Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 ... 3 4 5 (6) 7 8 9 ... 12 »


Re : Pourquoi commentez-vous ?
Expert Onirien
Inscrit:
12/05/2016 20:15
De Vendée (85)
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 4805
Hors Ligne
Citation :

toc-art a écrit :

... En revanche, je ne partage pas votre restriction "chacun dans ses domaines de prédilection (ou de compétences)". Je trouve que dire ça, c'est en fait décourager ceux qui voudraient se risquer sur des domaines où ils sont moins à l'aise et ça ne me parait pas être l'esprit du site. Ici, chacun a le droit de s'exprimer, tant qu'il le fait bien sûr avec respect, sur tous les champs littéraires proposés et on n'exige pas de lui des compétences particulières. On lui demande juste d'exprimer son ressenti, le mieux qu'il le peut et en s'appuyant si possible sur des références au texte commenté.

Dévier de cette ligne, même pour les meilleures raisons du monde, est à mon sens contre-productif et prive les auteurs de commentaires de gens sincères, mais qui vont s'estimer illégitimes à les commenter. Et on se retrouve avec les quelques-uns, toujours les mêmes, qui "se reconnaissent" et s'évaluent entre eux. C'est peut-être inévitable mais je trouve ça triste.


Chacun est seul juge de ce qu'il se sent en capacité d'exprimer, donc de défendre pour "justifier" son commentaire ; que ce soit avec une formulation signifiant ses réserves sur tel ou tel point ou dans une expression plus déterminée, voire assertive.
Et je suis bien d'accord avec vous toc-art sur le fait qu'il doit toujours y avoir possibilité de s'aventurer au-delà de "son domaine de compétence", mais soyons bien d'accord aussi sur le fait qu'il y a là "aventure", donc risques potentiels demandant à l'aventurier une certaine audace.

Je rejoins Pouet particulièrement sur ceci :"Reconnaître les diversités, c'est aussi travailler sa singularité. Fouiller un peu les bagages d'un voyageur lointain, c'est étoffer son baluchon quotidien."

Vincente

Contribution du : 15/07 12:39:17
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pourquoi commentez-vous ?
Expert Onirien
Inscrit:
03/02/2018 14:49
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 4464
Hors Ligne
Je vous trouve très inspirés sur le sujet...

J'ajouterai que sortant de sa zone de confort, le commentateur attend de l'auteur de l'indulgence, ou mieux (car sans notion de jugement) de la bienveillance.

Contribution du : 15/07 12:50:42
_________________
Notre blog partagé, merci aux passants Poésie Fertile
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pourquoi commentez-vous ?
Organiris
Inscrit:
01/07/2009 13:04
De Besançon
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 17799
Hors Ligne
Je partage largement l'avis de pouvoir s'exprimer sur tous les textes, quels que soient nos compétences… On réagit avec des connaissances, mais aussi avec nos sensibilités. Puis, on a tant à apprendre des textes qu'on peut même juste dire cela : "j'ai adoré ; j'ai tant appris", pour schématiser, ou "je n'ai pas du tout aimé car il y a tel aspect ou tel autre qui m'interroge ou me dérange"... Une lecture est toujours enrichissante. Elle est une base de la culture. Alors commenter est nécessairement un enrichissement dans l'échange potentiel qu'on peut avoir avec un auteur.

Je crois qu'il faut être humble, tant du côté auteur que du côté commentateur, quelque part. On apprend des deux côtés.

Ce qui me pousse à commenter, c'est un peu tout cela. J'aime donner un retour qui puisse apporter quelque chose à l'auteur.

Je ne commente pas toujours en raison du temps qui peut me manquer, mais j'aime laisser un commentaire sous les textes que je lis attentivement dans leur intégralité. Si je ne le fais pas toujours, ce n'est que faute de temps.

Enfin, je trouve l'exercice du commentaire fort intéressant. Il nous oblige à prendre du recul sur ce qu'on aime ou aime un peu moins et à nous demander pourquoi en nous interrogeant sur des notions littéraires qu'on n'aurait peut-être pas vues d'emblée. Sans faire nécessairement des commentaires composés, on peut pratiquer une lecture distanciée intéressante et cela est très chouette, enrichissant. Certains hésitent encore en se disant "Ah mais moi, je ne sais pas...", mais il n'y a pas de modèle idéal et chaque commentaire devrait être important, je pense, pour un auteur, car il correspond à une lecture donnée et autant de lectures potentielles, me semble-t-il.

Merci, Eclaircie, pour ce sujet qui nous interpelle et nous fait réfléchir sur notre pratique du commentaire...

Contribution du : 15/07 21:03:34
_________________
Inspiration ou poésie...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pourquoi commentez-vous ?
Maître Onirien
Inscrit:
15/11/2008 09:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16880
Hors Ligne
Bonjour ! Je viens de lire les divers échanges et je partage entièrement le point de vue de toc-art dans son post 45 :
" C'est effectivement important de maintenir un système où les gens s'expriment avec un souci d'être attentif, ouvert et sincère.

