Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de margueritec

(1) 2 3 4 ... 11 »
Passionnément Pussicat : Les météores
Bel envol que ce poème où les images fécondent en moi d'autres images, résonnent comme un paysage intime. Je ne peux pas toutes les citer : "Un crissement frais de la torche, " "Quand les plis de la Tour étouffent cran à cran ta jeunesse" "là je serai l'entaille du couteau portée sur le fil de tes lèvres." "J'ai mangé le feu qui me brûlait."... (27/9/2014)
Passionnément Louis : Il faut voir, c'est dans son regard
Bonsoir Louis Juste pour vous dire que j'ai été emportée par votre musique. C'est tellement envoûtant que je n'ai plus voulu en comprendre le sens. Et devant moi a défilé un paysage, le mien peut-être, ont dansé les lettres et le moulin a retrouvé ses ailes. Merci pour cette belle envolée poétique. J'en redemande. (5/7/2014)
Passionnément Cox : Promenade cosmique
Dans un premier temps, j'ai été rebutée par la longueur de votre poème. J'aime les textes courts, voire très courts. MAIS Quelle envolée cosmique !!!! J'adhère et je vous suis. J'ai été bouleversée par vos images dès la première strophe ("le ciel et ses lueurs de sable ", " engloutit le Monde en son écume obscure.", "Les cieux, comme p... (11/7/2014)
Passionnément Louis : L'heure méridienne
Bonjour Louis. Merci pour cette heure méridienne où tu/toi est ce centre qui observe. Qui observe et traduit. Traduit la pensée qui ne s'exprimerait (tu traduis l'innommable), l'inconscient ("Tu déchiffres les bas-fonds de l'existence tout humaine"). Décrypteur du temps mais aussi passeur de la poésie écrite dans la nature (À la recherche de... (7/7/2015)
Beaucoup ↑ Edgard : Effacement
Je fais une double lecture de ce poème. Belle fantaisie qui efface l'ennui pour une histoire rondement menée, mais aussi réalité rendue joliment et qui résonne comme une pointe de rire pour un fait grave et douloureux, la perte de mémoire et de repères. J'apprécie ce ballet entre l'objet, l'écriture et la personne. Toutes les perceptions... (6/9/2014)
Beaucoup ↑ leni : À l'ombre d'un doute
Bonsoir Leni Merci pour cette belle chanson qui sonne bien aux oreilles et au cœur. J'aime bien votre façon de jouer avec le registre de la religion au service de la vraie vie. Bravo aussi pour le dernier couplet. Encore merci. (6/7/2014)
Beaucoup ↑ Fanch : Les âmes trémières
Bravo. Vous avez réussi à parler de fleurs en revisitant les clichés ("aux heures qui l'effeuillent", "Repliant en son sein leur éclat en déclin") et créer des images nouvelles ("Se tient dans l’éphémère entre mort et naissance"Son berceau d’émergence en paisible cercueil." Votre titre - magnifique - annonce bien votre poème. Le choix de l... (7/7/2014)
Beaucoup ↑ myndie : Ténèbres
Merci Myndie pour ces ténèbres quelque peu aériennes entre rêve et réalité : "dormir peut-être rêver " Poème tout en discrétion : "incantation subreptice " "parenthèse furtive " où l'heure évoquée, lourde de sens dans notre culture, est propice à la venue des âmes : "c'est minuit". Le 8° vers (le plus long) marque bien le p... (28/12/2014)
Beaucoup ↑ Luz : Eau et lumière [Sélection GL]
Belle déambulation où aube et crépuscule se rejoignent. J'ai beaucoup apprécié le cheminement vers la source que vous avez bien rendu de même que l'assertion sur le hasard, qui rend bien compte de nos espérances inutiles : "Et il est vain d’espérer qu’un seul soubresaut de ce courant ne revienne un jour en ce lieu de hasard, assemblé des mêmes g... (6/7/2015)
Beaucoup ↑ czerny31 : Rudyard Kipling de profundis
Merci de votre point de vue qui tranche avec ce que chacun fait de ce texte de Rudyard Kipling et le brandit en avant comme un credo. Par expérience, je sais que ce texte peut être plus dévastateur et mortifère que moteur. J'ai donc bien aimé les remords et regrets d'un père que vous avez su exprimer (je ne reprendrai pas tout votre texte) et p... (26/7/2015)
(1) 2 3 4 ... 11 »

Oniris Copyright © 2007-2018