Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Remerciements pour Extinction
Expert Onirien
Inscrit:
17/07/2012 20:09
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3875
Hors Ligne
Merci encore une fois à tous ceux qui ont pris la peine de commenter Extinction. Et d'abord un mot sur la catégorie de la nouvelle : comme certains l'ont fait remarquer, ce n'est pas vraiment de la science-fiction, mais c'est bel et bien (jusqu'à présent du moins) un récit d'anticipation qui a pour point de départ la raréfaction actuelle d'un grand nombre d'espèces. Les tigres sont aujourd'hui protégés (pour combien de temps?), mais leur effectif a considérablement chuté et certaines sous-espèces sont effectivement au bord de l'extinction.
Il semble, d'après de nombreux commentaires, que mon souci de concentration m'ait rendue cette fois trop elliptique, au détriment de la clarté. Je vais donc expliciter un peu : le narrateur a consacré sa vie à la protection de la faune, dans un contexte où la prolifération de l'humanité a conduit à la disparition de presque toutes les réserves de vie sauvage; il a pour fonction de gérer la dernière d'entre elles, où se trouve aussi le dernier tigre. Mais les instances dont elle dépend (sans doute une organisation internationale) ont décidé de la détruire; ce sont elles, l'ennemi avec lequel le narrateur pactise (mais aussi, plus généralement, tous ceux qui exercent une pression intolérable sur la faune) et s'il le fait, c'est sans doute parce qu'il n'a pas le pouvoir de s'opposer à cette destruction et qu'il préfère y participer la mort dans l'âme pour veiller au moins sur "le vieux roi", que pourtant il ne parviendra pas à sauver.
Merci à ceux qui ont perçu, comme Papypoète et jfmoods, la relation presque symbiotique qui s'établit entre le tigre et le narrateur. Quant à Borges, que j'admire énormément, je suis évidemment flattée de la référence, et pourtant je ne pensais pas tellement à lui en écrivant ce texte. C'est inconsciemment qu'il l'a influencé.

Contribution du : 24/08/2018 17:37
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour Extinction
Expert Onirien
Inscrit:
17/07/2012 20:09
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3875
Hors Ligne
Merci tardif pour votre commentaire, V_Melligan.

Contribution du : 15/05 17:36:31
_________________
littérature, cinéma, nature, animaux
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019