Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 ... 250 251 252 (253) 254 255 256 ... 282 »


Re : Que lisez-vous en ce moment ?
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 30716
Hors Ligne
la mission ( A missão ) de José-Maria Ferreira de Castro, auteur de Forêt vierge ( A selva)

Un frère, dans une congrégation religieuse, va soulever un cas de conscience pendant une guerre bombardant l'Europe.

José-Maria de Ferreira est selon moi un des très grands écrivains portugais.

Contribution du : 14/02/2019 14:36
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Que lisez-vous en ce moment ?
Expert Onirien
Inscrit:
07/08/2014 15:38
De À même l'écorce des peupliers
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 6442
Hors Ligne
Le Meurtre du Commandeur_Une Idée apparaît_Livre 1_Haruki Murakami

Construit en narration interne, oscillant entre prosaïsme et fantastique, ce récit rétrospectif d'un peintre (premier tome d'un diptyque) constitue une fascinante réflexion sur les insondables mystères de l'art et sur les méandres de l'identité.

Contribution du : 17/02/2019 11:49
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Que lisez-vous en ce moment ?
Maître Onirien
Inscrit:
15/02/2009 19:42
De banlieue tranquille & terrifiante
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 15056
Hors Ligne
Lu
Truismes de M. Darrieussecq - Folio n°3065 -
Une jeune fille un peu bête se transforme peu à peu en truie... Sur une idée farfelue au départ ça devient dérangeant, glaçant, tout en étant drolatique et piquant. Métaphore de la vie d'une femme dans un monde de porcs. Un style sobre dans le déjanté, étonnant et réussi, je trouve.

La guerre des pauvres Récit de Éric Vuillard - Actes Sud-
" les exaspérés sont ainsi, ils jaillissent un beau jour de la tête des peuples comme les fantômes sortent des murs." Le récit d'une révolte qui commence avec la naissance de l'imprimerie et qui prend relief et raisonnance avec les gilets jaunes de ces temps-ci... Lumineux et concis.

:)

Contribution du : 24/02/2019 16:09
_________________
" Souvent je perds la tête, on ne me l'a rapporte jamais.. "
Louis Scutenaire
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Que lisez-vous en ce moment ?
Visiteur 
PATRIA de Fernando Aramburu.
Romanesque et puissant. Un style déroutant qui imbrique passé et présent. Une merveille tout simplement. 600 pages de lecture intense.
« Des années de plomb du post-franquisme jusqu’à la fin de la lutte armée, Patria s’attache au quotidien de deux familles séparées par le conflit fratricide, pour examiner une criminalité à hauteur d’homme, tendre un implacable miroir à ceux qui la pratiquent et à ceux qui la subissent.
L’ETA vient de déposer les armes mais pour tous une nouvelle guerre commence : celle du pardon et de l’oubli. »


Incipit :
« Et voilà, la pauvre fille s’écrase une fois de plus ! Comme les vagues sur les rochers. Un peu d’écume et adieu. Elle devrait voir qu’il ne prend même pas la peine de lui ouvrir la portière ! Soumise, et c’est rien de le dire !
Et ces talons, et ce rouge à lèvres ? Quand on a quarante-cinq ans, quelle idée ! Avec ton style, ma fille, ta position et tes diplômes, qu’est-ce qui te pousse à te comporter comme une adolescente ? Si l’aita sortait de sa tombe… »
(aita=père).

Voila qui peut suffire à me faire acheter un roman. Mais j’en avais déjà entendu parler. Ce roman a reçu en Espagne le prix national de Littérature et le prix de la Critique 2017.




DANS LES ANGLES MORTS (Elisabeth Brundage) 500 pages.
« En rentrant chez lui un vendredi après-midi de tempête de neige, après une journée à l'université privée de Chosen où il enseigne l'histoire de l'art, George Clare trouve sa femme assassinée, et leur fille de trois ans seule dans sa chambre - depuis combien de temps ? Huit mois plus tôt, il avait fait emménager sa famille dans cette petite ville étriquée et appauvrie (mais récemment repérée par de riches New-yorkais à la recherche d'un havre bucolique) où ils avaient pu acheter pour une bouchée de pain la ferme des Hale, une ancienne exploitation laitière. George est le premier suspect, la question de sa culpabilité résonnant dans une histoire pleine de secrets personnels et professionnels. Mais Dans les angles morts est aussi l'histoire des trois frères Hale, qui se retrouvent mêlés à ce mystère, en premier lieu parce que les Clare occupent la maison de leur enfance, celle qu'ils ont dû quitter après le suicide de leurs parents. Le voile impitoyable de la mort est omniprésent ; un crime en cache d'autres, et vingt années s'écoulent avant qu'une justice implacable soit rendue. Portrait riche et complexe d'un psychopathe, d'un mariage aussi, ce roman étudie dans le détail les diverses cicatrices qui entachent des familles très différentes, et jusqu'à une communauté tout entière. »

« La prose d’Elisabeth Brundage peut vous couper le souffle d’étonnement ou bien vous briser le cœur en une seule ligne ». The Wall Street journal.
Je confirme.

