Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 2 3 (4) 5 »


Re : Un mot à censurer ?
Onirien Confirmé
Inscrit:
20/10/2013 00:51
De Est de la France
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 822
Hors Ligne
À l’époque où Malkom X militait encore pour « Nation of Islam », il conchiait quotidiennement Luther King en le taxant d’ « Oncle Tom », se moquant qu’il disait « Negro », suivant le langage courant de l’époque, et non « Black », comme le promouvaient les mouvements racistes et activistes du « Black Power ».

Luther King répondait que la dignité du « Peuple Noir » s’exprimait sous forme de « Negro Spirituals », et que par eux elle était reconnue dans le monde entier.

À mon sens, Luther King commettait l’erreur d’« oublier » qu’Eugene ‘Bull’ Connor aussi disait « Negro ».

_____________________________________
« Il ne faut pas avoir peur des mots, mais des hommes qui les utilisent ».

Je souscris sans réserve à cette position d’Hersen car un mot, par lui-même, n’est qu’un article d’usage ; comme un bâton, qui n’est ni une canne, ni un gourdin …

C’est celui qui le tient qui en fait une fonction.

Contribution du : 09/10/2020 23:56
_________________
Vers la table d’Anthyme.
Rien ne presse ... On ne meurt que demain.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un mot à censurer ?
Expert Onirien
Inscrit:
02/07/2015 21:36
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 5646
Hors Ligne
J'ai un fameux disque compact de Negro spirituals chantés par Jessye Norman, extrait de ce grand répertoire ; arrangés. On peut passer sa vie culturelle avec le Negro Spirituals...

Contribution du : 10/10/2020 00:54
_________________
Le monde est vieux, dit-on ; je le crois, cependant
Il le faut encor amuser comme un enfant.
La Fontaine
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un mot à censurer ?
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/01/2019 11:42
De Pyrénées Atlantiques
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2791
Hors Ligne
Arsinor a écrit : Citation :
N’oublions pas que les Blancs dominent


Ce ne sont pas les blancs qui dominent mais l’argent. Si vous êtes noir de peau mais que vous ayez du fric il n’y aura pas de souci, tout le monde s’inclinera bien bas devant vous.

Contribution du : 10/10/2020 08:36
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un mot à censurer ?
Maître Onirien
Inscrit:
29/01/2013 15:18
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 37390
Hors Ligne
remarque très pertinente de Malitorne ! Sa majesté Bokassa, Duvallier père et fils, et le " jaune " Kim de Corée du nord ( grand-père, père, et fils ) ! et la liste serait longue !

Contribution du : 10/10/2020 09:59
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un mot à censurer ?
Maître Onirien
Inscrit:
09/07/2007 19:16
De par le fait
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Responsables Oniropédia
Membres Oniris
Comité Editorial
Post(s): 18656
Hors Ligne
Pour répondre à Arsinor, je suis blanc de peau mais dans mon ciel où brillent mes étoiles littéraires et personnelles, il y a Césaire et beaucoup de noir haïtien (Jacques Roumain, Frankétienne, Stephen Alexis...) ... je suis peut être un produit positif du multiculturalisme et j'avoue je n'aime pas trop quand on prête à mes propos un rascime involontaire, puisqu'il n'en est rien et je me connais, tant pis pour ceux qui ne se connaissent pas au fond de leurs âmes...

Pour répondre à Alfin, je comprends ce qu'il dit sur la discrimination épuisante du quotidien ; moi personnellement j'ai fait le choix du service public, et à l'hopital je peux assurer qu'on ne joue pas sur les noms de familles pour les RV... c'est aussi une façon de se regarder dans la glace, quelle que soit la couleur...

Je reviendrais plus sur le propos en disant, mais je suis un peu intégriste (en art et en littérature), que ce qui est écrit, formé, gravé, tout ce qui est de l'art et non de la politique, ne devrait jamais être changé ou transformé selon le présent du moment, quel que soit le contexte...

Pour dire que je suis dans le réel il me semble, j'éprouve parfois certaines gênes à lire telle ou telle expression dans de bons classsiques, de Victor Hugo à Jules Vernes, dans la "verdeur" de leur propos, qu'il soit "rascite" ou "machiste" d'ailleurs... mais c'est pareil dans la BD, où se peignent parfois des visions colonialistes "flagrantes" (je crois que c'est le "mot" qu'on emploie alors qu'on ne sait rien de ce que pense Hergé en fait, en tous cas par ces BD et ces dessins... !)

