Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de RB

(1) 2 3 4 ... 29 »
Passionnément ↑ Louis : Il faut voir, c'est dans son regard
...... (15/10/2015)
Passionnément ↑ melancolique : La voleuse de rêves
Très beau texte. Et images. comme vendanges. Passionnément (5/10/2015)
Passionnément ↑ Brume : (Être) ailleurs…
Tout à fait de l'avis de Larivière, cette petite inversion sacraliserait ce très émouvant texte. Mais l'émotion prime et les orteils s'en balancent humant la lenteur des choses. Promenade en mots élégants sans céder au vulgaire si répandu. Merci Brume ! (17/2/2017)
Passionnément Pluriels1 : Maisons caraïbes
Mais quel beauté. Juste quelques retours à la ligne, mais votre choix est aussi éloquent, il respire. (12/9/2014)
Passionnément Edgard : Il y a du sang, il y a du sang
Un texte qui massacre. Et ce "sang" asséné comme des coups de machette. "couverts de sang, ouverts de sang". Ce "ils", impersonnel et si précis. Pouvoir, canons, uranium, pétrole, billets : avidité ! Et cette gangrène de la stupidité de ceux qui se laissent embobiner et qui déclenche l'horreur. On a envie de dire "mon dieu, quelle humanité... (3/4/2014)
Passionnément Meaban : Routes de nuit (col de la Chavade)
J'aime beaucoup, vraiment, votre texte. Les métaphores dans la partie en prose sont magnifiques. Je ne cite que ces deux-là : " ... Lanarce, le gardien de la pluie..." et " ... une sorte de lime saisissable entre deux mondes...". Vous décrivez admirablement bien ces instants où l'on ressent intensément l'effet que la route et les paysages ... (22/2/2015)
Passionnément irisdenuit : Mauvaise étoile
Au contraire, la première strophe est essentielle... citer le tarot des anges pour une enfant conçue entre injures et une cigarette, quelle extraordianire poétisation de la venue au monde d'une petite chose inutile ballottée entre les trottoirs.... Et la suite est du même niveau de splendeur. Un sac de déboires plus précieux que tout. U... (8/4/2014)
Passionnément troupi : Mai en tristesse
Vécu cela. Bouleversé à n'en savoir qu'en dire. Sinon ne me modérez pas, cela se peut quand même face à ce texte inestimable. D'une simple modernité qui rejoint l'essentiel de notre ... (9/4/2014)
Passionnément Arielle : La nuit des anoures
Magnifique ! Je ne connaissais pas le mot "anoure" et ai de prime abord cru que l'auteur avait commis une faute de frappe... Quelles belles images sur un sujet aussi "convenu" que la lune, la nuit, l'aube et l'eau. Le frisson pour ne pas dire le reflet. La lune, oeuf poché; plus criblée qu'une écumoire... et bien d'autres. Vraiment sup... (5/4/2014)
Passionnément Pluriels1 : Chant des cauris
Exactement ! L'auteur a dû se plonger, se replonger et se noyer dans Saint-John Perse. On n'en revient pas indemne. Mais enfièvré. Et sans volonté de comprendre. L'ouverture vers un autre langage que l'on découvre en soi. Des trésors inexprimables exprimés. Peu importe le sens, les mots assemblés emportent "dans le plus juste des silence... (19/4/2014)
(1) 2 3 4 ... 29 »

Oniris Copyright © 2007-2018