Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de hersen

(1) 2 3 4 ... 22 »
Passionnément Palrider : Plumes en couleurs
Bonjour Palrider, C'est dit et ce n'est pas dit, c'est évident et c'est sous-entendu, à l'heure qu'il est, je ne sais pas encore si je vais me refaire deux?, ou bien trois ?petites autres lectures. bon, des évidences, des chapelles Fistine à encarter les cuistres, celle-ci, je ne suis pas sûre de m'en remettre tant elle est si bien trouvée... (15/7/2018)
Bien ↓ dom1 : Les touristes... [Sélection GL]
Bonjour Dom, J'ai plusieurs réserves sur ton poème, même si le fond est juste. Entame avec les pixels est excellente, tant il est vrai qu'au sortir du bus, le touriste crible de photos plutôt que tout simplement...regarder. Tu as huit strophes, chacune exprimant la même idée mise en exergue à partir d'une situation différente. Et dans l... (12/7/2018)
Passionnément ↓ Palrider : Les yeux d’ailleurs
j'ai vraiment aimé ce poème pour la raison principale que l'auteur a réussi à pas un gramme de pathos; rare pour ce genre de sujet; il y a une lucidité de l'observateur, et j'y décèle de la tendresse envers la personne malade. C'est pour moi la poésie pure, on ne se tracasse pas de la forme puisque tout est dit, puisque le coup à l'estomac me... (16/6/2018)
Bien ↑ Luz : Retrouver la rivière
On retrouve bien ici ton rapport avec la nature et pourtant, tu nous offres de jolies trouvailles, toujours. par contre, je suis moins séduite par l'anaphore. Elle donne un côté statique à cette rivière. c'est ton choix, donc je suppose que tu y as une raison, tu n'es pas nouveau en poésie :)) Pour ma part, et je te le dis comme je le pen... (8/6/2018)
Beaucoup Donaldo75 : Le peuple irréel
L'émotivité n'existe plus dans ce monde magnifique de rationalité; Seulement l'émotion du beau, du parfait. J'aime vraiment l'ambiance de ton poème et cette faculté à se construire un havre. La forme est magnifique...parce qu'on l'oublie. Je sais, on est censé en parler de la forme, mais si elle s'oublie, elle remplit son rôle parfaitement.... (6/6/2018)
Beaucoup ↑ Fowltus : Coupes
Je vois qu'ici on tire les cartes ! Peut-être suis-je à côté, car aucun commentateur n'en parle, mais je me trouve ici dans l'univers complètement surréaliste du tarot, avec les cartes que l'on connaît. J'ai vraiment aimé me promener dans cet univers au gré du texte ! A toi de couper, Fowltus ! (29/5/2018)
Beaucoup ↑ Cristale : Le dais de l'aurore
Ce que j'aime, chez toi, Cristale, c'est que tu es capable d'écrire du classique épuré; Je reproche souvent un aspect trop ampoulé dans cette catégorie; Mais chez toi, que nenni, ma Grande ! Un poème nostalgique, aux accents d'espoir; Un grand merci pour cette lecture et bisou (le bisou, ça ne fait pas très critique littéraire, mais bon...:) (22/5/2018)
Un peu ↑ Eccar : La maîtresse intime
Bonjour Eccar, Un poème sur la mort n'est pas chose aisée, d'autant plus que tu t'y attaques tout au long de la vie. Sur le sujet, je n'ai pas le même cheminement de pensée; je ne dirais pas, par exemple, que c'est tout ce que nous laissons à notre descendance puisque le principe de la reproduction est ce qui fait perdurer les espèces; Donc,... (24/4/2018)
Bien ↑ dom1 : Sous l’olivier...
Ode à l'arbre fruitier, ou arbre à essence, ou arbre à fleurs, j'aime bien ce poème verdoyant, j'aime l'attache du narrateur à son enfance, grimper aux arbres, qui e l'a fait ? L'anaphore est pleut-être un peu trop "voyante", je ne la trouve pas bien intégrée au niveau du son. mais j'ai apprécié que l'arbre soit le héros du poème ! Merci de... (22/4/2018)
Beaucoup ↑ Vasistas : Vides et creux
Ce "rien" qui revient pour exprimer que le narrateur n'espère plus. Des événements trop difficiles ont tué ce qu'il reste de l'homme, "le vent cruel brise ma carcasse". Et pourtant, indépendamment, l'espoir transposé suit son chemin, et de vide et triste comme un trou, il devient source de vie et d'intérêt "ils voient un arbre des oiseaux nich... (22/4/2018)
(1) 2 3 4 ... 22 »

Oniris Copyright © 2007-2018