Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de hersen

« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 28 »
Beaucoup ↑ Luz : À l’écart du néant
Je suis toujours heureuse de lire un de tes poèmes que je trouve en général apaisant pour la raison qu'ils parlent de ce qui est proche de moi, la nature. J'aime beaucoup celui-ci, cette marche jusqu'à l'étang. on retrouve souvent l'étang, dans tes textes, aussi je me dis que tu es partout chez toi, tout le temps chez toi. La deuxième s... (6/11/2018)
Beaucoup ↑ Ithaque : In memoriam
Un poème d'où émane une belle ambiance; nostalgique et douloureux, mais le beau se nourrit de tout, n'est-ce pas ? J'aime beaucoup l'évocation du brûlant, de l'or, qui se termine en fumerolle (excellent mot, très évocateur) et le dernier mot clôt désespérément ce qui n'est plus. merci de cette lecture ! (26/10/2018)
Beaucoup ↑ Robot : Logiques décousues d’échos enivrés…
Mais mais mais Robot ? En EL, jamais je ne t'aurais attribué ce poème ! Un plaisir de lecture, une invention délectable, les sons en hic qui me font trébucher à ma lecture, bon sang, pour un peu, je me croirais dans la bouteille, hip...non dans le bocal, hips, non, je veux dire...je sais plus... (23/10/2018)
Beaucoup ↓ papipoete : Au bas de Fourvière
Si la chanteuse, par son répertoire, rappelle évidemment Piaf,( et Pizzi s'amuse aussi à la rappeler musicalement :) je la vois dans un décor que je ne connais pas. Et c'est le lot des chanteurs de rue, d'être partout chez eux le temps d'une chanson. Un texte évocateur qui laisse malgré tout une petite note d'empathie forcée, que j'aurais aimé ... (19/10/2018)
Beaucoup leni : Les oubliés de l'alphabet
J'aime beaucoup le sujet ! Savoir donner la parole à ceux qui sont moins à l'aise avec les mots, sans que cela veuille dire qu'ils n'ont rien à dire. Travailler sur les mots est forcément très humain, puisque alors on est au coeur de l'histoire de quelqu'un. Bravo à vous deux, Leni et Pizzi, pour cette collaboration que vous nous offrez ! (18/10/2018)
Beaucoup BlaseSaintLuc : Une case de vie
Pour moi un petit souci de rythme dû principalement à trop de virgules qui tuent les bonnes virgules. Ceci dit, texte très intéressant, un fond évident bien mené ! merci de cette lecture ! (16/10/2018)
Beaucoup sympa : Au fond du trou
Un poème vraiment bien tourné pour dire la détresse de celui à qui il ne reste rien et sur qui, malgré tout, on s'acharne encore. Un poème très parlant, aussi, sur une compassion inexistante, sur l'insistance à prendre ce qui est sans valeur. Heureusement qu'il reste le fusil, dernier bien caché, pour un dernier acte; Le ton du texte me pl... (14/10/2018)
Beaucoup Bastien : Une trace violette et noire
le temps de lire et l'éclair de couleur sur fond blanc n'est déjà plus habité ! j'a aimé le rythme, le sujet (presque un non-sujet), trois coups de pinceaux pour tracer une histoire sur le carrelage blanc. bravo. (12/10/2018)
Beaucoup Palrider : Sentinelle
Je sens ici les odeurs et les vents de chez moi, et ce n'est ps en Corse ! :) L'immuable voit défiler tant de contrastes, toutes les facettes de l'humain. nous sommes donc les feux follets (bien trop follets, sans doute !) de cet univers immuable qui nous entoure; merci de cette lecture. (7/10/2018)
Bien ↑ Ithaque : Myrène engloutie
Une tragédie bien mise en poésie. Tour de Babel me met sur une fausse piste, j'en comprends que la tornade arrive (donc, forme de tour élargie à la base) en faisant grand bruit ? Le ciel, épais, broyait du noir : ici, je ne mettrais pas "épais" en incise; ne serait-ce que pour en accentuer la densité. Le champ lexical choisi nous fait v... (28/9/2018)
« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 28 »

Oniris Copyright © 2007-2019