Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Maëlle

« 1 2 (3) 4 5 6 ... 8 »
Bien cyclo : Les yeux et la parole
J'aime bien la fragmentation de la lecture que donne ces phrases cassées en morceau. Même si je trouve le procédé facile. (31/7/2008)
Bien ristretto : carré deux - rang douze
Travail autour du Haïku, mais avec un jeu d’assemblage qui rends le poème à la fois simple et poignant. Cette image de l’alignement de tombes évoquée avec légèreté est très réussie. (9/9/2008)
Bien Concours : Elle sourit dans nos vies [concours]
Il y a le côté technique de la chose (il fallait le faire), et le contenu. Et les deux s'accordent. Le poème est d'une piquante candeur, une sorte de comptine (à clef?), mais qui ne peut que se lire. Un bon travail. (21/9/2009)
Bien pieralun : Bonhomme [concours]
Texte de bonne facture. Le rythme des alexandrins sert la tranquille assurance du personnage. Quelques échos de la Fontaine (la mort et le pauvre, le laboureur et ses fils?) (21/9/2009)
Bien florent : Romanesque
c'est curieux: les mots ne vont pas ensemble et pourtant ça fonctionne à peu prés. Ça me fait penser à certaine constructions plastiques... Mais par certains aspects, c'est choquant. Du coup je serais tentée de penser qu'il s'agit d'un bon texte: il ne me laisse pas indiférente, même s'il est assez éloigné de ce que j'apprécie en général. (8/4/2010)
Bien LeopoldPartisan : Bruxelles la vile
Ben c'est pas gentil pour la ville, mais ça claque. J'aime notamment beaucoup les sonorités du début du troisième paragraphe. (29/5/2010)
Bien Error : Paraître ou ne pas être
Le rythme est là, et les jeux de sonorités donnent du dynamisme au texte. (7/6/2010)
Bien Elie : Et le carré tourne
Impression d'être devant une image, comme les ancienne étiquettes de vache qui rit où la vache était sur les boucles d'oreilles de la vache qui portait des boucles d'oreilles avec une vache... (il y avait des chips comme ça, aussi, il me semble). Enfin bref: à la lecture, légère impression de vertige, renforcé par le fait que les carrés traditio... (4/8/2010)
Bien DePassage : Saturations
A première vue, je me dis, tiens, ça rime. Sauf que... Non, en fait, c'est de la prose. Mais... de la prose rythmé par une versification, où les rimes (internes) sont quasiment sans importance. Sur la forme, donc, c'est plutôt en trompe l'oeil. Le rythme est trés, trés présent, sans régularité artificielle. Et c'est cette forme qui le par... (21/8/2010)
Bien ↓ Mwu : Océan
Il a du souffle, ce poéme. Pas sur toute la longueur, mais il y a une fougue, un côté épique qui me plait bien. Les deux premiers vers surtout m'ont plus. C'est un peu fouilli aussi, comme souvent chez cet auteur, trop de choses qui du coup s'annulent un peu les unes les autres. (7/5/2008)
« 1 2 (3) 4 5 6 ... 8 »

Oniris Copyright © 2007-2019