Incipit :
« Voici la ferme des Hale.
Ici, la vieille salle de traite, l’ouverture sombre qui dit Trouvez-moi.
Là, la girouette, le tas de bois.
Et voici la maison, bruissant d’histoires.
Il est tôt. Le faucon descend en planant à travers le ciel dégagé. Une mince plume bleue tournoie dans l’air. L’air est froid, lumineux. La maison est silencieuse, la cuisine, le canapé en velours bleu, la petite tasse blanche. »


FrenchKiss

Contribution du : 26/02/2019 18:45
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Que lisez-vous en ce moment ?
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7691
Hors Ligne
Plus exactement, une relecture de quelques lambeaux...

Lambeaux de Charles Juliet

Lambeaux est un récit autobiographique dans lequel Charles Juliet évoque sa mère qu’il n’a pas connue – morte de faim après huit ans d’enfermement abusif en hôpital psychiatrique – et le rôle que, malgré cette absence, ou à cause de cette absence, elle a joué dans sa vie d’homme et dans sa formation d’écrivain.

Dans un second temps, il nous relate son parcours : la famille adoptive, l’enfance paysanne, l’école d’enfants de troupe, puis les premières tentatives d’écriture, lesquelles vont progressivement déboucher sur une toute autre aventure : celle de la quête de soi. Une descente aux enfers sera le prix à payer pour qu’un jour puisse éclore la joie grave et libératrice de la seconde naissance.
Dans cette démarche obstinée il trouve la force de se mesurer à sa mémoire pour en arracher les moments les plus enfouis, les plus secrets, et les plus vifs. L’auteur devient son propre historien et nous livre un texte « pour finir encore ». (Présentation de l’éditeur)

Un très bel hommage rendu à ces mères dévouées et au pouvoir rédempteur de l'écriture...


Extraits :

« T’enfuir… marcher sans fin sur les routes… aller là où tout pourrait recommencer…là où tu ne connaîtrais plus ni la peur ni l’angoisse ni la honte… là où les humains vivraient dans la concorde, n’auraient pour leurs semblables que respect, attention, bonté… là où peut-être le temps ni la mort n’existeraient plus… là où la vie ne serait que joie, bonheur, félicité… Mais  ces rêves et ces divagations sont de courte durée, car la réalité est là, que tu ne saurais oublier. Alors une lourde mélancolie s’empare de toi. Ce que tu ressens et penses est comme amorti, la vie ne te traverse plus, semble s’écouler ailleurs, et il n’est rien qui puisse te tirer de ta désespérance.» (p. 76)

« En écrivant, se délivrer de ses entraves, et par là même, aider autrui à s’en délivrer. Parler à l’âme de certains. Consoler cet orphelin que les non-aimés, les mal-aimés, les trop-aimés portent en eux. Et en cherchant à apaiser sa détresse, peut-être adoucir d’autres détresses, d’autres solitudes. » (p. 124)


Cat

Contribution du : 27/02/2019 14:42
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Que lisez-vous en ce moment ?
Expert Onirien
Inscrit:
31/01/2014 22:04
De quelque part entre ciel et terre
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 8107
Hors Ligne
Ah! Lambeaux!

Quel souvenir tu évoques!
J'ai connu ce bouquin par ma fille qui devait l'étudier au lycée.
Ah la belle époque où l'on est sollicité pour les explications de texte et les lectures suivies!

Merci infiniment Cat d'avoir ramené à la surface cette époque bénie et -surtout - de m'avoir donné envie de relire ce livre.

Contribution du : 28/02/2019 08:40
_________________
"Les mots peuvent être "impuissants" et pourtant ils sont tout ce que nous avons pour étayer nos ruines". Joyce Carol Oates
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Que lisez-vous en ce moment ?
Expert Onirien
Inscrit:
31/01/2014 22:04
De quelque part entre ciel et terre
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 8107
Hors Ligne
Pour ma part, je suis en train de lire "Laffaire Seznec" par Denis Langlois

On a beau avoir tout lu et tout vu sur cette affaire, on ne peut s'empêcher d'avoir la rage, à suivre point par point une enquête si mal menée - et surtout à charge (on peut quasiment parler de subornation de témoins par la police tant les questionnaires étaient habilement orientés) - .
Il n'empêche, le mystère demeure..

