Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de myndie

(1) 2 3 4 ... 22 »
Passionnément ↑ Louis : Il faut voir, c'est dans son regard
Bonjour Louis, Je vais regretter moi aussi de n'avoir ni votre verve, ni votre inspiration généreuse pour commenter et vous donner en retour tout ce que vous m'avez déjà apporté. S'il vous restait encore à prouver quel immense auteur vous êtes, s'il vous restait encore à lever quelque doute votre intelligence fine et votre sensibilité, c'... (5/7/2014)
Passionnément Edgard : Effacement
Bonjour Edgard, Je suis soufflée par l'intelligence et la spiritualité de votre poème (enfin celui de l'inconnu qui regarde la plaine). Bien sûr, ce que l'on reçoit au premier coup d'oeil, c'est le brin d'humour surréaliste qui fait sourire, mais très vite apparaît en filigrane une émotion qui touche et qui poigne. Il est magnifique cet hom... (24/9/2014)
Passionnément Lotier : Roue de la fortune
Bonjour Lotier, Le cirque, quelle belle idée! Je voudrais inventer un mot rien que pour ce poème; je n'ai que celui-ci à te proposer : MA-GNI-FI-QUE! Apollinaire, le nom a été lâché, ce n'est que justesse. Lotier, est-ce toi le magicien du cirque, qui d'un ballon parfaitement rond cousu de mots et de rimes, fait naître des images qui réve... (8/5/2014)
Passionnément Edgard : Arrête Marilyn
Bonjour Edgard, Il paraît qu'Amy Winehouse craignait de faire partie du "Club des 27". Prémonition : elle est venue elle aussi rallonger la liste des destins foudroyés, après Brian, Jimmy, Jim, Janis et j'en passe, les surdoués, les rock-stars qui flamboient et puis viennent d'eux-mêmes se griller à la lumière qu'ils ont allumée... Nul dout... (28/6/2014)
Passionnément Meaban : Antimonieux hivers
Bonjour Meaban, Je retrouve avec délectation votre écriture puissante, la justesse des mots qui force l'imagination et la fluidité des vers qui sont un délice à dire et à écouter. J'aime la suggestivité des images qui jalonnent le poème, en accentuent la mélancolie avec la douceur du miel et le tranchant avec l'éclat de l'acier. J'aime cet... (15/11/2015)
Passionnément Louis : Monsieur B
Bonjour Louis, Eh oui, comme cela a été évoqué, on aurait presque envie de dire "Pérec, Queneau, sortez de ce corps"! :)) Oui mais non. Oui, par son côté ludique, cet humour qui met à mal la prose traditionnelle et dégonfle l'ennui, votre démarche a des accents oulipiens. Mais elle en exclut, il me semble, la mathématique, la métaphysique... (15/11/2015)
Passionnément Pimpette : Admettons…
Bonjour Pimpette, Moi j’admets tout c e que tu veux ! J’aime beaucoup. C’est frais, primesautier, ça ne se prend pas au sérieux et pourtant c’est sérieux. Moi je dirais que c’est une jolie apologie de la douceur de vivre, un éloge des petits plaisirs du quotidien, de la bonne chère (et du repos du guerrier!). Tout ce dont on a besoin en ouvr... (15/3/2015)
Passionnément Curwwod : Le poudrier
Bonjour Curwwod, Il flotte sur votre poème un parfum céleste et suranné, aussi délicieux, aussi éthéré qu'un voile de poudre impalpable. Avec quelle émotion est évoquée cette découverte, cette exhumation! J'imagine que le choix du 1er verbe n'est pas le fruit du hasard. Ces objets ont un charme (au sens de sortilège) et le simple fait de l... (22/4/2015)
Passionnément Louis : Point à la ligne
Bonjour Louis, Je n’ai jamais bien su expliquer ce qui fait l’attrait (pour moi du moins) d’un poème en prose, si différent d’un poème tout court. Le vôtre exerce sur moi, bien que pour des raisons différentes, la même emprise que le magnifique « Aube » de Rimbaud, une sorte de charme magique qui m’a captivée. Peut-être son rythme qui me sem... (29/4/2015)
Passionnément Robot : Les sources de la mer
Soufflée par l’élégance et la richesse musicale de votre poème, j’avoue que je n’ai pas très envie de le décortiquer ; ce serait sacrilège. A quoi me servirait de définir les rimes riches ou suffisantes, de pointer les assonances en « ou » qui jalonnent les quatrains et semblent porter vos interrogations, ou de relever les combinaisons de mots ... (29/4/2015)
(1) 2 3 4 ... 22 »

Oniris Copyright © 2007-2018