Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Remerciements éternels ou jusqu'à la prochaine fois: (Chloé 7,5) +7,5
Expert Onirien
Inscrit:
04/06/2017 12:15
De Hautes-Pyrénées
Groupe :
Évaluateurs
Onimodérateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3698
Hors Ligne
Tout d’abord merci au C.E. d’avoir permis la publication de cette nouvelle.
Merci aux commentateurs qui ont fait mentir le constat de diminution du nombre de com, belle unanimité d’appréciations positives qui me font, vous l’imaginez facilement, énormément plaisir… Cette nouvelle est un élément d’une série en cours de rédaction, dont apparemment il me faudra reprendre les premiers opus car à vous en croire il est possible que mon travail s’améliore !

Merci beaucoup donc à Tadiou pour avoir lu et aimé à l’aveugle, que ce texte transmette de l’émotion est un très beau compliment.

Merci à Jean-Claude, vous avez apprécié en E.L., un développement de l’histoire est prévu (une partie déjà publiée ici) puisqu’il s’agit d’un texte destiné à intégrer une série de nouvelles à épisodes indépendants.

Merci à Synoon vous avez préféré l’enfance à l’adolescence, les deux histoires ne se télescopent pas ici, mais des recoupements sont prévus…

Merci beaucoup à LenineBosquet ça sent le vécu, surtout pour les chaises…

Merci Jano d’avoir lu malgré l’écriture enfantine.

Merci Donaldo pour avoir compris mon intention stylistique, que j’espère tenir sur la longueur…

Merci beaucoup Thimul, merci Hersen « faire confiance aux lecteurs » a bien fonctionné ici même si j’en ai demandé pas mal… Mais vous êtes bons.

Merci papipoete, j’aime bien que cela soit dérangeant,

Merci beaucoup, Bidis pour votre empathie, en ces temps difficiles...

Merci kreivi bien aimé l’image de la luge sur la neige…


Merci in-flight il va donc falloir que j’écrive la suite si je veux que vous me relisiez !

Merci plumette fidèle lectrice, faudrait pas que je vous déçoive (et c’est tant mieux)

Merci Tankipass d’avoir perçu la sensibilité sous la détresse de Chloé

Là, après ce trip d’endorphines/dopamines (limite overdose: merci!),la descente s’amorce et s’annonce difficile, mais je crois bien que je suis accro… Et donc au boulot jusqu’à la prochaine fois( ?)

Contribution du : 16/02/2018 11:37

Edité par SQUEEN le 16/2/2018 17:35:22
_________________
« Et dans la Ville Natale où tous sont tiens, je me sentis perdu. »
Raymond QUENEAU Saint Glinglin
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements éternels ou jusqu'à la prochaine fois: (Chloé 7,5) +7,5
Expert Onirien
Inscrit:
24/03/2013 19:06
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7322
Hors Ligne
Je pense qu'il y a matière à étoffer comme je le disais: pris dans ce texte, je n'en attendais que la suite, à savoir qu'advient -t-il de Chloé à 30 ans, comment était-elle à 4 ans...etc.
On peut décliner l'exercice moyennant de maintenir le niveau d'écriture que vous fournissez ici. Et c'est sans doute cela le plus difficile. A moins que vous n'ayez écrit ce texte sans trop de difficultés. Auquel cas, chapeau !

Contribution du : 16/02/2018 14:13
_________________
VOUS ÊTES ICI ? Ou plutôt ?
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements éternels ou jusqu'à la prochaine fois: (Chloé 7,5) +7,5
Expert Onirien
Inscrit:
04/06/2017 12:15
De Hautes-Pyrénées
Groupe :
Évaluateurs
Onimodérateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3698
Hors Ligne
Bonjour in-flight,
je suis effectivement en train de tenter de mettre en forme d'autres moments de vie de Chloé, c'est l'angle qui me semble le plus difficile à trouver, pour ne pas être dans l'énoncé classique, la chronologie ou dans la répétition... Merci de vos encouragements.

Contribution du : 18/02/2018 08:34
_________________
« Et dans la Ville Natale où tous sont tiens, je me sentis perdu. »
Raymond QUENEAU Saint Glinglin
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements éternels ou jusqu'à la prochaine fois: (Chloé 7,5) +7,5
Expert Onirien
Inscrit:
04/06/2017 12:15
De Hautes-Pyrénées
Groupe :
Évaluateurs
Onimodérateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3698
Hors Ligne
Merci beaucoup Louis, de m'avoir fait l'honneur d'analyser mon texte. Merci de l'avoir apprécié également, votre commentaire éclaire et approfondit intelligemment la psychologie de mon personnage.

Contribution du : 01/03/2018 20:40
_________________
« Et dans la Ville Natale où tous sont tiens, je me sentis perdu. »
Raymond QUENEAU Saint Glinglin
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019