Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Donaldo75

(1) 2 3 4 ... 47 »
Bien ↑ STEPHANIE90 : Canard qui se « mare »
Bonjour STEPHANIE90, A la base, je ne suis pas fan de ce type de poème mais je reconnais qu'il y a vraiment du travail, surtout sur un thème dramatique et dans un format aussi long. Ce que j'ai le plus apprécié, c'est le mode narratif, cinématographique, très "Nouvelle Vague" version Godard. Ce n'est pas aisé de composer un poème de la sorte.... (16/2/2019)
Beaucoup Curwwod : Châteaubriant, le 22 octobre 1941
Bonjour Curwwod, Un rapide passage pour te dire que j'ai trouvé ce poème franchement réussi, ce qui ne m'étonne pas au niveau de la forme parce que tu es un des garants de la forme classique et néoclassique sur ce site, mais reste quand même un sacré effort au vu du thème, pas des plus faciles. Ouf, j'ai fini ! Cette phrase est longue, je ... (16/2/2019)
Beaucoup ↑ Castelmore : Comment ?
Bonjour Castelmore, Je vais faire synthétique: Un thème fort, traité avec finesse. Pas d'outrance gratuite. La poésie est là. Bravo ! Don (11/2/2019)
Beaucoup Stephane : La ville tue
Bonjour Stephane, La lecture commence directement dans le dur, le vif. Les images sont fortes, sans chichi ni fioriture, justes. Il y a un vrai ton. C'est long mais libre. Les images, les qualificatifs employés, tout concourt à la dimension kafkaïenne de cette poésie en noir et blanc, avec peu de nuances de gris. Bravo ! Donaldo (10/2/2019)
Bien ↑ Amandine-L : La fin du rêve
Bonjour Amandine-L, A la lecture de ce poème, je me suis dit: Il fallait oser ! Alors, finalement, pourquoi ne pas aimer ce poème imagé, composé par très petites touches, comme des flash. Bravo ! Don (9/2/2019)
Bien ↑ arigo : Ma brune
Bonjour arigo, Voici un poème bien tourné et un thème bien détourné. Les images, les mots, tout concourt à rester dans la chanson initiale, rappelant au lecteur ce qu'il a appris par cœur durant son enfance. Du coup, le reste, et surtout le dernier tercet, passe comme une lettre à la poste, alors que ce n'est pas forcément passionnant. La ch... (9/2/2019)
Beaucoup ↑ Kapri :  Monochrome
Hello Kapri, Ce que j'ai trouvé le plus remarquable dans ce poème, c'est son découpage. Il remplace de façon magistrale la ponctuation, poussant le cerveau à la remplacer pour ressentir cette sensation d'étouffement, presque claustrophobe. C'est juste très fort. Bravo ! Donaldo (6/2/2019)
Beaucoup Vincendix : Mona, te souviens-tu ?
Bonjour Vincent, Ce qui est bien, de mon point de vue, avec ta poésie, c'est qu'elle ne me déçoit que très rarement. Elle coule de source, selon le thème, et réchauffe le lecteur de vers bien tournés dans un beau champ de mots. Je ne vais pas m'essayer au commentaire composé ou à l'analyse de la prosodie, parce qu'il y a des experts pour ç... (5/2/2019)
Beaucoup Provencao : L'incertitude
Bonjour Provencao, J'ai trouvé ce poème agréable à lire, avec la douceur de ses vers étirés. Le champ lexical utilisé contribue à cette impression de lecture. Il n'y a pas besoin de faire plus long pour exprimer la poésie, je pense. Comme je le dis souvent, les poèmes courts sont difficiles à réussir parce qu'ils demandent de l'impact à la le... (5/2/2019)
Bien ↑ Oslow : Dimanche (I, II, III)
Bonjour Oslow, J'ai trouvé ce poème original, marrant parce que le lecteur imagine bien la scène, poétique parce qu'il joue des images comme dans un kaléidoscope mental. Les questions font penser à un Hamlet des nuits sans sommeil. La ponctuation résonne comme dans une pièce de musique concrète. Merci, Donaldo (5/2/2019)
(1) 2 3 4 ... 47 »

Oniris Copyright © 2007-2019