Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Cat

(1) 2 3 4 ... 16 »
Passionnément Ananas : Les baisers de l'aube
Le réveil sonne qui désunit les amants, mais l'amante, elle, réveillée par l'arôme du café sur sa langue à lui mêlé aux vapeurs de l'aurore... qui "éveillent des ruisseaux assoupis." rêve de fusion, encore... Seule une personne qui ne triche pas est capable d'une telle pureté dans la sensualité ! "Le temps de te dire en silence tous les mo... (5/10/2018)
Passionnément Mokhtar : La pie et les chats
Bonjour Mokthar, Je reprends à mon compte, et mot pour mot, le commentaire de Curwwod. Je peux ? (Merci Curwwod ! :)) En appuyant particulièrement sur ce siècle parfaitement hypocrite, aseptisé et ripoliné qui laisse crever les migrants, mais aussi en t'applaudissant fort, car tenir sur la longueur avec une pareille maestria et conter une his... (27/9/2018)
Passionnément Pouet : Et la nuit qui s'en va
Pouet est de retour, alléluia ! :)) J’adore ton univers, Pouet ! Il est taillé dans une extrême sensibilité qui me parle à me donner des frissons. Ici, dans cette indolence d’une nuit qui s’en va, lorsque le poète contemple l’éveil de sa muse, ses mots adoucissent encore davantage l’amour tendre d’une poésie infiniment délicate et profonde... (27/9/2018)
Beaucoup hersen : Aveu
Bonjour hersen, Ce poème distendu dans l'aveu qui n'en finit pas, me semble-t-il, fait écho à un autre poème de toi. De mémoire, un poème gravé dans la pierre, je crois... J'y retrouve la même résonance, la même chair, le même sens... C'est un aveu qui hoquette, retenu par des vibrations intérieures que je ressens fort. Des histoires de... (2/9/2018)
Beaucoup ↑ Cristale : Le ressac de l'amour
Bonjour Cristale, Tu m'apprends à chaque fois des choses nouvelles. Cette fois ci c'est sur le gazel que je vais et viens au gré du ressac de l'amour. Tes images sont toujours autant empreintes de sensualité. Ici elle se fait douce et tendre pour parler de l'océan « sous la robe de l'aube » à l'heure où « Un frisson de silence effleu... (5/7/2018)
Beaucoup madawaza : Je t'aimeras
Une rédemption qui crie de toute son âme. Et c'est beau ! Il y a quelque chose de l'amour fou qui s'est mal donné au départ et promet des merveilles pour une fin heureuse. La strophe de "Ma main... " et celle de "Ma bouche...", sont à couper le souffle tant elles contiennent une aura de pardon qui expire avec force. Merci Madawaza pour... (4/7/2018)
Passionnément Ithaque : Les conscrits
La guerre dans tous les états, semble inspirer nos poètes sur Oniris. Et quelle belle inspiration chez toi Ithaque, où la métrique au cordeau donne des images d'une qualité rare. Des images qui m'emmènent en voyage au cœur de matadors jouant les conquistadors de pacotille. Les échos rapportés de ce temps aux parfums d'Algérie, prennent... (27/6/2018)
Beaucoup Robot : Gamin, t’es pas un homme !
J'ai du mal à imaginer cette époque pas si lointaine où faire la guerre conférait de la gloire à ceux qui tenaient les fusils. C'est pourquoi j'ai déclamé ce slam, à voix basse, certes, mais à fond les cœurs, pour le petit air de révolte qui swingue en fond. Merci Robot. Tu maîtrises bien ce nouveau genre, je trouve. Ce serait sympa de... (26/6/2018)
Bien ↑ Donaldo75 : Noël tralala
J'applaudis des deux mains la poésie qui trousse chaque vers avec maestria. Même si je verse moins dans le couplet cent fois rebattu des tralalas indigestes de Noël. C'est du too much pour moi. Chaque année on décrie et chaque année on remet les pieds sous la table, pas vrai ? Mais c'est très bien écrit et au travers des foies morts qui ... (26/6/2018)
Beaucoup ↑ leni : Selon l'humeur du temps
C'est toujours un bonheur de te lire, Leni ! Les mots chantent juste, au plus près du sang et de ce qu'est la vie. Un bonheur d'écouter PIZZI, et le contraste saisissant entre la musique gaie et sautillante qui fait ressortir la profondeur du propos Merci pour le bon moment passé à vous lire sous toutes les formes. Cat (22/6/2018)
(1) 2 3 4 ... 16 »

Oniris Copyright © 2007-2018