Contribution du : 28/02/2019 08:45
_________________
"Les mots peuvent être "impuissants" et pourtant ils sont tout ce que nous avons pour étayer nos ruines". Joyce Carol Oates
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Que lisez-vous en ce moment ?
Expert Onirien
Inscrit:
31/07/2018 22:09
De Lustin, Belgique
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 4606
Hors Ligne
J'ai tenté "Sérotonine" de Houellebecq. Pffff.... des phrases trop longues qui parfois prennent deux pages, des détails, des passages trop longs. Il y a trop de trop chez cet auteur. C'est la première fois que je le lisais et je crois aussi la dernière. Il a un style imparable mais j'ai décroché....

Je viens d'entamer "Les rêveurs" de Isabelle Carré, c'est poétique et très beau. Je vous livre la 4°:

"On devrait trouver des moyens pour empêcher qu'un parfum s'épuise, demander au vendeur - certifiez-moi d'abord qu'il sera sur les rayons pour cinquante ou soixante ans, sinon retirez-le tout de suite. Faites-le pour moi et pour tous ceux qui, grâce à un flacon acheté dans un grand magasin, retrouvent l'odeur de leur mère, d'une maison, d'une époque bénie de leur vie, d'un premier amour ou, plus précieuse encore, quasi inaccessible, l'odeur de leur enfance..."

Quand l'enfance a pour décor les années 70, tout semble possible. Mais pour cette famille de rêveurs un peu déglinguée, formidablement touchante, le chemin de la liberté est périlleux. Isabelle Carré dit les couleurs acidulées du moment, la découverte du monde compliqué des adultes, leurs douloureuses métamorphoses, la force et la fragilité d'une jeune fille que le théâtre va révéler à elle-même. Une rare grâce d'écriture"

@Cat : "Lambeaux", ça m'a l'air intéressant, je vais tâcher de trouver le bouquin !

Bonne lecture à tous,

Iza

Contribution du : 28/02/2019 09:22
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Que lisez-vous en ce moment ?
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7691
Hors Ligne
Myndie, tant mieux si les LAMBEAUX ont fait remonter les souvenirs !

Iza, je pense qu'il ne pourra que te plaire. Tu sauras nous dire...

Merci pour vos merci, cela me fait penser que j'ai oublié le mien à vous, FrenchKiss pour votre PATRIA.
Voilà, c'est réparé...


A tous
Cat

Contribution du : 28/02/2019 12:19
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Que lisez-vous en ce moment ?
Expert Onirien
Inscrit:
31/01/2014 22:04
De quelque part entre ciel et terre
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 8107
Hors Ligne
Citation :

izabouille a écrit :

Je viens d'entamer "Les rêveurs" de Isabelle Carré, c'est poétique et très beau. Je vous livre la 4°:

"On devrait trouver des moyens pour empêcher qu'un parfum s'épuise, demander au vendeur - certifiez-moi d'abord qu'il sera sur les rayons pour cinquante ou soixante ans, sinon retirez-le tout de suite. Faites-le pour moi et pour tous ceux qui, grâce à un flacon acheté dans un grand magasin, retrouvent l'odeur de leur mère, d'une maison, d'une époque bénie de leur vie, d'un premier amour ou, plus précieuse encore, quasi inaccessible, l'odeur de leur enfance..."

Quand l'enfance a pour décor les années 70, tout semble possible. Mais pour cette famille de rêveurs un peu déglinguée, formidablement touchante, le chemin de la liberté est périlleux. Isabelle Carré dit les couleurs acidulées du moment, la découverte du monde compliqué des adultes, leurs douloureuses métamorphoses, la force et la fragilité d'une jeune fille que le théâtre va révéler à elle-même. Une rare grâce d'écriture"



Iza





Je l'ai lu aussi "Rêveurs".

Je l'ai trouvé très touchant. Isabelle Carré, en plus d'être une excellente comédienne, a une plume qui lui ressemble : simple et douce à la fois.
Et en plus, il m'a été dédicacé !

Contribution du : 28/02/2019 15:22
_________________
"Les mots peuvent être "impuissants" et pourtant ils sont tout ce que nous avons pour étayer nos ruines". Joyce Carol Oates
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 250 251 252 (253) 254 255 256 ... 282 »





Oniris Copyright © 2007-2020