Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Selenim

(1) 2 3 »
Beaucoup MissNeko :  Rencontre sur le même thème
Superbe fable, tant sur le fond que sur la forme. Le style est limpide, l'humour omniprésent et la moral bien sentie. Une belle réussite, j'en redemande. (17/3/2009)
Beaucoup pieralun : Bonhomme [concours]
Un texte superbe, des images fortes et accessibles. J'ai aimé ici le lien entre la simplicité du personnage et la sobriété de l'écriture. Sobre ne veut pas dire simpliste. Il y a une recherche des images vraiment travaillée. Du bien bel ouvrage. La première strophe a ma préférence, surtout son dernier vers. Selenim (14/9/2009)
Beaucoup Ariumette : '''' [concours]
Belle évocation du temps, avec ces strophes que s'alternent, italiques ou pleines. On ressent comme le battement entêtant du métronome. Le titre est idéalement trouvé, une idée fulgurante. Il y a dans ce laps des trouvailles d'une précision helvétique. Et je crée Un bécarre À son être en nuances. Subtil. Selenim (19/9/2009)
Beaucoup Lapsus : La tentation Javert
Je ne suis pas gourmand de poésie mais celle-là m'a vraiment beaucoup plu. Il se dégage de l'ensemble une tendre froideur qui m'a enveloppé dans son linceul de mots. les descriptions sont subtiles, les images épurée mais piquantes, les mots allongés avec délicatesse. Une parfaite maitrise des différentes ficelles de la poésie. Je n'ai qu'un ... (10/11/2009)
Bien ↑ Nongag : 40 spasmes
L'efficacité en 40 spasmes. Ma préférence pour le 8. Succinct mais poignant. (17/3/2009)
Bien ↑ David : Dans son dos
Un beau poème sur le désir et l'attente. Je m'interroge sur la pertinence de ce point d'interrogation: "M'imaginant sans voir où sont posés ses yeux ?" (25/3/2009)
Bien ↑ BAK : À pleins gaz
Un texte sujet à polémique, évidement. Il y a ici narration, le train est le narrateur. Un point de vue original. L'horreur est dans le mépris que le narrateur a pour ses passagers, pas dans les intentions de l'auteur. Les mots sont crus, les images barbares. Un train, sur des rails, obéissant. Froid comme l'acier. Percutant. (20/4/2009)
Bien ↑ nico84 : Le corps beau et le ringard
Une petite fable rafraichissante. A quand le gros seau et la sphaigne ? (22/4/2009)
Bien ↑ lotus : Entre deux draps
J'ai beaucoup aimé, de la sensualité et de la retenue et un rythme envolé. (23/4/2009)
Bien ↑ nico84 : Elle tombe !
Un texte bien mené qui m'a fait penser à Predator du même auteur. C'est malin, sautillant. J'ai trouvé le vers "Et une relation entre eux sembla commencer," un brin maladroit. Mais sinon, bravo. Selenim (4/6/2009)
(1) 2 3 »

Oniris Copyright © 2007-2018