Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Cat

(1) 2 3 4 ... 16 »
Beaucoup ↑ Palrider : Les yeux d’ailleurs
Il y a des poésies comme ça, qui me laissent sans voix, sans mots. Tout est dit dans ce poème très réaliste, très lumineux, malgré le grave du sujet. C’est justement ce qui m’émeut ici. Il y a beaucoup de respect envers la personne touchée. Elle n’est pas simple malade, elle est elle, parce que l’amour du poète lui redonne le droit de se mani... (17/6/2018)
Beaucoup Luz : Retrouver la rivière
Bonjour Luz, Ce sont de bien belles images qui miroitent dans votre rivière ! Vos mots les cultivent de manière fort délicate. Bravo et merci. A vous relire (7/6/2018)
Bien ↑ papipoete : Frissons
Bonjour Papipoète, Ton "Frissons" nous fait partager les affres d'une nuit d'incendie dans le maquis provençal. A coup de mots justes, tu nous donnes à humer les affres d'une fumée mortelle. Ici : "Lumières bleues camions rouges sirènes hurlantes." en écho aux sirènes hurlantes, les couleurs font crépiter les mots. Est-ce... (7/6/2018)
Beaucoup ↑ Ithaque : Promesse sépia
Bonjour Ithaque, Sépia, c'est un des premiers mots autour duquel j'ai tourné, des images plein la tête. J'avais une dizaine d'années. Il y avait, d'un côté les couleurs, de l'autre le noir & blanc, et entre ces deux finalités : le sépia, avec ses airs rétro aux accents joyeux timbrés de sanglots retenus. Un peu comme si une tranche de vie s'é... (7/6/2018)
Beaucoup Vincendix : Dans ses yeux d’émeraude
J'applaudis à tout rompre sur la beauté des sentiments que tu exprimes ici, Vincent. C'est beau d'être encore pris de vertige après six décennies ! La pureté de la douceur est l'égale de la tendresse qui enrobe ton poème. Une tendre sensualité émane de tes mots et c'est un réel plaisir de te lire. J'aime "Que mes doigts curieux hant... (1/6/2018)
Beaucoup Cristale : Le dais de l'aurore
Ma Cristale, Je ne sais compter les vers en pieds, cependant j'ai de la maîtrise poétique cette idée, qu'un poème qui distille une ambiance intense mieux qu'il ne se lit, est le poème parfait. Avec ta poésie, jamais je ne trébuche et encore une fois, ici, magistrale, ta musique m'a prise au cœur en roulis de tendres et émouvantes émotions... (1/6/2018)
Beaucoup ↑ leni : Il fait tourner sa mappemonde
Bravo au binôme Leni/Pizzicato ! Encore un duo réussi. Le choix d'une musique plus légère (et si belle) est judicieux. Il met en exergue le grave du regard poétique porté sur le monde. Habituellement je ne suis pas fan des discours pessimistes où rien ne va sur la planète, mais force est de constater que ton regard, Léni, cible quelque... (29/5/2018)
Un peu Goelette : Ar Mor
Bonjour Goelette, Il est délicat, très, de parler d'un pays où la grâce affleure partout avec des paysages magnifiques et surtout la douceur des couleurs. Celles du ciel, de l'eau et de la Terre. Douceur qui contraste avec la beauté d'une mer toujours en mouvement. Il y a une brassée d'années, émerveillée, j'ai découvert une Bretagne, cel... (24/5/2018)
Beaucoup ↑ Pouet : Porte-manteau
En muse originale, ce porte-manteau te va comme un gant ! (si j'ose dire... ) Chez toi l'humour n'est jamais loin, pourtant ton goût pour la taquinerie ne cache jamais longtemps l'humain que tu portes à fleur de peau, à peine à une portée de mots de tout l'amour qu'il t'inspire. Un amour très lucide, cependant. Ici, sur un morceau de bois... (23/5/2018)
Beaucoup BlaseSaintLuc : Voyages d'écritures
Bonjour BlaseSaintLuc, (ouch ! Y'avait pas moyen de faire plus simple comme pseudo ?:)) Tu apportes une écriture nouvelle sur Oniris. Elle peut en surprendre certains par son côté prose-mine-de-rien. Je me suis laissée déconcerter aussi par ce voyage en déambulations intimes, pour y revenir aujourd'hui, prête à en recueillir toutes les sa... (18/5/2018)
(1) 2 3 4 ... 16 »

Oniris Copyright © 2007-2018