Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





remerciements Pierre tombale
Onirien Confirmé
Inscrit:
02/02 14:01:27
De Ain
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 341
Hors Ligne
Ma première sur Oniris ! Un grand merci pour cette publication qui est tombée pile le jour de mon anniversaire. Un beau cadeau de bienvenue.

Merci à ceux qui ont permis cette publication, à ceux qui ont lu mon texte, et bien évidemment aux commentateurs.

Pour la petite histoire, nous souhaitions acheter un grangeon (des petites maisons en pierre typiques des montagnes du Bugey, en Rhône-Alpes) avec mon mari sur la commune d’Oncieu. Magnifique, au bord d’une cascade, dans un écrin de verdure (dixit l’annonce, je viens de me rendre compte que là aussi j’ai pu être influencée). Mais pour aller relever le courrier il faut enjamber ... la tombe de Raoul. J’avais besoin de sympathiser avec mon potentiel futur voisin, surtout si je devais le côtoyer quotidiennement.

Au final, nous n’avons pas acquis la propriété, je m’étais faite à l’idée de la pierre tombale, mais pas à la nationale…

Queribus : Merci, mon tout premier commentateur ! le troisième vers est à lire avec le deuxième, mais effectivement le « que » est peut-être en trop…Pour le « fût », je trouve que ça bloquerait un peu trop avec la narration, qui commence au passé composé. Par contre, c’est un slam, donc peut être un léger « flow » dans la diction, mais pas de musique désolée.

ANIMAL : Merci beaucoup pour vos encouragements, et très heureuse que cela vous ait plu. Par contre, pas de musique, c’est un slam.

Papipoete : Merci, je ne suis pas experte en slam, mais il me semble que la forme est plutôt libre. Pour ce qui est de « une rafale s’abat sur moi et je reçois trois balles », j’aimais la résonnance du son « s » entre « s’abat et reçoit ». Pour la ponctuation, on me l’a fait légèrement modifier en CL, mais j’avoue effectivement ne pas y avoir prêter beaucoup d’attention. Donc oui, je plaide coupable pour le caractère aléatoire de la ponctuation.

Corto : Merci, deuxième remarque sur le « que », et comme dit précédemment avec queribus, vous avez peut-être raison. Par contre pour le « être futé, l’œil affuté » j’aimais aussi la succession de ces deux sonorités semblables.

Vincente : Merci pour votre commentaire. Je comprends tout à fait votre point de vue. Je suis peut-être un peu trop influencée par le rap, art que j’affectionne particulièrement, mais où les suggestions se font rares…Je voulais donner un peu dans la modernité, mais aussi dans l’accessibilité, et il est normal que cela heurte une sensibilité littéraire plus classique. Suite à votre remarque et en écrivant ses lignes je me rends compte que le rap est très terre à terre, alors que la poésie nous emmène vers le ciel, aérien. Le slam est entre les deux, mais j’ai un peu (beaucoup ) penché sur un côté.

BernardG : Merci, Je vois que mon affinité avec le rap ne vous a pas échappé. Je ne m’étais pas rendue compte qu’il y avait effectivement des similarités avec cette chanson, que j’ai d’ailleurs très souvent écoutée et que j’apprécie beaucoup. L’inconscient ? Allez savoir…

Lucilius : Merci pour votre commentaire. Il s’agit d’un slam, donc plus d’un flow que d’une musique. Je dois vous avouer que je pensais que le changement du temps de narration suffisait en soi à créer un rythme : passé : lent /présent : accéléré/ et ralentissement vers la fin. Mais il est vrai que le lecteur n’est pas dans ma tête, et ce qui est évident pour moi ne l’est pas forcément pour les autres. Pour ce qui est du contenu, vous êtes comme Vincente, déçus par le caractère descriptif et non suggestif du texte.

Pouet : Merci pour vos appréciations. Oui il me semble également que le slam est plus élaboré en termes de figures de style, et que ce texte est plus d’un ordre descriptif, comme dis précédemment, je pense être influencée par le rap.

Hersen : Merci Hersen. Mon premier texte était sur Polanski et il a été refusé, j’ai joué la prudence et présenté un texte où le fond ne ferait pas polémique pour être jugée sur l’écriture. J’espère pouvoir vous surprendre la prochaine fois !

Plumette : Merci Plumette. Et oui nous sommes voisines ! Je comprends que la longueur puisse dérouter, j’avoue que je fais partie des personnes qui ont du mal à développer. Je vais un peu trop à l’essentiel, on me l’a souvent reproché. J’y travaille.

Contribution du : 07/03 13:56:28
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : remerciements Pierre tombale
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 24005
Hors Ligne
J'ai lu le texte dont tu parles et j'avais aimé le côté V. Despentes... a posteriori, puisque les oscars ont eu lieu après.
J'aime quand les sujets sont plus inattendus que celui ici, mais ça ne veut pas dire qu'il faut choisir un sujet en fonction des lecteurs. Il faut écrire comme on veut, sur ce qu'on veut. Tant pis si ça ne passe pas, et si ça passe, tant pis si on n'a pas cinq plumes.

à te relire.

Contribution du : 07/03 21:11:00
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : remerciements Pierre tombale
Expert Onirien
Inscrit:
25/06/2009 19:48
De Les Alpes
Groupe :
Primé concours
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 9906
Hors Ligne
Merci pour la petite histoire de ce texte. J'étais moi aussi intéressée par ce même grangeon qui est à une heure de chez moi mais je n'ai pas visité. Tant mieux car si la nationale ne me dérange pas, la tombe si. Comme quoi chacun à ses priorités.


Contribution du : 07/03 21:15:54
_________________
Auteur du roman de space-fantasy Les Elémentales "le maître-nécromant" paru aux Editions Nestiveqnen
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : remerciements Pierre tombale
Onirien Confirmé
Inscrit:
02/02 14:01:27
De Ain
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 341
Hors Ligne
je suis d'accord avec toi, on écrit d'abord pour soi. Mais cela n'empêche pas de faire un choix selon les potentiels lecteurs au niveau de la publication.

Contribution du : 08/03 13:01:17
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : remerciements Pierre tombale
Onirien Confirmé
Inscrit:
02/02 14:01:27
De Ain
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 341
Hors Ligne
Animal, C'est incroyable que tu connaisses le lieu. Le grangeon est magnifique vraiment.
Moi qui pensait que personne ne connaîtrait Oncieu. Animal, plumette et moi, une invasion de rhonalpins en Belgique !

Contribution du : 08/03 13:10:53
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : remerciements Pierre tombale
Expert Onirien
Inscrit:
25/06/2009 19:48
De Les Alpes
Groupe :
Primé concours
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 9906
Hors Ligne
C'est la mondialisation littéraire.



Et c'est vrai qu'il faut écrire comme on aime et ne pas se laisser influencer, mais je crois qu'il fait prendre les remarques comme une possibilité de s'améliorer. Toute critique n'est pas négative. Parfois, le doigt pointe là où il faut et cela donne envier de revoir une formulation ou tout un passage.

Contribution du : 08/03 14:00:34
_________________
Auteur du roman de space-fantasy Les Elémentales "le maître-nécromant" paru aux Editions Nestiveqnen
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2020