Pour finir, je dirais à Arsinor que je ne pense pas que le blanc domine le rascime. Le rascisme est partout et chez tout le monde. Si on veut faire une analyse sans concession, il faut incorporer ce fait...

En ce qui concerne les discriminations, il faut penser aux roux, aux borgnes, aux bossus et en plus parfois aux gens des régions qui montent à Paris... bref, pour moi tout ça est un vaste foutoir où comme l'a très justement rappelé Malitorne, l'argent domine (et ce sont les juifs qui le détiennent, c'est bien connu!)...

Pour Lirian, je dirais que se taire est tout ce qu'il ne faut pas faire au contraire, mais surtout, je n'aime pas cette position de victime, dans un débat sur la littérature et non pas sur l'agora.

Chacun peut parler ici, il n'y a pas de couleur divergentes....

Contribution du : 10/10/2020 11:51
_________________
...  "En dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En dedans, il fait trop noir pour y lire"

Groucho Marx.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un mot à censurer ?
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
08/02/2020 09:02
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 1155
Hors Ligne
Oui Larivière, parfois je suis victime, parfois je suis bourreau, je parle mais aussi je me tais, je suis tantôt noir et je suis tantôt blanc, j'évolue dans un métier où toutes les divergences se rencontrent, vous êtes parfait, c'est très bien, je ne le suis pas.

Contribution du : 10/10/2020 12:31
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un mot à censurer ?
Maître Onirien
Inscrit:
09/07/2007 19:16
De par le fait
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Responsables Oniropédia
Membres Oniris
Comité Editorial
Post(s): 18656
Hors Ligne
Citation :

Lirian a écrit :
Oui Larivière, parfois je suis victime, parfois je suis bourreau, je parle mais aussi je me tais, je suis tantôt noir et je suis tantôt blanc,


Vous êtes un marabout, c'est ça ?...

Désolé, je ne peux discuter qu'avec des gens que je visualise, en bien ou en mal...

en fait à défaut d'être parfait, je crois être affreusement ordinaire...

Contribution du : 10/10/2020 12:41
_________________
...  "En dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En dedans, il fait trop noir pour y lire"

Groucho Marx.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un mot à censurer ?
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
08/02/2020 09:02
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 1155
Hors Ligne
Désole aussi, sans juger de qui vous êtes.

Contribution du : 10/10/2020 12:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un mot à censurer ?
Maître Onirien
Inscrit:
09/07/2007 19:16
De par le fait
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Responsables Oniropédia
Membres Oniris
Comité Editorial
Post(s): 18656
Hors Ligne
Sur ce registre qui je suis importe peux...

Le dialogue est un produit riche.

Si c'est trop peu, pour le jugement, tant pis.

Contribution du : 10/10/2020 12:58
_________________
...  "En dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En dedans, il fait trop noir pour y lire"

Groucho Marx.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un mot à censurer ?
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7136
Hors Ligne
Larivière, à cent pour cent avec toi, intégriste y compris, pour ce que tu dis, dans ton post 35

On ferait comment pour s'y retrouver dans la Grande Histoire, si on s'amusait à tout changer au fur et à mesure des goûts des dictatures au pouvoir. Il n'y a qu'à voir comment les fous de dieu, en plus des massacres perpétrés contre les peuples, ont détruit des temples et des trésors chargés d'histoire et de mémoire humaine. Quels sont les témoignages qui vont rester debout pour la postérité ?


Et parce qu'il vaut mieux en rire qu'en pleurer :

Si j'étais Ministre de la Rédemption et du Mea-culpa Universels, j'imposerais manu militari, mais de façon douce, entendons nous bien, que soient appliqués sur le champ (d'honneur ?) le langage du corps et celui des signes : les seuls, les vrais, les uniques, que personne ne pourra jamais réformer ni censurer, sauf à rayer l'être humain de la surface de la Terre.

Fastoche, non ?



Contribution du : 10/10/2020 14:21
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 3 (4) 5 »





Oniris Copyright © 2007-2020