Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 ... 81 82 83 (84) 85 »


Re : Un quatrain de vous libre ?
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16300
Hors Ligne
Les sans-ciel ont jeté l'escalier
pourtant ils grimpent encore
une écharde d'ébène coincée entre les dents
et passe passe passe et passera le vent

Contribution du : 30/06 13:00:53
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un quatrain de vous libre ?
Expert Onirien
Inscrit:
03/02/2018 14:49
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 8317
Hors Ligne
Au ciel s'accroche un vœu
un fétu rêve encore
le grain moulu n'est plus
que poudre sur la pierre

Contribution du : 01/07 05:56:07
_________________
Ecrivez ce que vous désirez écrire, c'est tout ce qui importe, et nul ne peut prévoir si cela importe pendant des siècles ou pendant des jours.
Virginia Woolf- Une chambre à soi- Publié en 1929
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un quatrain de vous libre ?
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 14708
Hors Ligne
Un jour je franchirai l’aurore des délices
Jetant au fond du Styx sagesse puis raison
Je me délecterai d’immondes sacrifices
Et j’irai m’énivrer du diable à l’horizon.


Contribution du : 01/07 19:20:59
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un quatrain de vous libre ?
Apprenti Onirien
Inscrit:
21/06 18:14:44
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 260
Hors Ligne
Sombre, la verse a couché ce matin
À peine si chante l’ortolan
En pauvre messe de grisaille
Pleuvent à nouveau, les ans

Contribution du : 05/07 08:25:22
_________________
"Des choses de ce monde, deux choses resteront
Deux seulement : la poésie et la bonté… et rien de plus…"

Cyprian NORWID
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un quatrain de vous libre ?
Expert Onirien
Inscrit:
19/02/2018 20:30
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 3615
Hors Ligne
Dans la part de l'oubli aux ailes sinueuses
Elle cherche, endolorie, la clé du mal qui ronge
Sa vie n'a pas de fil, de sève ensorceleuse,
Sa guérison n'est plus que d'un bouquet de songes.

Contribution du : 05/07 09:24:00
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un quatrain de vous libre ?
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
20/05 07:40:20
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 1471
Hors Ligne
Bonjour,

Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer le but de ce fil de forum et son intérêt ?

Je vois des quatrains dits "libres" ; Je ne comprends pas vraiment le sens qui est donné au mot "libre"

Libre de droits ? Libres au sens de "seuls" et non agrégés à d'autres quatrains pour en faire un poème ?

C'était ma question idiote du dimanche.

Merci beaucoup !;

H.

Contribution du : 05/07 11:38:45
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un quatrain de vous libre ?
Apprenti Onirien
Inscrit:
21/06 18:14:44
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 260
Hors Ligne
Harvester,

J'ai le sentiment que le titre du fora "Un quatrain de vous libre" reste volontairement vague pour laisser place à toutes sortes d'interprétations : Un quatrain de vers libre, un quatrain de vous quand vous êtes ou quand vous vous sentez libre, un quatrain libre de toutes autres contraintes hormis le fait d'être un quatrain, un quatrain seul, sans partenaire, un quatrain libre de sa propre définition ... ??

J'ai constaté que la définition du dictionnaire lui-même était simple : un quatrain est un assemblage de quatre vers.

Peut-être un parent occidental du haiku ?

Contribution du : 05/07 12:26:27
_________________
"Des choses de ce monde, deux choses resteront
Deux seulement : la poésie et la bonté… et rien de plus…"

Cyprian NORWID
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un quatrain de vous libre ?
Onirien Confirmé
Inscrit:
08/02 09:02:23
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 662
Hors Ligne
Bonjour Harvester,

Sans trop me mouiller, et sans trop être original, je pense que les les réponses que vous souhaitez sont en totalité dans les questions que vous posez.

Contribution du : 05/07 12:27:11
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un quatrain de vous libre ?
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 14708
Hors Ligne
@Harvester

"La rhétorique chinoise conçoit le quatrain comme une dramaturgie à quatre temps : le premier vers qui est l'exorde, le deuxième vers qui est le développement, le 3ème vers qui doit marquer un tournant ascendant et le quatrième vers qui doit aboutir à une perspective ouverte".
(François Cheng)

Voilà


@Lirian

Contribution du : 05/07 12:40:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un quatrain de vous libre ?
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
20/05 07:40:20
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 1471
Hors Ligne
Merci Cristale

Je ne connais que quelques passages de poésie chinoise dus à la lecture passionnée du "Rêve dans le pavillon rouge" de Cao Xueqin mais en guise de remerciement voici quelques vers qui sont extraits de la page 365 du premier tome de cette merveille qui en compte deux pour quelques trois mille pages environ.

Je laisse de côté ce qui justifie les raisons du poème mais en résumé, plusieurs membres d'une famille de lettrés débattent de savoir comment doit être rédigé un poème lorsqu'on est dans l'enceinte impériale réservée aux visites des parents. La réponse est qu'il faut alors répondre aux exigences de l'étiquette impériale car l'emploi de formules grossièrement triviales en altérerait l'élégance.(sic)

Voilà qui complique singulièrement la création qui non seulement doit satisfaire à des règles strictes d'écriture mais encore convenir à la circonstance ; bref je ne te fais pas languir plus longtemps !

Des saules sur l'un des bords,
Dans l'eau, leur don de verdure ;
Sur l'autre rive, des fleurs
Partageant leurs flots d'odeurs.


Je signale que cette forme qu'un membre de la famille impose à un jeune homme répond (en chinois bien évidemment) à l'exigence dite des sentences parallèles. ( Merci de ne pas me demander ce que sont lesdites règles je n'en sais strictement rien )

Le tout se continue par ceci :

Ces sentences entendues, Jia le Politique inclina la tête en souriant, tandis que le chœur des conseillers reprenait son concert de louanges.

etc. etc.

Bref, que du beau monde ici !



Traduction Li Tche-Houa et Jacqueline Alézaïs

Contribution du : 05/07 13:52:13
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 81 82 83 (84) 85 »





Oniris Copyright © 2007-2020