l'a écrit Olivier un peu plus haut, je suis un écorché vif de la vie ! Un instinctif quoi ! Pardon ! Je regrette ! Je reste !
- Désolé ChVlu ! En fait...j'suis super jaloux de tes jeux d'mots ! Et puis, avec mon caractère de merde...
- Non mais t'inquiète widget, tu..
- Putain ChVlu, tu mets encore un G à mon pseudo, je t'empale sur la dernière bouteille de Pommard et j'te savate le cul avec mon 43 fillette durant tout le reste de la soirée, OK ?
- Pardon ! Oui, d'jettes pas par la fenêtre !
Pffff ! Y a du Destop dans la cuisine ? J'vais m'faire un bon cocktail explosif !

Juste une mise au point
Pour un petit clin d'oeil de survie
Pour tous les fous, les malades de l'amour...

- La prochaine fois, je t'assure Diva-Luna que je lirai tes textes, promis !
- Merci ! Et moi aussi je lirai tes textes Socque !
- C'est bien les enfants, calmez-vous ! La vie est courte mais belle ! Embrassez-vous maintenant, tout en poésie ! ajouterait notre chère et tendre Pimpette.

Pour toutes les victimes du romantisme, comme moi,
Juste un p'tit clin d'oeil, une mise au point.

Et dans un bel élan d'émotion pure et les yeux en larmes, tous les Oniriens et Oniriennes s'enlaceraient entre leurs petits bras fragiles d'écrivain. Reconnaissance, tendresse, respect et amitié seraient les mots clés de cette scène si émouvante.

- En fait, j'trouve que t'as une super bonne haleine Jaimme !
- Merci ! Toi aussi Ikran !

- Dans tes commentaires t'as pas l'air mais en fait, t'es super gentil Wancyrs !
- Euuuh ! J'sais pas comment l'prendre mais merci tout d'même !! ça fait plaisir Leni !!

Et moi pendant ce temps-là, je filmerais de la mezzanine absolument tout pour pouvoir vous faire part de cette scène d'anthologie en la publiant sur ce site quelques jours plus tard. Et un jour, grâce à ces images je raconterais à mes enfants la chance que j'ai eu de pouvoir passer une telle soirée en votre compagnie.

Ensuite, pour fêter ça, on passerait aux choses sérieuses. Tout était prévu ! Le grand rideau de verre séparant le salon de l'extérieur s'ouvrirait lentement, laissant ainsi apparaitre une somptueuse piscine bleu turquoise éclairée, autour de laquelle de splendides serveurs et serveuses ainsi qu'un DJ, seraient à notre entière disposition durant toute la nuit.
Et là, ce serait la super méga teuf !!!!! SEA SEX AND SUN !!!! Ambiance discothèque !!! Boules à facettes, spotlight ! Slips de bain moule-bite léopard pour tout l'monde ! Rampes de lumière et...feux d'artifice !! La totale !!!
PUMP UP THE VOLUME !!! PUMP UP THE VOLUME !!! PUMP UP THE VOLUME GET !! GET !!
Et après avoir bu jusqu'à ivresse, dansé jusqu'à en perdre la raison, s'être surexcités les uns les autres, on se jetterait tous tout nu dans la piscine pour finalement....



Le reste, je vous laisse l'imaginer car l'imagination, c'est certainement pas ça qui vous manque !

Je voulais simplement conclure en vous disant que quels que soient votre caractère et vos opinions, je vous apprécie tous autant que vous êtes car vous m'apportez chaque jour où je viens sur ce site, un petit quelque chose à travers vos textes, vos commentaires mais également par le biais des quelques discussions que j'ai pu lire, même en archive (je conseille). Vous êtes tous différents par conséquent, il est tout à fait normal qu'il y est des discordes, et c'est justement cette diversité qui rend me semble-t-il, ce site d'une richesse infinie.

Bien à vous
Olivier

@pour les nouveaux et ceux qui n'osent pas – n'ayez pas peur de commenter, même si vous n'avez pas aimé ou si vous trouvez que votre critique n'a pas le niveau. Ici, personne n'a jamais mangé personne (du moins, pas à ma connaissance). Au contraire, je pense que c'est en vous lâchant que les membres expérimentés pourront vous épauler.
N'oubliez pas que c'est en commentant que l'on devient commentateur !

PS : que ceux que je n'ai pas cité me pardonnent
PS2 : désolé pour les éventuelles fautes. Il est tard et je suis fatigué. Pas envie de relire"

Contribution du : 28/05/2015 13:33
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pour conclure à propos de... + bonus sympa :-D
Expert Onirien
Inscrit:
12/04/2007 17:27
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Évaluateurs
Post(s): 5407
Hors Ligne
Ca ne me dérange pas.

Contribution du : 28/05/2015 16:07
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pour conclure à propos de... + bonus sympa :-D
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7791
Hors Ligne
J'en étais sûre.
Merci, Martin ^^

Contribution du : 30/05/2015 09:33
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pour conclure à propos de... + bonus sympa :-D
Expert Onirien
Inscrit:
31/01/2014 22:04
De quelque part entre ciel et terre
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 8263
Hors Ligne
Cat,

moi non seulement ça ne me dérange pas mais c'est tellement plus! un plaisir de relire ce fou d'Olivier, son talent, sa spontanéité enfantine, sa gentillesse; son délire? une forme de sagesse qui semble bien loin...
Autres temps, autres mœurs.
Ca fait du bien la nostalgie, pas vrai Cat?

Contribution du : 30/05/2015 12:23
_________________
"Les mots peuvent être "impuissants" et pourtant ils sont tout ce que nous avons pour étayer nos ruines". Joyce Carol Oates
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pour conclure à propos de... + bonus sympa :-D
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7791
Hors Ligne
Olivier : Salut, Myndie ! C’est quoi cette histoire de nostalgie ? Elle nous fait quoi, la Cat ?
Myndie : Snif… j’disais ça en voyant ce forum remonté du fond des bons moments que nous avons tous passés ici
Olivier : Ah, ouais, tu penses encore à la maison du Lubéron, aux Mauboutins, aux caouètes, c’est ça ?
Myndie : pas que, Oli, non, pas que…


To be continued…

Contribution du : 31/05/2015 07:10
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 49 50 51 (52)





Oniris Copyright © 2007-2020