En revanche, je ne partage pas votre restriction "chacun dans ses domaines de prédilection (ou de compétences)". Je trouve que dire ça, c'est en fait décourager ceux qui voudraient se risquer sur des domaines où ils sont moins à l'aise et ça ne me parait pas être l'esprit du site.
Ici, chacun a le droit de s'exprimer, tant qu'il le fait bien sûr avec respect, sur tous les champs littéraires proposés et on n'exige pas de lui des compétences particulières. On lui demande juste d'exprimer son ressenti, le mieux qu'il le peut et en s'appuyant si possible sur des références au texte commenté.

Dévier de cette ligne, même pour les meilleures raisons du monde, est à mon sens contre-productif et prive les auteurs de commentaires de gens sincères, mais qui vont s'estimer illégitimes à les commenter.

Et on se retrouve avec les quelques-uns, toujours les mêmes, qui "se reconnaissent" et s'évaluent entre eux. C'est peut-être inévitable mais je trouve ça triste."

A mon arrivée sur le site (novembre 2008) les échanges et les critiques étaient simples, chaleureux, bienveillants ... cela m'a permis de m'enrichir considérablement ainsi que d'apprendre à m'exprimer avec "mes mots" sans aucun complexe. C'est peut-être normal qu'il y ait eu évolution mais le respect, la courtoisie et la sincérité sont des facteurs qui peuvent inciter plusieurs personnes à "se lancer" dans le commentaire sans appréhension.

Contribution du : 16/07 15:23:47
_________________
J'aimerais être esprit pour traverser l'espace et modeler le temps, à jamais, à l'infini.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pourquoi commentez-vous ?
Expert Onirien
Inscrit:
07/08/2014 15:38
De À même l'écorce des peupliers
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 5711
Hors Ligne
Pourquoi commentez-vous ?

Commenter est pour moi un jeu qui confine à l'obsession.

Je devrais peut-être consulter...

Contribution du : 15/08 15:13:16
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pourquoi commentez-vous ?
Expert Onirien
Inscrit:
12/05/2016 20:15
De Vendée (85)
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 4805
Hors Ligne
Citation :

jfmoods a écrit :
Pourquoi commentez-vous ?

Commenter est pour moi un jeu qui confine à l'obsession.

Je devrais peut-être consulter...


@jfmoods, attendez encore un peu avant d'aller consulter, imaginez ce que nous perdrions si le psy découvrait le joueur d'échecs de talent qui est en vous ; celui qui sait lire le jeu de son adversaire au-delà de ce que ce dernier pensait maîtriser.
Ne vous "guérissez" pas de cela, s'il vous plait.
Gardez l'obsession, il en faut une dose pour se rendre champion. :))

Contribution du : 15/08 15:29:01
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pourquoi commentez-vous ?
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Évaluateurs
Correcteurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 19068
Hors Ligne
jfmoods,

Laisse tomber le psy. T'es pas bien ici ?


Contribution du : 15/08 15:47:29
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pourquoi commentez-vous ?
Organiris
Inscrit:
01/07/2009 13:04
De Besançon
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 17799
Hors Ligne
Ah mais ta belle obsession de commenter est si riche pour nous tous…, Jfmoods ! Un vrai plaisir de te lire.

Puis, le commentaire apporte à soi, aussi (allez, je fais ma psy…).



Je ne sais plus si je l'avais dit plus haut dans les posts précédents, mais il est vrai que commenter enrichit considérablement notre propre écriture. Ce recul que l'on essaie d'avoir sur une production qui n'est pas la nôtre nous entraîne aussi à percevoir plus facilement nos propres travers ou difficultés (ou facilités…).

Contribution du : 16/08 08:12:08
_________________
Inspiration ou poésie...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pourquoi commentez-vous ?
Maître Onirien
Inscrit:
06/12/2011 14:04
De Charleroi Belgique
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 18751
Hors Ligne
Je commente par plaisir lorsque le texte me touche Et j'évite les com
négatifs car je peux me tromper LENI

Contribution du : 17/08 09:12:22
_________________
La vérité d'aujourd'hui est l'erreur de demain
Le talent c'est d'en trouver aux autres R Hossein
Plaire à tout le monde c'est plaire à n'importe qui S Guitry
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pourquoi commentez-vous ?
Organiris
Inscrit:
07/02/2011 18:15
Groupe :
Auteurs
Responsables Edition
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Évaluateurs
Primé concours
Correcteurs
Membres Oniris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Post(s): 11416
Hors Ligne
Mais on peut tout autant se tromper sur les coms positifs. Un commentaire n'est jamais que l'avis subjectif de celui qui le rédige. L'auteur en fait ensuite ce qu'il veut.

Libre à lui de le prendre en compte ou de l'écarter. Et parfois, qui sait, il aura peut-être l'intelligence de ne pas se draper dans sa fierté blessée et son ego d'auteur génial pour consentir à penser que peut-être, il peut y avoir une fraction infinitésimale de vérité dans la critique négative au milieu d'un océan de louanges énamourées et que cette parcelle, aussi infime soit-elle, pourrait lui être profitable. Et s'il estime que ce n'est pas le cas, il peut aussi tout à fait avoir raison, pas de souci, mais ce pouvoir que j'accorde à l'auteur d'attribuer à mon commentaire l'intérêt ou le désintérêt qu'il mérite m'affranchit de cette interdiction implicite de donner mon avis, au prétexte que je pourrais me tromper.

Contribution du : 17/08 09:34:31
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 3 4 5 (6) 7 8 9 ... 12 »





Oniris Copyright © 2007-2019