Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   2 Utilisateur(s) anonymes



« 1 ... 93 94 95 (96) 97 98 99 ... 859 »


Re : Une lettre, une phrase, un poème
Onirien Confirmé
Inscrit:
27/11/2013 09:18
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 495
Hors Ligne
Le béton cache bien des lieux atypiques
Entre les gris ivoire où j'aime
Squatter parfois quelques bancs publics

Qui n'a jamais salué les péniches?
Une fois en passant le cœur noué
Accordéonistes font vibrer les amoureux
Incompris parfois des plus grands jaloux
Sur les pavés émanent les embruns


Dimanche soir, de nouveau sur les quais je traine mes godasses
E

S
E
I
N
E

Contribution du : 13/08/2014 18:17
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Une lettre, une phrase, un poème
Expert Onirien
Inscrit:
29/07/2014 00:45
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6201
Hors Ligne
Le béton cache bien des lieux atypiques
Entre les gris ivoire où j'aime
Squatter parfois quelques bancs publics

Qui n'a jamais salué les péniches?
Une fois en passant le cœur noué
Accordéonistes font vibrer les amoureux
Incompris parfois des plus grands jaloux
Sur les pavés émanent les embruns


Dimanche soir, de nouveau sur les quais je traine mes godasses
Elles sont usées à mesure que les femmes passent

S
E
I
N
E

Contribution du : 13/08/2014 18:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Une lettre, une phrase, un poème
Onirien Confirmé
Inscrit:
27/11/2013 09:18
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 495
Hors Ligne
Le béton cache bien des lieux atypiques
Entre les gris ivoire où j'aime
Squatter parfois quelques bancs publics

Qui n'a jamais salué les péniches?
Une fois en passant le cœur noué
Accordéonistes font vibrer les amoureux
Incompris parfois des plus grands jaloux
Sur les pavés émanent les embruns


Dimanche soir, de nouveau sur les quais je traine mes godasses
Elles sont usées à mesure que les femmes passent

Salut Pêcheur ! Ca mord ce soir ?
E
I
N
E

Contribution du : 13/08/2014 18:58
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Une lettre, une phrase, un poème
Apprenti Onirien
Inscrit:
08/04/2011 22:38
De Marseille
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Post(s): 141
Hors Ligne
Le béton cache bien des lieux atypiques
Entre les gris ivoire où j'aime
Squatter parfois quelques bancs publics

Qui n'a jamais salué les péniches?
Une fois en passant le cœur noué
Accordéonistes font vibrer les amoureux
Incompris parfois des plus grands jaloux
Sur les pavés émanent les embruns


Dimanche soir, de nouveau sur les quais je traine mes godasses
Elles sont usées à mesure que les femmes passent

Salut Pêcheur ! Ca mord ce soir ?
Et oui il a autant de poissons que moi de compagnie
I
N
E

Contribution du : 13/08/2014 19:11
_________________
L'espoir fait vivre, ceux qui vivent d'espoir meurent de faim!!!!!

Lino-Ärsenik
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Une lettre, une phrase, un poème
Visiteur 
Le béton cache bien des lieux atypiques
Entre les gris ivoire où j'aime
Squatter parfois quelques bancs publics

Qui n'a jamais salué les péniches?
Une fois en passant le cœur noué
Accordéonistes font vibrer les amoureux
Incompris parfois des plus grands jaloux
Sur les pavés émanent les embruns


Dimanche soir, de nouveau sur les quais je traine mes godasses
Elles sont usées à mesure que les femmes passent

Salut Pêcheur ! Ca mord ce soir ?
Et oui il a autant de poissons que moi de compagnie
Il y a la Cathédrale qui nous nargue de toute sa grandeur
N
E

Contribution du : 13/08/2014 19:39
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Une lettre, une phrase, un poème
Expert Onirien
Inscrit:
04/06/2014 04:51
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Post(s): 4073
Hors Ligne
Le béton cache bien des lieux atypiques
Entre les gris ivoire où j'aime
Squatter parfois quelques bancs publics

Qui n'a jamais salué les péniches?
Une fois en passant le cœur noué
Accordéonistes font vibrer les amoureux
Incompris parfois des plus grands jaloux
Sur les pavés émanent les embruns


Dimanche soir, de nouveau sur les quais je traine mes godasses
Elles sont usées à mesure que les femmes passent

Salut Pêcheur ! Ca mord ce soir ?
Et oui il a autant de poissons que moi de compagnie
Il y a la Cathédrale qui nous nargue de toute sa grandeur
Nullement troublée des siècles qu'elle a accompagnés
E

Contribution du : 13/08/2014 20:56
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Une lettre, une phrase, un poème
Expert Onirien
Inscrit:
12/06/2014 08:51
De Pyrénées-Atlantiques
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 4869
Hors Ligne
Le béton cache bien des lieux atypiques
Entre les gris ivoire où j'aime
Squatter parfois quelques bancs publics

Qui n'a jamais salué les péniches?
Une fois en passant le cœur noué
Accordéonistes font vibrer les amoureux
Incompris parfois des plus grands jaloux
Sur les pavés émanent les embruns


Dimanche soir, de nouveau sur les quais je traine mes godasses
Elles sont usées à mesure que les femmes passent

Salut Pêcheur ! Ca mord ce soir ?
Et oui il a autant de poissons que moi de compagnie
Il y a la Cathédrale qui nous nargue de toute sa grandeur
Nullement troublée des siècles qu'elle a accompagnés
Et qui laisse son ombre s'étendre sur les quais

Contribution du : 13/08/2014 23:03
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Une lettre, une phrase, un poème
Expert Onirien
Inscrit:
12/06/2014 08:51
De Pyrénées-Atlantiques
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 4869
Hors Ligne
Regardant dans les yeux la lune aux joues blêmes
E
V
E
R
I
E

N
O
C
T
U
R
N
E

Contribution du : 13/08/2014 23:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Une lettre, une phrase, un poème
Expert Onirien
Inscrit:
04/06/2014 04:51
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Post(s): 4073
Hors Ligne
Regardant dans les yeux la lune aux joues blêmes
Étiolée par le rire des amants sulfureux
V
E
R
I
E

N
O
C
T
U
R
N
E

Contribution du : 14/08/2014 07:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Une lettre, une phrase, un poème
Visiteur 
Regardant dans les yeux la lune aux joues blêmes
Étiolée par le rire des amants sulfureux
Visage timide d’amoureux de carême
E
R
I
E

N
O
C
T
U
R
N
E

Contribution du : 14/08/2014 09:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 93 94 95 (96) 97 98 99 ... 859 »





Oniris Copyright © 2007-2020