Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de hersen

(1) 2 3 4 ... 22 »
Passionnément ↑ Cristale : L'attente
Le premier vers est pour moi l'essence de ce poème. Il est si parfait, si fort que j'y suis restée accrochée, le relisant plusieurs fois avant d'aller plus loin. La suite du poème, en quelque sorte, n'a fait que m'en confirmer la force. Et, comme un coup de massue, je le retrouve en fin de lecture, porteur alors des raisons de cette at... (21/12/2015)
Passionnément ↑ ikran : Pénétration de l'inquiétante étrangeté
c'est un poème qui me renverse littéralement; ne vous attendez pas à ce que je dise pourquoi car ces mots n'ont absolument pas besoin de mes balbutiements. Et de toute façon, je ne sais pas pourquoi; je dirais que c'est un chef-d'oeuvre. Est-ce que ce le fait comme commentaire ? Merci (3/4/2016)
Passionnément ↑ troupi : La nuit africaine
Troupi, Comme votre dernier texte publié, celui-ci est comme un monument de mes sensations; Votre Afrique est plus méridionale que celle que je connais, le Sahara, mais les émotions y sont aussi fortes. Autour du feu de camp. Comment ne pas devenir poète quand on a vécu ces moments ? vous dites tellement bien combien notre coeur parle, ... (24/7/2016)
Passionnément ↑ Yavanna : Ma nuit violine
Magnifique ! Une très grande sensualité se dégage du poème, des mots comme moiteur, empreinte, charnel apportent une impression de très grande intimité. La dernière strophe : l'osmose foetale parfaite ! C'est du très beau libre, libre, libre qui nous emmène dans ce bien beau voyage qui me chavire. Un grand merci ! hersen (9/1/2017)
Passionnément ↑ letho : Un jour
Je viens d'écrire un assez long commentaire et puis finalement, j'ai tout effacé. Il ne faisait qu'alourdir un poème beau comme un ciel. j'aime passionnément ce poème qui dit que dans l'aléatoire se cache une espérance, que je prends à mon compte. Même si la question finale a toute sa place, elle me dérange. Serait-ce notre faute ? Un g... (8/2/2017)
Passionnément Pouet : Si grandir se raconte
Bonjour Pouet, Il m'a fallu du temps pour "intégrer" votre poème, mais j'y revenais régulièrement. je ne lâche pas facilement. je n'ai pas lu ce texte comme un poème, vraiment, mais plutôt comme une suite de réflexions. Ce qui ne change rien, puisque ce qui compte c'est que vous l'ayez écrit et que je l'aie lu. Je ne peux pas m'empêcher... (6/5/2016)
Passionnément Pimpette : Tant et tant...
Poème magnifique. Tant et tant...ou un merci à la vie, en même temps que de tout lui pardonner. J'en suis tout chose tellement ça parle. Tellement ça parle bien. Un grand merci. (29/12/2015)
Passionnément Raoul : Quadriptyque aux bêtes
Evidemment, j'arrive un peu tard pour un commentaire qui sans doute ne servira pas à grand-chose. Mais voilà, à force d'avancer et de roucouler, le temps passe et je me dis zut, c'est bête de ne pas dire que finir un poème sur les traces glaireuses de l'escargot, c'est appétissant à souhait, surtout quand ça vient après le héron qui pue ! ... (27/10/2016)
Passionnément Mokhtar : El Golea, oasis algérienne
Un très beau poème qui restitue absolument, tout en poésie, ce que cette ville minérale peut laisser comme impression. Je suis très impressionnée par le ton du poème qui, d'une certaine façon, remet l'homme à sa juste place dans ce désert de sable, c'est à dire une bien petite place Mais le navigant du désert a toujours su se servir du ciel.... (3/2/2018)
Passionnément robindespapiers : Être poète [Sélection GL]
Très beau poème, très expressif dans lequel il y a une rébellion de tous les instants. La réalité a besoin de se reposer de nous. C'est une vraie claque que vous nous administrez. Mais vous nous proposez une issue : "Cette folie qui rend notre réalité rebelle, "Plus belle, Malgré l'insomnie de la raison, Malgré le café noir de la logique, ... (5/9/2015)
(1) 2 3 4 ... 22 »

Oniris Copyright © 2007-2018