Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Un peu de fantaisie ! Remerciements pour Le roi, le prophète et le nécromant
Expert Onirien
Inscrit:
17/02/2016 15:44
De Bordeaux, la belle endormie...
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Correcteurs
Post(s): 6709
Hors Ligne
Merci à Perle et à Hersen pour leurs commentaires, aux lecteurs et au CE qui a permis la publication de ce texte. Je suis forcément un peu déçu du faible intérêt suscité (20 lectures et un seul comm post publi après deux jours). A cause du genre (on ne peut pourtant pas dire qu’on soit abreuvé de Fantasy sur Oniris...), de la taille, du titre, de l’incipit ou les quatre à la fois ? Pour ceux qui voudraient jeter un œil, attention, je vais spoiler dés le paragraphe suivant :)

Pour Perle, je pensais avoir bien verrouillé la temporalité mais effectivement il y a une incohérence à ce que Ménéggémon soit décrit « enfant » lors de la prophétie : pour faire croire trente ans plus tard à son peuple qu’il est le père du fils du prophète, forcément déjà né à l’époque, il aurait fallu qu’il soit au minimum adolescent. Je modifierai en conséquence.

Ta remarque sur les « choses atroces » est intéressante : on peut montrer l’horreur, voir même écrire des scènes sanguinolentes, ça sera toujours moins efficace (et aussi plus facile) que de suggérer l’angoisse. En d’autres termes, ce n’est pas le monstre en lui-même le plus effrayant, mais bien la potentialité de la présence du monstre. Pour l’expression « rites innommables » par exemple, l’impact est suffisamment fort à mon sens pour suggérer quelque chose que je n’ai pas besoin de décrire.

Pour Hersen, tu as raison de dire que l’histoire n’est pas fondamentalement originale ou novatrice, la Fantasy étant un genre qui fonctionne par codes. Ca m’intéresse surtout parce qu’on peut y pratiquer une langue pseudo-archaïque, épique, héroïque. Pour moi, c’est un vrai bonheur à l’écriture.

Quelques mots sur mon inspirateur de son ami Lovecraft : « en tout, hormis la race et le langage, un symboliste français ou un parnassien du milieu du XIXe siècle, plus proche de Baudelaire qu’aucun Américain de ma connaissance. »

Peintre et poète durant ses jeunes années, Clark Ashton Smith fut publié par de prestigieuses revues américaines qui découvraient le décadentisme français. Smith lui-même apprit le français dans le but de traduire en anglais des poèmes de Baudelaire (dix-sept selon la préface de Zothique).

L’écriture de nouvelles de Fantasy, genre en gestation à l’époque, se fit sur une période bien précise de sa vie, de 1929 à 1935. Il écrivit une centaine de textes, la plupart reliés aux quatre univers qu’il inventa : Zothique, Averoigne, Poseidonis et Hyperborée (en co-invention avec Robert Howard, le créateur de Conan le barbare) et publiées essentiellement dans le magazine devenu mythique pour les amateurs depuis, Weird Tales.

Ses nouvelles ont été publiées en français pour la première fois dans les années quatre-vingt, chez Néo, dans un grand désordre qui mélangeait les quatre univers au fil des recueils, l’éditeur français s’étant contenté de traduire les volumes existants en anglais. Les tirages étaient qui plus est depuis longtemps épuisés. Les éditions Mnémos ont entrepris de publier en français la nouvelle mouture des rééditions anglo-saxonnes, bénéficiant du travail scientifique de l’édition américaine chapeautée par S. T. Joshi, un universitaire considéré comme le meilleur spécialiste au monde de l’œuvre de Lovecraft. Le premier volume, Zothique, est sorti en librairie l’an dernier, les autres devant suivre cette année.

Merci à vous !



Contribution du : 09/06 10:15:35
_________________
Ca veut dire ce que ça dit, littéralement et dans tous les sens.

Arthur Rimbaud
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un peu de fantaisie ! Remerciements pour Le roi, le prophète et le nécromant
Expert Onirien
Inscrit:
17/02/2016 15:44
De Bordeaux, la belle endormie...
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Correcteurs
Post(s): 6709
Hors Ligne
Merci Larivière pour ton passage !

Pour te répondre, Amophasis décide de conserver les restes du prophète dans son propre mausolée "au cas où" : dans un univers où la magie est possible, il espère qu'un sorcier pourra un jour l'aider, de son vivant ou de celui de son fils.

Pour les nouvelles, ça me prend au moins trois semaines pour en faire une mais j'y passe en général plusieurs mois. pour te donner une idée, j'ai fait le début de celle-ci en janvier et j'y suis revenu début avril. J'écris toujours plusieurs histoires de front en fait (j'en ai quatre en cours en ce moment par exemple) et comme je suis un peu maniaque sur la forme, j'ai toujours du mal à me dire que c'est terminé.

A bientôt dans ton univers !


Contribution du : 09/06 12:30:30
_________________
Ca veut dire ce que ça dit, littéralement et dans tous les sens.

Arthur Rimbaud
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un peu de fantaisie ! Remerciements pour Le roi, le prophète et le nécromant
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 13465
Hors Ligne
Salut Alcirion,

merci pour ton retour, je suis ravie de tes explications qui me font découvrir une facette de la littérature que je connais mal;
J'aime beaucoup en plus comment tu en parles, tu as l'air très pointu sur le sujet !

un grand merci !

Contribution du : 09/06 15:34:06
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un peu de fantaisie ! Remerciements pour Le roi, le prophète et le nécromant
Organiris
Inscrit:
09/07/2007 19:16
De par le fait
Groupe :
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Oniropédia
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 13374
Hors Ligne
Pas mieux que Hersen ; merci beaucoup pour tes réponses. Ok pour les restes du prophète ; c'est bien ce que j'imaginais, oui ca se tient ;)

Donc, si j'ai bien lu, tu as écrit ce texte en deux fois : le premier jet que tu as travaillé en janvier et la reprise une fois le travail "reposé" en avril ; donc on va dire deux mois même pas d'écriture... Je trouve ça balèze vu l'aboutissement.

Sinon, je fonctionne comme toi aussi, le plus souvent : je fais tourner deux-trois nouvelles et deux trois poèmes que je travaille en même temps et ce turn-over ca permet de faire reposer les idées, le thème et de pas "bloquer" sur des problématiques techniques et/ou d'inspiration...

Par contre, le délai est plus long, souvent.

Au plaisir de te relire !

Contribution du : 10/06 09:25:22
_________________
"Quelquefois, mon refuge est le mutisme de Saint-Just à la séance de la Convention du 9 Thermidor. Je comprends, oh combien, la procédure de ce silence, les volets de cristal à jamais tirés sur la communication"

René Char
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un peu de fantaisie ! Remerciements pour Le roi, le prophète et le nécromant
Expert Onirien
Inscrit:
17/02/2016 15:44
De Bordeaux, la belle endormie...
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Correcteurs
Post(s): 6709
Hors Ligne
Merci jfmoods pour ton passage !

Je suis toujours bluffé par les analyses de textes que tu fais en poésie. A ce sujet, le fil que tu as ouvert il y a quelques semaines est très intéressant - j'ai commencé un Aragon que je posterai peut-être dans quelques jours.

Merci pour le temps que tu as passé sur ce texte et la "recomposition structurelle", ça me sera très utile à l'avenir pour d'autres textes.


Contribution du : 10/06 11:03:52
_________________
Ca veut dire ce que ça dit, littéralement et dans tous les sens.

Arthur Rimbaud
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un peu de fantaisie ! Remerciements pour Le roi, le prophète et le nécromant
Organiris
Inscrit:
17/09/2009 15:41
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Référents centrale
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 23567
Hors Ligne
Bonjour Alcirion,

Merci pour ton retour à ce commentaire !
L'âge en effet me semblait poser problème, mais ce n'est rien à corriger.
Pour l'autre remarque, je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fond, il vaut bien mieux faire travailler l'imagination et c'est d'ailleurs un ressort de l'horreur, mais, en premiere lecture, j'ai eu l'impression que tu répétais plusieurs fois ce moyen en peu de lignes, comme un surdosage. Il me semble que l'utiliser qu'une seule fois pour un seul fait fonctionne mieux qu'à plusieurs endroits différents. Je l'ai juste mentionné pour info, parce qu'en deuxième lecture, c'est passé sans problème. Tu en fais donc ce que tu veux ! :)

Comme d'habitude, ton écriture est nette et précise, tes personnages bien dessinés et dans ce texte, la touche d'humour est un vrai plus.

J'espère que beaucoup d'autres lecteurs viendront découvrir ce texte ! Il vaut vraiment le détour !

Contribution du : 10/06 11:32:55
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un peu de fantaisie ! Remerciements pour Le roi, le prophète et le nécromant
Expert Onirien
Inscrit:
17/02/2016 15:44
De Bordeaux, la belle endormie...
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Correcteurs
Post(s): 6709
Hors Ligne
Merci Donaldo pour ton passage !

Pour répondre sur le terme, les anglo-saxons aiment beaucoup les classements, genres, sous-genres... Il doit bien y avoir une dizaine de sous-genres en Fantasy :)

Dans la fantaisie classique, épique, "à la Tolkien", les personnages principaux sont toujours très sympathiques et leurs adversaires l'incarnation du mal absolu.

Pour la Dark Fantasy, le ton est plutôt noir et les personnages souvent des gens peu recommandables. Smith a inventé le truc, développé ensuite par Michael Moorcock (Elric le Nécromancien). Un exemple contemporain : George R. R. Martin et son Game of Thrones.


Contribution du : 18/06 12:37:12
_________________
Ca veut dire ce que ça dit, littéralement et dans tous les sens.

Arthur Rimbaud
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un peu de fantaisie ! Remerciements pour Le roi, le prophète et le nécromant
Maître Onirien
Inscrit:
24/01/2014 08:35
De Paris
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Post(s): 13222
Hors Ligne
Merci pour l'explication, Alcirion !
Et encore bravo pour cette nouvelle.
Don

Contribution du : 18/06 13:11:02
_________________
Planet Earth is blue and there's nothing I can do (1969, David Bowie)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un peu de fantaisie ! Remerciements pour Le roi, le prophète et le nécromant
Expert Onirien
Inscrit:
17/02/2016 15:44
De Bordeaux, la belle endormie...
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Correcteurs
Post(s): 6709
Hors Ligne
Merci Jean-Claude pour ton passage, entre types qui savent pas faire court, on se comprend :)


Contribution du : 18/06 20:20:20
_________________
Ca veut dire ce que ça dit, littéralement et dans tous les sens.

Arthur Rimbaud
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un peu de fantaisie ! Remerciements pour Le roi, le prophète et le nécromant
Expert Onirien
Inscrit:
17/02/2016 15:44
De Bordeaux, la belle endormie...
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Correcteurs
Post(s): 6709
Hors Ligne
Merci Jano pour ton passage, j'ai pris bonne note de tes remarques. C'est toujours compliqué d'évaluer le ton, et là en plus, je ne l'avais fait lire à personne avant de l'envoyer. J'ai hésité à mettre un peu plus d'humour noir et d'anecdotes, j'essaierai une prochaine fois .


Contribution du : 02/07 13:28:31
_________________
Ca veut dire ce que ça dit, littéralement et dans tous les sens.

Arthur Rimbaud
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2018